SNPTV
Chiffres clés

Offre et consommation de fictions sur Internet

Dans le cadre de sa mission d’observation des usages numériques et de valorisation de l’offre légale, l’Hadopi s’est penché, à l’occasion du Festival de la fiction de La Rochelle, sur l’offre et la consommation de fiction sur les réseaux. La Haute Autorité a étudié l’état de l’offre et de la consommation légales de fiction audiovisuelle en ligne. La fiction française, en particulier, représente une part non négligeable de la consommation de programmes de fiction à la demande, tant en Vidéo à la Demande payante à l’acte (VàD) que sur les services gratuits de télévision de rattrapage des chaînes françaises (TVR).

Repères :

– La Vidéo à la demande (VàD) est assimilable à une forme de  location virtuelle ,
payante, permettant de regarder le programme pendant une durée comprise, le plus
souvent, entre 24 et 48 heures.

– La Télévision de rattrapage (TVR), ou  catch-up TV  est la possibilité de visionner
gratuitement et à la demande une émission programmée à la télévision dans un délai
généralement fixé à une semaine après diffusion.

Les téléfilms et séries sont largement représentés dans les offres de Vidéo à la demande et dans les services de Télévision de rattrapage : la fiction représente 56% de l’offre de Vidéo à la demande (VàD), avec 14 milliers de programmes disponibles au premier semestre, et 12% de l’offre de Télévision de rattrapage (TVR), avec près de 500 programmes en juin.

> En savoir +

à télécharger