SNPTV
Pub TV

Les coulisses de la campagne Synthol

SYNTHOL, LE RETOUR

L’annonce a créé l’efferverscence parmi ses adeptes : Synthol est de retour ! Pour accompagner la réapparition de ce médicament légendaire, l’agence Grey Paris a imaginé la campagne « Les aventuriers du quotidien ».

Maladresse, farce, étourderie, légère imprudence : ces petits tracas sont courants et peuvent concerner toute la famille. À travers trois personnages incarnant Monsieur et Madame Tout-Le-Monde, Grey Paris démontre que chacun peut pleinement profiter de la vie puisque Synthol est là pour guérir les bobos bénins du quotidien ! Ainsi, avec humour et simplicité qui sont deux éléments fortement ancrés dans l’ADN de la marque, chaque personnage met en avant l’un des usages du produit : bleus, coups et piqûres d’insectes.

Alors n’hésitez plus : comme la cascadeuse des mariages, le top model du dimanche ou encore l’aventurier déterminé, vous aussi, profitez de la vie !


Questions Annonceur
celine-bellynckCéline Bellynck, Pain Category Marketing Manager

Quels sont les enjeux d’une nouvelle prise de parole TV pour votre marque ?
Après 2 ans d’absence des pharmacies, l’enjeu principal de cette campagne Synthol était de marquer le retour de la marque en retrouvant ses fidèles utilisateurs et par la même son incroyable notoriété (92% en 2014). De plus, il était important de rappeler les différents usages du produit, ce que l’agence a fait via différentes scénettes décrivant sur un ton humoristique chacune des indications possibles.

Quel dispositif de communication avez-vous mis en place ?
Nous avons mis en place un dispositif complet 360° pour toucher au mieux le consommateur : communiqué de presse, campagne télé, affichage digital dans les gares et dispositif de visibilité importante dans les pharmacies avec vitrines.

Quelles spécificités du média TV avez-vous exploitées pour cette campagne ?
La vague TV est construite sur une stratégie de complémentarité entre Chaines Hertziennes (53% des grp) pour assurer la puissance de la vague et TNT (47%) pour gagner des points de couverture en évitant de trop faire augmenter la répétition.
Nous avons par ailleurs maximisé notre présence à partir de 19h afin d’être présents sur les gros pics d’audience et de quelques écrans écrins.

En quoi la télévision vous a-t-elle semblé incontournable dans votre stratégie ?
La télévision nous a semblé incontournable car c’est le média le plus rapide pour atteindre une couverture maximum, permettant ainsi de retrouver rapidement notre notoriété.

Questions Agence
damien-ricciDamien Ricci, Directeur Général

Que vous a apporté le média TV pour cette campagne ?
La TV est un média historique pour Synthol. Dans un contexte où la marque a été absente pendant 2 ans, la TV a permis de réactiver le lien avec les consommateurs et de faire revivre les attributs de marque : ton, code couleur et signature « ça fait du bien là où ça fait mal » connus de tous.

Comment avez-vous mis en scène les bénéfices de l’offre ?
Les bénéfices sont mis en scène à travers 3 situations quotidiennes qui rendent hommage à toutes ces personnes qui n’ont pas peur de profiter de la vie : cascadeuse des mariages, aventurier déterminé ou top modèle du dimanche. La version longue du film se décline en 3 versions courtes dédiées chacune à un usage du produit : bleus, coups et piqûres d’insecte.

Qu’est-ce qui caractérise cette campagne ?
La volonté était de continuer à capitaliser sur le ton humoristique qui caractérise les films de la marque et qui a fait le succès de la communication Synthol dans le passé. On retrouve dans cette campagne les valeurs de proximité, de simplicité et d’efficacité, en gardant l’humour comme maître mot.