SNPTV
Pub TV

Les coulisses de la campagne Euro-Assurance

Emmanuel POYATOS, Directeur Opérationnel d’Euro-Assurance

Quels sont les enjeux pour Euro-Assurance d’une première prise de parole en télévision ? Euro-Assurance sponsorise déjà l’émission Turbo sur M6 mais cette campagne publicitaire est notre première prise de parole d’envergure. A travers la diffusion de ces deux spots, nous entendons nous positionner comme une marque atypique qui bouscule les pratiques du secteur, notamment grâce à des services innovants tels que le  sans engagement .

Bien évidemment, cette campagne nous permet aussi de développer la notoriété d’Euro-Assurance afin que nous soyons identifiés par tous comme l’un des acteurs majeurs de l’assurance en ligne.

Quel dispositif de communication avez-vous mis en place ? La diffusion des deux spots se fera sur huit chaînes de la TNT et du câble. Le plan média prévoit une présence constante avec 13 vagues de mars à décembre et plus de 8000 diffusions au total.

Parallèlement, nous mettons en place sur notre chaîne YouTube un dispositif viral qui permet aux internautes de choisir des fins alternatives pour chacun des deux scénarios. Sur notre page Facebook qui compte plus de 64 000 fans, nous lançons également un fil rouge sur le thème du  sans engagement  qui permettra, chaque mois de mars à décembre 2014, de tenter de gagner un séjour pour deux dans une capitale européenne.

J’ajoute qu’en amont de cette campagne télé, nous avions déjà illustré le  sans engagement  à travers un spot viral qui rebondissait sur  l’affaire  Hollande-Gayet.

Pourquoi avoir choisi la télévision et quel poids ce média représente-t-il dans votre stratégie de communication ? Euro-Assurance a atteint un seuil de croissance qui nous permet désormais de communiquer plus largement, sans fausse modestie. Or, la télévision est un vecteur puissant qui nous permet d’entrer dans tous les foyers et de franchir un cap en développant considérablement la notoriété d’Euro-Assurance. Nous croyons à la complémentarité des médias et la télévision est un relais de poids pour faire connaître nos services et soutenir efficacement notre stratégie de marque.

Quelles spécificités du média TV avez-vous exploité pour cette campagne ? La télévision est un média connivent. L’objectif pour Euro-Assurance est de renforcer cette proximité en communiquant avec humour et des codes assez inhabituels pour le secteur de l’assurance. La complicité que l’on installe grâce à la dérision est un ingrédient essentiel : Euro-Assurance est une entreprise proche de ses assurés, à l’écoute, disponible. C’est ce que nos campagnes de communication doivent refléter.

Cette disponibilité est au cœur de notre modèle d’entreprise : Euro-Assurance est le seul assureur qui répond le dimanche et nous sommes joignables chaque jour de 8h30 à 20h30, sans interruption. Mais nous ne nous arrêterons pas là : nous réfléchissons à la possibilité d’élargir davantage ces plages horaires.

En quoi la télévision vous a semblé incontournable dans votre stratégie ? Nous sommes un assureur pure player et nous maîtrisons la communication sur le net.  Mais la puissance de frappe de la télé est incontournable. Toutefois, il nous fallait également être précis. Or, avec le panel de chaînes que nous avons choisi (BFMTV, i> Télé, D8, RMC Découverte, L’Equipe 21, Infosport+, AB Moteurs et Game One) nous nous adressons spécifiquement  à notre cible. Ce ciblage est l’un des atouts de la richesse de l’offre télévisuelle.