SNPTV
Chiffres clés

Le palmarès Ipsos de la pub 2016

Ipsos fête les 30 ans du palmarès de la pub.

Vendredi 1er avril, le cabinet d’étude a dévoilé le palmarès scindé en trois catégorie :

  • Prix communication extérieure,
  • Prix écrans,
  • Prix spécial écosystème.

Le classement est basé sur l’efficacité publicitaire des campagnes auprès du public. Il repose sur la capacité des individus interrogés à reconnaître l’annonceur et l’appréciation de la campagne. Une méthode complète pour juger de la réussite d’une campagne.

Prix communication extérieure :
Le classement est basé sur l’efficacité publicitaire des campagnes. Celle-ci est mesurée via le « baromètre affichage » d’Ipsos, un outil normé de référence qui permet d’évaluer les campagne d’affichage. Les scores sont calculés en fonction de l’attribution publicitaire (la capacité des individus interrogés à reconnaître l’annonceur correspondant au message auquel ils sont exposés), et l’agrément positif (appréciation).
1/ Evian – BETC
2/ Mc Donald’s – TBWA
3/ Oasis – Marcel
4/ Innocent – Shops
5/ Chanel – département artistique Chanel
6/ Magnum – Lola
7/ Danone – WNP
8/ Perrier – Ogilvy
9/ Coca-Cola – Ogilvy & Mather Frankfurt
10/ Bonne Maman – Dufresne Corrigan Scarlett

Prix écran :
Pour réaliser le palmarès des campagnes vidéos (web et TV), Ipsos utilise d’une part le score spécifique, c’est-à-dire la capacité d’une publicité à laisser un souvenir précis associé à la marque dans l’esprit des consommateurs, et d’autre part le score d’agrément (l’appréciation).
1/ Orange – Publicis Conseil
2/ Meetic – Buzzman
3/ Dior – Jean-Baptiste Mondino & les équipes parfums Christian Dior
4/ Nina Ricci – L.O.V.E
5/ Perrier – Ogilvy
6/ Carrefour – Publicis
7/ Pulco – Fred & Farid
8/ Ibis Budget – BETC
9/ Harribo – Publicis
10/ Leclerc – Australie

Prix spécial écosystème :
Cette catégorie récompense les campagnes à dominantes digitale, ou initiées en ligne, qui utilisent d’autres médias en complément (notament offline), créant aini un écosystème pertinent pour la marque. la sélection de ces campagnes se fait grâce à une veille publicitaire qui identifie celles ayant le plus leur place dans le palmarès. Cette liste est ensuite confrontée aux résultats communiqués par Teads (partenaires d’Ipsos), qui établit de son côté un palmarès des campagnes online les plus vues, commentées et partagées. Cela donne la garantie de récompenser la campagne « préférée des Français » puisque ce résultat s’appuie sur des critères objectifs d’engagement online.
– La Poste – Havas paris


Prix écran : Orange – Publicis Conseil

Le réseau a toujours été une priorité pour Orange, l’un de ses atouts majeurs. Sa position de réseau mobile N°1 selon les quatre derniers rapports de l’Arcep en atteste. Mais un réseau, ça s’entretient et surtout ça se perfectionne, même quand on est leader. Parce qu’Orange sait combien il est essentiel d’être connecté là où ça compte pour nous, la marque améliore chaque jour son réseau existant. Ainsi avec ses 35 000 techniciens, Orange renforce son réseau sur les plus grandes autoroutes, les principales lignes TGV, dans les transports en commun, notamment à Paris sur les lignes 1 et A, ou encore dans les grands stades français. Et pour une connexion toujours meilleure, l’application gratuite MonRéseau permet à tous de bénéficier automatiquement de la meilleure connexion là où ils sont.

Cette amélioration constante et la fluidité du réseau ont inspiré Publicis Conseil pour son nouveau dispositif Orange «La Surprise». L’histoire d’un jeune homme ordinaire qui se lance dans une aventure extraordinaire. Cette histoire se raconte via un film TV, un dispositif Twitter ainsi qu’un plan digital d’infiltration.

Dans le film TV, diffusé pour la première fois le 31 Mai 2015 et réalisé par Martin Werner (HENRY), on assiste au voyage romantique et émouvant d’un jeune homme parti de Corse pour faire la surprise à sa fiancée de la retrouver chez elle. Loin d’un voyage monotone, c’est grâce au réseau Orange qui le suit là où ça compte, que le héros va pouvoir réaliser cette épopée. L’humain triomphe dans ce film où la connexion à l’autre est permanente jusqu’à l’interaction physique du dernier plan. Et Orange réinvente la connexion.

Le film :