SNPTV
Chiffres clés

Marché publicitaire – 1er semestre 2013

Le marché publicitaire baisse au 1er semestre 2013 mais…
Au 1er semestre 2013, les recettes publicitaires nettes des médias(a) enregistrent une baisse de – 4,6% pour atteindre 6 007 millions €. A titre de comparaison, le marché publicitaire avait baissé de – 3,1% au 1er semestre 2012 (vs 1er semestre 2011). Si l’on s’en tient à ce seul niveau de comparaison, la chute continue.
Pour autant, comparativement à un premier trimestre 2013 en forte baisse, le marché a contenu sa chute au second trimestre de manière sensible.
En effet, au 1er trimestre 2013, l’IREP avait enregistré une baisse hors Internet(b) de -9% (vs 1er trimestre 2012). Sur le même périmètre, la baisse au 1er semestre est de – 6,6%, soit un différentiel de 2,4 points.
Là où la baisse est de – 9% au 1er trimestre 2013 (vs 1er trimestre 2012), elle n’est plus que de – 3,9% au 2e trimestre 2013 (vs 2e trimestre 2012), à périmètre comparable hors Internet. Les résultats du 2e trimestre 2013 viennent donc atténuer la chute sévère du 1er trimestre, ce qui corrobore l’impression générale du marché  d’un léger mieux .
Le tableau ci-après présente les résultats détaillés du 1er semestre 2013 (en valeur et en évolution) et permet de les mettre en perspective en rappelant les évolutions constatées au 1er semestre 2012 (vs 1er semestre 2011) et au 1er trimestre 2013 (vs 1er trimestre 2012). 
?????
(a) Médias historiques + Internet + mobile + courrier publicitaire + ISA
(b) Au premier trimestre 2013, l’évaluation du marché publicitaire n’a pas pu fournir de résultats sur Internet et sur le mobile. La mesure que nous réalisons sur le display et le mobile se fait en collaboration avec le SRI qui, ayant choisi de changer de partenaire étude, n’avait pu, pour des raisons techniques nous transmettre les résultats agrégés en valeur nette de ses membres.