SNPTV
Pub TV

Les coulisses de la campagne Enedis

ENEDIS ET HAVAS PARIS VOUS INVITENT DANS « LA NOUVELLE FRANCE ÉLECTRIQUE »

Nouvelle plateforme de marque, nouvelle identité, nouvelle campagne et première prise de parole grand public depuis 2016… Enedis inaugure une nouvelle ère de l’électricité en France. 

Pour accompagner la France dans sa transition écologique, Enedis fait de l’électricité l’énergie de l’avenir en transformant le réseau public de distribution pour bâtir une nouvelle France électrique. Une nouvelle France raccordée à un réseau d’électricité plus moderne qui favorise le développement des énergies renouvelables, promeut l’essor de l’autoconsommation et des mobilités électriques.

Au programme :
. Nouvelle campagne de marque signée « Bienvenue dans la nouvelle France électrique » conçue par Havas Paris.
. Nouvelle identité visuelle imaginée par l’agence 4uatre
. Activation Social concoctée par We are social
. Plan media orchestré par Havas Media : TV, affichage, presse, digital et social.

Une approche résolument positive
Le parti pris de cette campagne est de se réjouir de cette nouvelle ère électrique. Objectif : donner envie à tous les Français de se joindre à Enedis pour bâtir ensemble cette nouvelle France électrique. Sur la musique « I’m so excited » de The Pointer Sisters, réorchestrée pour l’occasion, le film réalisé par Philippe André (Wanda) met en scène des éléments électriques qui se mettent à chanter pour célébrer l’avènement de cette nouvelle ère réjouissante. Une approche déployée également dans 4 prints, ainsi qu’un site dédié : lanouvellefranceelectrique.enedis.fr


Questions annonceur
Catherine Lescure – Directrice communication et RSE d’Enedis

Quels sont les enjeux d’une nouvelle prise de parole TV pour votre marque ?
Nous sommes très enthousiastes à l’idée de reprendre la parole avec notre campagne « Bienvenue dans la nouvelle France électrique » ! Après le lancement de notre projet industriel et humain l’an dernier, mené dans une démarche de co-construction avec nos salariés et parties prenantes, il nous a semblé indispensable de renforcer la notoriété de la marque Enedis, en réaffirmant le rôle de l’entreprise dans le quotidien des Français. En effet, nous entrons dans une nouvelle ère de l’électrification de la France pour bâtir un futur durable. Et le réseau de distribution public que gère Enedis est le moteur de cette transition écologique, un réseau plus moderne et connecté, qui nous relie aux Français. C’était donc le bon timing pour reprendre la parole auprès du grand public via une campagne multicanal (TV, print, affichage, réseaux sociaux).

Quel dispositif de communication avez-vous mis en place ?
Chez Enedis, nous sommes fiers d’être au cœur de l’intégration des énergies renouvelables, des mobilités propres, de la maitrise de l’énergie pour dessiner cette nouvelle France électrique. Le film est conçu pour que les Français soient eux aussi acteurs de cette dynamique collective, autour de la chanson des Pointer Sisters « I’m so excited ».
Nous avons pensé cette campagne en deux temps avec une première phase de reveal à l’occasion du Salon des Maires qui vient de se clôturer et qui nous a permis de cibler les collectivités locales avec et pour lesquelles nous travaillons chaque jour. La deuxième phase est lancée ce dimanche 21 novembre à 21h avec une diffusion unique du film de 63’’ sur différentes chaînes nationales. Suivront des vagues de diffusion de formats plus courts de 45, 30 et 3 films preuves de 20 secondes entre le 22 novembre et le 12 décembre.

Les Français pourront retrouver les déclinaisons de la campagne en affichage OOH / DOOH sur le réseau national JCDecaux avec des renforts en région, ainsi qu’à travers des insertions dans la presse nationale et la PQR et en display sur les médias digitaux. Une déclinaison de la campagne sur les réseaux sociaux permettra de l’amplifier auprès de cibles plus jeunes, notamment avec l’ouverture d’un compte Tik Tok.

Quelles spécificités du média TV avez-vous exploitées pour cette campagne ?
La TV est un formidable média populaire, massif et créatif
qui nous a permis, avec l’agence Havas Paris, de créer un univers complet pour porter les ambitions d’une marque qui est ancrée dans la vie de tous les Français. Nous nous sommes notamment servi de la 3D pour donner vie aux objets du quotidien. Pour Enedis, cela signifie permettre à ces objets de jouer un rôle dans la transition écologique. En partant de la pose du compteur communicant Linky, le drone retrace le parcours des Français, qu’ils soient à leur domicile, dans les transports, sur leur lieu de loisirs et réenchante les usages de l’électricité.

Au-delà du média TV, en tant que service public nous avions aussi à cœur de penser cette campagne de manière responsable et le monde des régies publicitaires se réinventant lui-aussi, nous avons fait le choix de travailler avec Gooded. Cette régie publicitaire responsable reverse une grande partie (60%) des fonds qui lui sont alloués à des projets d’associations choisis par l’annonceur grâce à un achat d’espaces habillé spécifiquement. En l’occurrence Unis-Cité et la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité seront les deux associations à bénéficier de ce dispositif dans le cadre de notre campagne qui se veut inclusive, responsable et solidaire.

En quoi la télévision vous a-t-elle semblé incontournable dans votre stratégie ?
Avec les 34 millions de compteurs communicants installés à la fin de l’année 2021, Enedis est dans tous les foyers français. Nos techniciens sont aussi connus pour leurs interventions lors des aléas climatiques qui privent certains clients d’électricité. Nous souhaitions avec cette campagne adresser l’ensemble de nos clients qui nous connaissent sans toujours bien identifier notre rôle. Le choix de la télévision était évident pour sa force de frappe, notamment pour le lancement de la campagne avec le spot de 63 sec dimanche 21 septembre, en dernier écran publicitaire juste avant la diffusion du film du dimanche soir et pendant une émission économique. Cela nous assure une diffusion massive de nos messages. Mais si la télévision nous a paru incontournable, la campagne s’appuie sur de nombreux autres dispositifs pour embarquer les Français dans cette Nouvelle France Electrique !