SNPTV
Pub TV

Les coulisses de la campagne Cofidis

LES PRÉJUGÉS SONT ABSURDES !
En janvier, Cofidis, accompagné de l’agence Herezie, a lancé en télévision son nouveau film « Les enfants ne mangent jamais de légumes » de la saga « Préjugées-Pourquoi ? ».
Depuis plus de 5 ans, l’objectif de ces campagnes TV est de faire changer le regard sur le crédit – preuve que les préjugés sont nombreux.
Ce nouveau film, toujours réalisé par Jack-Antoine Charlot, est une parodie des émission de télé-crochets.

Questions annonceur
Virginie Clin, Chef de service Marketing Conquête B to C & Marque chez Cofidis.

Quel dispositif de communication avez-vous mis en place ?
Depuis 2013, Cofidis lutte contre les préjugés. Cette mission de marque lui confère un rôle fort et différenciant sur un marché très concurrentiel. Cofidis se démarque avec des communications illustrées à la tonalité positive et empreinte d’humour autour des préjugés.

Un discours soutenu par un dispositif, qui allie puissance et affinité des leviers, TV, VOL et PRESSE, mais aussi renforcée par sa communication sur le terrain, la proximité étant un vecteur essentiel à la considération de la marque.

Cofidis est également présent en 360 sur ce dispositif de communication autour des préjugés.

Quelles spécificités du média TV avez-vous exploitées pour cette campagne ?
Nous avons utilisé la puissance du média TV afin d’assurer de la visibilité sur l’année avec une présence en fil rouge.

Afin de toucher une cible large, nous avons joué la complémentarité sur les chaînes Hertziennes et ATV. Nous renforçons notre présence sur les carrefours d’audience et en peak tout en maintenant une part importante à l’optimisation des emplacements préférentiels.

En ce début d’année 2019, nous avons activé un suivi de drive to web de nos campagnes TV afin d’affiner encore davantage nos plans médias.

La VOL est utilisée en parallèle de nos plans TV pour jouer la complémentarité.

En quoi la télévision vous a-t-elle semblé incontournable dans votre stratégie ?
La TV est un média puissant qui permet dans un laps de temps réduit, d’exposer chaque préjugé au plus grand nombre, capacité essentielle pour bâtir une saga et reste incontournable pour sa puissance et sa couverture. Elle nous permet également de mettre en scène la marque Cofidis autour de notre plateforme de marque basée sur « les préjugés ».

Depuis le lancement de la saga, après 3 ans de diffusion en TV, Cofidis a gagné 4 points de notoriété spontané et surtout 26 points en moyenne sur les items d’image et d’engagement à la marque.