SNPTV
Chiffres clés

Zenith analyse les investissements publicitaires dans 30 pays émergents

Les dépenses de publicité de ces trente marchés* ont atteint 9,7 milliards de dollars en 2017, soit 12,7% de plus qu’en 2016, tandis que le marché publicitaire mondial dans son ensemble a progressé de 4 %. Au cours des trois prochaines années, Zenith prévoit une croissance moyenne de 12,4%, trois fois plus rapide que le taux de croissance moyen mondial de 4,1%. D’ici 2020, Zenith prévoit que ces pays émergents généreront un total de 13,8 milliards de dollars de dépenses publicitaires.

*Algérie, Angola, Bangladesh, Birmanie, Bolivie, Cambodge, Cameroun, Côte d’Ivoire, Chypre, République dominicaine, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guatemala, Iran, Jamaïque, Kenya, Mongolie, Maroc, Mozambique, Namibie, Paraguay, Sénégal, Sri Lanka, Tanzanie, Togo, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Ouganda et Zambie.

Les marchés à la croissance la plus rapide se situent en Afrique et en Asie du Sud.
Zenith prévoit une croissance annuelle moyenne des investissements publicitaires de 19% en Angola et de 18% au Myanmar et en Éthiopie, d’environ 15% en Tanzanie, au Bangladesh, au Ghana et en Iran.
Avec une croissance de 713 millions de dollars entre 2017 et 2020, l’Iran domine ce classement des pays émergents avec 2 117 millions de dollars prévus en 2020. La levée des sanctions internationales en janvier 2016 a permis sa réintégration dans l’économie mondiale, ce qui a fortement stimulé le marché publicitaire local.
La deuxième plus grande croissance viendra du Bangladesh, où Zenith prévoit une croissance de 457 millions de dollars entre 2017 et 2020, pour atteindre 1 311 millions de dollars. L’économie bangladaise connaît une croissance saine de 7% par an et, avec plus de 160 millions d’habitants, atteint des proportions substantielles. D’ici 2020, le marché publicitaire du Bangladesh sera plus de deux fois plus grand que celui du Pakistan, bien que le Bangladesh ne compte que 80% de la population du Pakistan.

> Zenith / CB News