SNPTV
Chiffres clés

Les Français et la Social TV – Baromètre semestriel

Les réseaux sociaux : premier salon 
 de conversation sur la télévision 
 
55% des internautes y ont déjà laissé un commentaire sur la télévision. En progression de 6 points par rapport à la dernière édition de notre baromètre, en octobre 2011.
La télévision est par essence un média social : pratique souvent collective, la télévision est génératrice de partages, d’échanges, de conversations. Ajoutée à l’équipement croissant des Français en devices connectés, la dimension  sociale  de la télévision tend à s’intensifier. Plutôt que des concurrents à la télévision, les nouveaux écrans se positionnent  de plus en plus comme des compagnons de la télévision. De plus en plus de synergies se développent entre l’écran roi du salon et les nouveaux écrans. Et de nouveaux  salons  de conversation se font jour.
Comment les Français perçoivent-ils la Social TV ?
Quel est l’état de leurs pratiques en matière de Social TV ?
Qui sont les TV Socializers ? Quels sont leurs usages de prédilection ? Leurs attentes ?
C’est notamment pour répondre à ces questions qu’iligo a décidé de publier tous les 
six mois un baromètre analysant dans le temps la manière dont les Français perçoivent et pratiquent la Social TV. Lancé en octobre 2011, le baromètre Social TV est venu s’ajouter à une étude globale de compréhension du rapport des Français aux nouveaux usages technologiques et médias. 
Débutée en octobre 2010,  cette étude comprend également un Baromètre Tablettes et un Baromètre Télévision Connectée.


Les réseaux sociaux : premier salon interactif sur la télévision 

La Social TV c’est avant tout des conversations sur la télévision qui se déroulent de 
plus en plus fréquemment sur Internet.  Ces  salons interactifs  prennent place en priorité  sur  les  réseaux sociaux :  55%  des internautes ont déjà  commenté un programme de télévision sur un réseau social, soit une progression de 6 points par rapport à la dernière édition de notre baromètre, en octobre 2011.  
Les 18-24 ans confirment leur statut d’accros aux réseaux sociaux : 70% d’entre eux ont déjà parlé de télévision sur un réseau social (indice 127 par rapport à l’ensemble internautes). Si les réseaux sociaux s’imposent comme leur lieu de conversation privilégié, les Digital Natives sont par contre moins actifs sur les autres canaux, tels que les sites et les blogs dédiés à la télévision ou encore les sites de chaînes et d’émission.


Les pages  Fans  des réseaux sociaux : un lieu investi prioritairement par les Digital Natives et par les femmes 

Les médias sociaux, s’ils sont d’ores et déjà d’importants lieux de conversation sur la télévision, pourraient le devenir encore davantage à l’avenir via les pages  Fans  des émissions ou des chaînes de télévision. 
26% des internautes français déclarent être fans d’une chaîne ou d’une émission sur un réseau social. Une proportion qui se porte à 46% chez les seuls 18-24 ans (indice 177).
Les femmes s’engagent également plus facilement sur ces pages  officielles  des 
réseaux sociaux : elles sont 30% à aimer la page d’une émission ou d’une chaîne de télévision (indice 115), contre 22% des hommes (indice 85).


Vers l’extension du territoire de la Social TV : un public plus large,  des lieux de conversation plus divers 
Si, à date, les pratiques de Social TV sur Internet sont surtout le fait des Digital Natives et se déroulent prioritairement sur les médias sociaux, l’observation de la génération des 25-34 ans semble annoncer une extension de ces pratiques. 
Ainsi, la génération des 25-34 ans – génération bercée par les programmes TV et à 
l’aise avec les médias digitaux – n’est pas en reste en matière de pratiques de Social TV. 

à télécharger