SNPTV
Pub TV

Les coulisses de la campagne Engie

ENGIE fait évoluer son territoire publicitaire pour porter son action en faveur d’une énergie verte 100% Française.
ENGIE communique sur ses nouvelles options vertes avec deux nouveaux films qui confirment l’évolution de son territoire publicitaire lancé en septembre. Cette prise de parole grand public soutient la position d’ENGIE en faveur de la promotion des énergies bas carbone et d’une consommation sobre et maîtrisée.
Pour lancer ces 2 nouvelles offres, ENGIE reprend la parole avec son Agence Publicis Conseil, à travers une nouvelle grammaire publicitaire lancée quelques semaine auparavant.
ENGIE, qui s’appuyait auparavant sur une data reflétant l’opinion de la société sur les sujets de l’énergie, choisit désormais de mettre à l’honneur des verbatims qui témoignent d’une réelle attente consommateur. Il s’agit d’hommes et de femmes, dans des scènes de vie, qui formulent une revendication ou expriment une demande à laquelle ENGIE va répondre en apportant des offres et des services qui les aident à agir au quotidien, pour mieux et moins consommer d’énergie.
Une prise de parole concrète et directe qui permet d’ancrer plus fortement le « j’agis avec ENGIE » et qui vient renforcer la proximité de la marque en montrant qu’ENGIE sait être à l’écoute de tous les Français.
ENGIE, acteur engagé depuis 2016pour l’accès à l’énergie verte pour tous, ,continue de se positionner comme le véritable partenaire du quotidien qui donne à chacun, les moyens d’agir pour consommer moins et mieux son énergie, tout en agissant en faveur de l’environnement.
Une campagne média, conçue et orchestrée par Blue449.

Les films
Option Elec Vert +
Option Gaz Vert +


Questions annonceur
Marion Deridder Blondel, Directrice Marketing et Communication

Quels sont les enjeux d’une nouvelle prise de parole TV pour votre marque ?
ENGIE a lancé cette année beaucoup d’actions pour accompagner les français vers la neutralité carbone, notion qui se traduit dans le quotidien des français par des économies d’énergie et par l’utilisation d’énergies plus vertes. Par exemple, les options vertes pour le gaz ou pour l’électricité d’ENGIE permettent à nos clients, pour 3 euros par mois, le prix de deux cafés, de contribuer au développement des énergies renouvelables en France. Nous savons que cela répond à une demande forte de consommer plus local, en circuit court. Une demande qui s’est accélérée dans le contexte sanitaire actuel.

Ces nouvelles offres visent à répondre à des préoccupations concrètes relatives à l’énergie et pour les porter, ENGIE avait besoin d’une nouvelle copy publicitaire qui fasse la part belle aux témoignages de femmes et d’hommes, auxquels chacun pourra s’identifier.

Quel dispositif de communication avez-vous mis en place ?
Pour lancer ces options vertes, nous avons mis en place un dispositif de communication 360 incluant, TV, Vidéo On Line,  Presse et Réseaux sociaux. La TV est la locomotive de ce plan média 360 et chacun des médias joue son rôle pour toucher, expliquer ou interpeller sur cette thématique qui nécessite de la pédagogie car l’énergie reste un sujet complexe.

Quelles spécificités du média TV avez-vous exploitées pour cette campagne ?
La TV possède un atout indéniable et indispensable pour toute marque : celui de générer de l’émotion
.  Et c’est important car, au-delà des raisons logiques qu’on peut avoir de vouloir apporter sa contribution au changement climatique, souscrire les options vertes d’ENGIE, c’est aussi une question de conviction profonde, d’engagement, d’optimisme pour le futur et d’envie de participer à son échelle à la construction du monde de nos enfants et petits-enfants. Et ça, ça se fait aussi avec le cœur !

En quoi la télévision vous a-t-elle semblée incontournable dans votre stratégie ?
La télévision a toujours été un média puissant qui permet de toucher une audience très large. C’est encore plus vrai, à l’heure où chacun passe plus de temps chez lui et où les sollicitations extérieures sont réduites.
La TV est au centre du foyer et s’adresse à tous ses membres. Et même si ses modes de consommation sont différents aujourd’hui, elle fait partie de la vie quotidienne de chacun d’entre nous : elle reste un facteur de lien pour une grande partie des français et permet des moments partagés en famille ou entre amis.