SNPTV
Pub TV

Les coulisses de la campagne QuiToque

Le spécialiste de la livraison de paniers repas à cuisiner, QuiToque, a confié la création de son tout premier spot TV à l’agence de publicité Eggs.

Ce premier spot publicitaire de 15 secondes, diffusé depuis le 2 janvier et jusqu’au 5 février 2017 sur les plusieurs chaînes, s’inscrit dans la volonté de QuiToque de décupler sa visibilité et de créer du trafic vers son site, Quitoque.fr.

Créé en 2012, QuiToque livre partout en France, chaque semaine, des recettes faciles à réaliser et sur la base de produits frais. Son offre répond à une triple attente des consommateurs : l’envie de manger sainement avec des aliments de qualité, de se faire plaisir avec des plats savoureux et d’apporter de la simplicité au quotidien grâce à des recettes faciles d’exécution dans des paniers livrés à domicile.


Questions annonceur
Grégoire Roty – Directeur Marketing / Co-fondateur & Cécile Molac – Responsable Acquisition Offline

Quels sont les enjeux d’une première prise de parole TV pour votre marque ?
C’est une première prise de parole pour QuiToque. Nos enjeux sont d’une part, de faire découvrir notre concept très novateur – jamais abordé en média télé et d’autre part de renforcer notre image de marque, faire connaître QuiToque au plus grand nombre.

Quel dispositif de communication avez-vous mis en place ?
Nous sommes diffusés du 2 janvier au 5 février 2017 avec plus de 1000 spots sur 14 chaines nationales. Cette première campagne est soutenue par un dispositif de communication digital sur les réseaux sociaux (Youtube et Facebook) ainsi que sur les moteurs de recherche.

Quelles spécificités du média TV avez-vous exploitées pour cette campagne ?
Nous avons pensé cette campagne avec l’agence Pygmalion (groupe My Media), en tenant compte du fait que nous sommes un pure player. Nos clients ne peuvent nous trouver que sur internet. L’objectif est de donner envie, grâce au média TV, de se rendre sur notre site.

En quoi la télévision vous a-t-elle semblé incontournable dans votre stratégie ?
Nous avons déjà communiqué sur différents médias, nous avons été notamment présents dans le métro à trois reprises en 2016, la télévision était l’étape suivante. De plus, nous livrons gratuitement partout en France métropolitaine et notre service s’adresse à toutes celles et ceux qui souhaitent adopter de bonnes habitudes en cuisine, tout en évitant les contraintes des courses et de l’inspiration culinaire. Nous sommes une réelle alternative aux courses en grande surfaces. Naturellement le média TV nous permet de parler aux Français directement dans leurs foyers et de casser l’image faussement « parisienne » de notre service.

Questions agence
Emmanuel Gillibert – Fondateur de l’agence / Directeur de la création, Christelle Datzenko – Directrice commerciale & Lucie Le Squeren-Caulfield – Responsable pôle TV

Que vous a apporté le média TV pour cette campagne ?
Nous sommes coutumiers du média TV et cela nous permet de montrer une fois de plus notre savoir-faire lorsqu’il s’agit d’efficacité, ce qui importe avant tout aux pure players qui n’ont pas beaucoup de temps pour installer une marque. C’est donc un exercice difficile dans lequel nous prétendons exceller. Notre expertise dans cette utilisation particulière du média télé nous permet de remplir les objectifs de l’annonceur. Quantifier les résultats nous oblige d’ailleurs à la satisfaction client.

Comment avez-vous mis en scène les bénéfices de l’offre ?
De façon aussi didactique et exhaustive que possible, pour les raisons susdites : trouver un moyen simple dans un format court d’expliquer le concept, montrer les produits et humaniser le service. QuiToque est en effet le premier service de livraison à domicile de paniers repas à base de produits frais à cuisiner. Ce qui exige une pédagogie certaine vis-à-vis du consommateur.

Qu’est-ce qui caractérise cette campagne ?
La nécessité de faire envie tout en étant très réaliste sur l’offre. La cible étant urbaine, pressée, pragmatique, des notions qui sont difficiles à manier dans l’alimentaire.