SNPTV
Chiffres clés

Tablettes : Perception & Usages des Français

La tablette :
toujours plus complémentaire à la télévision et au smartphone…

70% des Français jugent les tablettes complémentaires à la télévision (+10 points par rapport à la 1ère édition du baromètre en octobre 2010). 64% au smartphone (+15 points).

… Et de plus en plus concurrente à
l’ordinateur et à la console de jeux

39% des Français considèrent qu’une tablette pourrait remplacer un ordinateur portable (+11 points). 38% une console de jeux vidéo portable (+ 11 points).

Depuis trois ans et la commercialisation de la première tablette numérique par Apple, iligo a instauré un baromètre semestriel mesurant la perception de ce nouvel écran par les Français. Un suivi longitudinal qui a très vite permis de constater la montée en puissance des tablettes dans l’imaginaire de ces derniers.

Comment la tablette s’est-elle imposée dans l’univers high-tech des Français ? Quels équipements technologiques sont, à leurs yeux, les plus menacés par le développement des tablettes ?

Cette 6ème édition est l’occasion d’effectuer un bilan des tendances observées.

La tablette fait désormais partie intégrante de l’univers technologique des Français

Les interrogations étaient légions il y a trois ans lors du lancement du premier iPad : la tablette allait-elle être un énième gadget technologique ou allait-elle s’imposer parmi les équipements des Français ?

Leur réponse est aujourd’hui unanime puisque 91% des Français estiment que les tablettes sont appelées à se généraliser.

Une conviction d’autant plus frappante qu’elle progresse de 25 points depuis la 1ère édition du baromètre, en octobre 2010. Autre fait notable : toutes les catégories de la population sont convaincues de leur pérennité (les hommes comme les femmes, les plus jeunes comme les plus âgés).

Une montée en puissance des tablettes qui s’effectue dans une logique de complémentarité, notamment avec la télévision et le smartphone

De manière générale, les Français considèrent la tablette comme un équipement complémentaire aux autres écrans.  Une logique de complémentarité qui prévaut plus particulièrement pour deux devices : la télévision et le smartphone.

Ainsi, 70% des Français jugent la tablette complémentaire à la télévision (seuls 12% des Français estiment que la tablette pourrait se substituer à la télévision).

64% des Français estiment par ailleurs que la tablette entre en complémentarité avec le smartphone (19% qu’elle pourrait s’y substituer).

Sur le temps long, des tendances contrastées: des équipements toujours plus complémentaires, d’autres de plus en plus concurrencés

Aux yeux d’une majorité de Français, la tablette s’inscrit donc dans une logique de complémentarité avec les autres écrans.

Toutefois, sur le temps long, tous les équipements ne présentent pas la même dynamique. En témoignent les évolutions constatées entre la 1ère et la 6ème édition du baromètre.

Première tendance : la complémentarité de la tablette avec la télévision et le smartphone s’intensifie au fil du temps.

• 70% des Français jugent aujourd’hui les tablettes complémentaires à la télévision. Une opinion en progression de 10 points par rapport à la 1ère  édition du baromètre.

• 64% les considèrent complémentaires au smartphone. Soit une progression de 15 points par rapport à octobre 2010.

A contrario, certains équipements apparaissent plus menacés par la démocratisation des tablettes.

• Ainsi, 28% des Français considèrent désormais qu’une tablette pourrait se substituer à un ordinateur fixe. Ils n’étaient que 11% lors de la 1ère édition du baromètre, soit une progression de 16 points.

• De même, 39% des Français considèrent qu’une tablette pourrait remplacer un ordinateur portable (+11 points par rapport à octobre 2010).

• 27% des Français jugent que la tablette pourrait se substituer à une console de jeux vidéo fixe (+16 points par rapport à octobre 2010).

• 38% à une console de jeux vidéo portable (en progression de 11 points par rapport à la 1ère édition du baromètre).

Une progression de la substituabilité qui s’explique essentiellement par le recul des personnes qui se déclaraient indéterminées entre les deux vagues du baromètre
(en jaune dans les graphiques ci-dessus).

 L’opinion des personnes indécises il y a trois ans a sensiblement évolué au fil du temps. Elles semblent aujourd’hui plus enclines à imaginer la tablette se substituer aux ordinateurs et aux consoles de jeux. Moins technophiles et moins suréquipées, ces personnes appréhendent la tablette comme l’écran hybride par excellence, concentrant de multiples fonctions en un seul et unique écran  commente Pauline Lermigeaux, consultante chez iligo.

> En savoir +

à télécharger