SNPTV
Pub TV

Les coulisses de la campagne Meetic

Depuis le lancement de sa plateforme de marque Start Something Real, Meetic n’a eu de cesse de célébrer l’engagement des célibataires, valeur essentielle du leader de la rencontre en ligne. L’engagement de tous les moments, des premiers messages jusqu’au « je t’aime », des premiers selfies à deux aux vacances ensemble.
Pour ce faire, Meetic et l’agence Marcel ont opté pour le parti-pris créatif du « split screen » : il permet de visualiser un duo de célibataires, chacun dans son univers et dans son quotidien, supporté par des palettes de couleurs propres à chaque personnage.

Questions annonceur :
Jérôme RIVIÈRE – Brand & consumers VP chez Meetic

Quels sont les enjeux d’une nouvelle prise de parole TV pour votre marque ?
Chez Meetic nous sommes convaincus qu’une vraie histoire commence par une valeur essentielle : l’engagement des célibataires.
Lancée en 2019, notre plateforme de marque « Start Something Real » n’a eu de cesse de célébrer leur engagement de tous les moments, des premiers échanges sur l’appli aux premiers rendez-vous, mais également des premiers pas dans leur vie à deux, illustrant ainsi comment plus de 8 millions d’histoire ont commencé avec Meetic.

Pour cette nouvelle campagne, c’est au tout début du parcours que nous nous sommes intéressés, car oui c’est dès le début que s’engagent les célibataires.
Alors que ces derniers mois ont renforcé le besoin de lien et de sentiment amoureux dans nos vies, nous avions à cœur de rappeler que chaque vraie histoire commence avant tout grâce à leur investissement, en mettant en scène la rencontre de deux histoires qui grâce à Meetic ne font plus qu’une. Une formidable métaphore du processus par lequel des célibataires décident de s’inscrire sur Meetic car il y a en eux une véritable volonté de sortir de leur cadre, de faire un pas, littéralement, vers l’autre et ainsi commencer une vraie histoire.

On assiste ainsi aux premiers signes d’engagement de ces célibataires plein de sincérité : celle qui s’adapte et invite son coup de cœur à vivre un petit déjeuner “à défaut d’un dîner”, l’ébéniste qui s’applique à confectionner une surprise qui plaira “à coup sûr” et celle qui choisit avec attention le lieu de leur première rencontre.

Quel dispositif de communication avez-vous mis en place ?
Cette nouvelle campagne a bénéficié d’un dispositif événementiel : TV, radio et digital, avec des formats story immersifs, filtres et autres contenus engageants.
8 films ont été développés pour mettre en scène ces premiers signes d’engagement : 1 film de 60 secondes, véritable ode aux célibataires engagés rappelant que toute vraie histoire commence par eux, 3 films de 20 secondes dévoilant les débuts de trois rencontres, 4 films de 10 secondes centrés sur les fonctionnalités Meetic (le tête-à-tête vidéo : véritable révolution dans l’univers du dating, auquel 39% des utilisateurs Meetic se sont convertis en 2020, la mise en avant des points communs… et bien entendu les événements Meetic !)

Quelles spécificités du média TV avez-vous exploitées pour cette campagne ?
Pour la première fois depuis plusieurs années, notre lancement TV s’est fait avec un format long de 60s diffusé le week-end du 26 et 27 décembre 2020 sur toutes les chaines du plan. Ce format nous a permis d’événementialiser la campagne et de bénéficier au mieux de la puissance émotionnelle du média TV pour inspirer les célibataires, en particulier après cette année compliquée pour eux.
Pour nos formats 20s et 10s, nous avons également mis en place des road blocks en prime time sur plus de 15 chaines les 26-27 décembre 2020 et le 3 janvier 2021, le jour du « Love Sunday », soit le premier dimanche de janvier qui marque chaque année le record d’inscriptions et des messages échangés entre les célibataires sur Meetic.

En quoi la télévision vous a-t-elle semblé incontournable dans votre stratégie ?
Depuis ses débuts Meetic a utilisé le media TV pour sa puissance et sa capacité générer de l’émotion auprès de notre cible, élément crucial dans une catégorie qui raisonne avec l’intime.
Créer du lien et générer des discussions sur la rencontre font partie de l’ADN de communication de Meetic, et le média TV continue d’être privilégié pour atteindre nos objectifs : toucher le plus grand nombre, véhiculer notre message autour de l’engagement, afin de garantir le Top Of Mind mais également générer du trafic et des inscriptions sur nos services. 

Questions agence :
Benjamin TAÏEB – Directeur Général Adjoint chez Marcel

Que vous a apporté le média TV pour cette campagne ?
La force du média TV, au-delà de sa puissance naturelle, réside dans sa capacité à raconter des histoires
, plus ou moins longues. Et c’est exactement la promesse de Meetic : commencez une vraie histoire. Nous avons donc raconté des vraies histoires qui touchent le téléspectateur par leur authenticité, leur justesse et leur modernité.

Comment avez-vous mis en scène les bénéfices de l’offre ?
Nous avons mis l’expérience utilisateur au cœur de nos films. Ainsi, l’application Meetic joue un rôle majeur dans l’histoire de chacun de ces couples naissants, car elle participe au début de la relation, aux premiers signes de complicité, juste avant la rencontre.

Qu’est-ce qui caractérise cette campagne ?
Le split screen car c’est une belle métaphore du comportement des célibataires sur Meetic qui veulent sortir de leur cadre, faire littéralement un pas vers l’autre et ainsi débuter une relation sincère et engagée.
« Ce principe de split screen est en vérité une formidable métaphore du processus par lequel des célibataires décident de s’inscrire sur Meetic car il y a en eux une véritable volonté de sortir de leur cadre, de faire un pas, littéralement, vers l’autre et ainsi commencer une vraie histoire. Des histoires que l’on a voulu modernes et authentiques, simples et émouvantes à la fois. L’époque nous y invitait et le besoin d’assister au commencement de quelque chose de beau également. » – Jérémie Bottiau, Directeur de Création Marcel