SNPTV
Chiffres clés

Qu’est ce que le « double screening » par FFTelecoms ?

Qu’est ce que le « double screening »… par FFTelecoms ?

La télévision connectée comme son nom l’indique, suppose de brancher l’écran sur le réseau internet et de créer une sorte de continuum entre le web, les programmes télévisés et d’autres services comme la VOD ou des jeux.

Parmi les scénarios d’innovation de la télévision connectée, on trouve également l’offre du double screening c’est à dire l’association de l’écran de télévision à un terminal connecté comme un smartphone ou une tablette permettant par exemple d’accéder au flux de commentaires sur les réseaux sociaux d’un programme ou de pouvoir partager des liens autour des contenus et encore d’autres services à imaginer.

On parle alors de  télévision sociale. Cela suppose des innovations en tout genre : applications dédiées, nouvelles interfaces de commande du téléviseur gestuelle ou vocale, services de cloud etc.

Mais c’où vient cette proposition de connecter deux écrans l’un de visionnement l’autre de partage ou de commentaires des contenus ?

Il faut noter ici que l’usage a précédé l’offre. En effet, l’habitude a été prise depuis ces dernières années, sur Twitter ou Facebook, de commenter les programmes télévisés. Sur la base de ces pratiques existantes connectant programmes télévisés et sites de réseaux sociaux de manière informelle, lors de l’investiture d’Obama le 20 janvier 2009  une retransmission commentée  avait rendue possible par l’association de CNN et Facebook. La télévision et le web n’était pas encore connectée dans une offre complète et intégrée mais se trouvaient volontairement pluggués par les acteurs concernés. 

De façon significative, le CEO de Twitter a déclaré au CES 2012  que plus de 40% de tous les messages Twitter sont effectués via un téléphone mobile et principalement pendant les émissions de télévision.

Le record de tweets envoyés correspond pour l’année 2011 à la diffusion du Château dans le ciel à la télévision japonaise avec 25 000 tweets par seconde.

Cette offre de  double écran  de la télévision connectée sociale est intéressante pour différents domaines comme la politique pour observer des opinions mais aussi pour le sport ou la consommation avec de possibles campagnes marketing qui proposent des compléments depuis le second écran du mobile et de la tablette comme des coupons de réduction par exemple ou des paris sportifs entre amis.

 D’un point de vue plus anthropologique, le double écran renvoie à un double registre d’activités ne concerne pas seulement les supposés pro du multitasking les digital natives mais toutes les générations qui utilisent quotidiennement leurs mobiles pour noter de petites choses ou envoyer des photographies avec quelques mots à leurs proches comme nous le pratiquons et l’observons tous.

Et quand on apprend que certaines salles d’opéras aux Etats-Unis autorisent désormais certains spectateurs à tweeter pendant les représentations grâce à des « Twitter Seats », tout indique que les écrans connectés supposent de ne plus séparer l’action de la pensée, l’émotion du geste dans la compréhension de l’expérience.

> En savoir +