SNPTV
Chiffres clés

Les jeunes Africains toujours aussi accros à la télévision

Les 4-14 ans passent chaque jour 3 heures 41 devant leur poste. L’arrivée d’Internet dans les foyers devrait faire plonger cette moyenne à moyen terme, selon la nouvelle étude de Kantar TNS.

Retour vers le futur… La dernière étude de l’institut Kantar TNS sur la consommation média des jeunes Africains âgés de 4 à 14 ans rappellent les chiffres que l’on pouvait voir en Europe, il y a quelques années de cela. Ces enfants sont en effet restés d’énormes téléphages car Internet n’a pas encore étendu sa Toile sur l’ensemble du continent.

En 2018, 92% des 4-14 ans ont regardé la télévision quotidiennement et majoritairement en journée entre 11h45 et 20h30. Ce chiffre est le même auprès des 15 ans et plus. Les enfants ont passé en moyenne 3h41 devant leurs petits écrans contre 4h10 pour les adultes. L’exposition à la TV s’accroît avec l’âge : les 4-6 ans la contemplent 3h18 alors que les 11-14 ans y consacrent 3h53.

Les chaînes préférées des enfants sont…

71% des enfants interrogés au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Cameroun et en République Démocratique du Congo déclarent regarder la télévision en compagnie d’autres mineurs car beaucoup de foyers ne sont toujours pas équipés de postes. 63% affirment choisir eux-mêmes les programmes qu’ils regardent mais 92% des parents restent vigilants sur les émissions visionnées par leurs petits. 69% du temps passé par les 4-14 ans devant leur téléviseur est consacré à des chaînes pour la jeunesse. Tiji, Télétoon+, Piwi+, Boomerang et TIVI5 sont les plateformes préférées des enfants alors que chez les abonnés de Canal+, le « Top 5 » des audiences est généré par Télétoon+, Piwi+, Gulli Africa, Disney Channel et Nickelodeon.

Les programmes les plus suivis sont, par ordre de popularité, les dessins animés américains, africains et européens. Le sport et les films arrivent en seconde et troisième position mais ils sont appréciés par un peu moins de la moitié des 4-14 ans. Les héros préférés des enfants sont « Barbie », « Kirikou », « Tom & Jerry », « Les Sisters », « Mister Bean » et « Spiderman ».

Seuls 20% des 4-14 ans ont accès à Internet

Le succès de la télévision en Afrique s’explique en raison de la faible présence d’Internet sur le continent. Seuls 20% des 4-14 ans disposent d’un accès et à peine 11% d’entre eux surfent sur la Toile au moins une fois par semaine. Les connexions sur le World Wide Web se font majoritairement depuis le domicile et via un smartphone (67%) ou une tablette (26%). Comme avec la télévision, Internet est une activité collective (41% des 4-14 ans se connectent en compagnie d’autres enfants). 40% des 4-14 ans surfent sans être accompagnés et 19% en présence d’un adulte. 71% des parents surveillent les activités en ligne de leur progéniture. Les activités les plus pratiquées sur la Toile sont la recherche d’information pour l’école ou les devoirs (57%) et le visionnage de vidéos en ligne (53%).

En Europe, les mineurs préfèrent, eux, passer leur temps libre sur les réseaux sociaux plutôt que devant leur petit écran. L’année 2018 a d’ailleurs marqué un tournant dans le comportement des jeunes avec la télévision, si l’on en croît une enquête de Médiamétrie. Chez les plus petits, les 4-14 ans, la tendance est à la baisse. La durée d’écoute individuelle est passée de 1h58 en 2014 à 1h39 en 2018, soit une diminution de 19 minutes en 5 ans. La présence massive de programmes jeunesse gratuits sur internet explique pour beaucoup ce phénomène. Cette évolution devrait, à terme, se produire en Afrique. Mais encore faut-il qu’Internet pénètre davantage de foyers dans les années à venir

 

> Influencia.net