SNPTV
Pub TV

Les coulisses de la campagne TV Troc.com

Frédéric Husson, Responsable de la Communication chez TROC.COM

Quels sont les enjeux d’une prise de parole TV pour votre marque ? Les enjeux sont nombreux pour Troc.com : d’une part, il s’agit, pour nous, de revenir en TV après plusieurs années d’absence car c’est un media puissant qui nous permet de toucher avec force nos publics-cibles ; d’autre part, il s’agit de renforcer la notoriété de Troc.com dans un marché qui a connu de nombreux bouleversements au cours des dernières années. Même si nous sommes leaders européens de l’occasion, nos spécificités et le savoir-faire de nos équipes ont besoin d’être réaffirmés fortement auprès de notre clientèle, sans oublier ceux qui n’ont jamais poussé la porte de l’un de nos magasins qui ont besoin de mieux nous connaître.

Quel dispositif de communication avez-vous mis en place ? Un dispositif puissant et optimisé : nous sommes présents en deux vagues dont la 1ère débute le 30 janvier (jusqu’au 16 février) ; la seconde vague débute le 13 avril, jusqu’au 3 mai. Nous diffusons 3 films de 15 secondes que nous avons également adapté pour le web, dans un format 26 secondes ; nous avons ciblé les chaînes en adéquation avec notre cible : D8, TMC, NT1, NRJ12, D17, RMC, BFMTV, ITELE, RTL9. En complément, nous réfléchissons en ce moment à des parrainages d’émissions TV.

Quelles spécificités du média TV avez-vous exploitées pour cette campagne ? Chaque film est tourné selon la même technique : des cadrages très serrés au début, une ambiance légèrement floutée, des tons pastels, des voix off chaudes et feutrées…Seule la TV nous permettait un tel rendu.  les spots traduisent en image la sérénité et la tranquillité d’esprit dont bénéficient les clients de Troc.com ; ici, pas de mauvaises surprises, pas d’objets sur- ou sous-évalués, pas de risque d’impayé… en magasin comme sur internet, les clients Troc.com ont affaire à des experts.

En quoi la télévision vous a-t-elle semblé incontournable dans votre stratégie ? La TV est le media le plus puissant pour toucher une cible très importante ; nous nous adressons à une cible large ; et en complément, nous utilisons aussi le web et les réseaux sociaux. Notamment avec l’organisation d’un grand concours sur Facebook : « Le Défi Troc.com » qui permet de gagner des prix très attractifs et 5 films totalement décalés (on pourrait presque dire « un peu déjantés ») pour inciter un maximum de personnes à participer à notre concours.

Olivier Guérin, Président, associé fondateur image & dialogue group

Que vous a apporté le média TV pour cette campagne ? La possibilité de raconter une histoire, tant en images qu’au travers de la voix off. Nous voulions mettre en scène les objets et, en fait, ce sont eux les véritables stars des spots : pas de comédien, pas de présence humaine ; on ne voit même pas le magasin Troc.com, toute l’attention est concentrée sur l’objet que nous avons magnifié, d’une certaine façon.

Comment avez-vous mis en scène les bénéfices de l’offre ? Chaque film permet de raconter une histoire : il met en scène un objet (un canapé, un téléviseur, une bicyclette) qui cherche à refaire sa vie et qui attend son nouveau propriétaire chez Troc.com. Le slogan est similaire dans les 3 films : « les objets aussi ont le droit de refaire leur vie »

Qu’est-ce qui caractérise cette campagne ? La campagne TV joue sur plusieurs registres : l’hyper-réalité des objets, filmés en gros plan  au début de chaque spot, avant que le cadrage ne s’élargisse ; une présence très fortement suggérée du client, qui est interpellé par l’objet lui-même et l’expertise des équipes des magasins Troc.com, qu’on ne voit pas mais dont on sent qu’ils disposent de l’expertise nécessaire pour proposer des objets qui vont pouvoir « refaire leur vie » ailleurs ; de ce point de vue, cette campagne est aussi dans l’air du temps, avec le développement du ré-emploi, du « recyclage » intelligent de toutes sortes de biens, de l’économie circulaire qu’un nombre croissant de Français pratique. la campagne joue aussi sur les registres de la séduction et de l’humour : chaque objet se met en scène pour apparaître le plus attractif possible et trouver un acquéreur pour « refaire sa vie » .