SNPTV
Chiffres clés

La TV connectée ou les transformations de l’écran préféré des français

Qu’elle soit, dès sa construction, parfaitement connectée au Web, et accède ainsi au titre de  Smart TV , ou qu’elle se contente d’y être reliée par l’intermédiaire de boîtiers spécifiques ou de box ADSL, la télévision multiplie aujourd’hui les occasions de se retrouver face à son écran. La TV connectée élargit le champ des possibles pour le téléspectateur. Elle peut surtout se prévaloir du confort attaché à l’écran pour accompagner les nouvelles pratiques de visionnage des programmes. 


L’écran télévisé, repère du foyer :

L’étude de Mediametrie,  Screen 360 , met clairement en évidence le fait que les 5,3 écrans que possèdent en moyenne les foyers français ne sont aucunement redondants, mais bien plutôt complémentaires. Puisque tous les contenus convergent aujourd’hui – la TV connectée parachève ce mouvement –, on n’a plus à choisir le support en fonction du type de contenu recherché. C’est la façon dont on veut regarder un programme qui détermine l’écran choisi. L’écran télévisé reste ainsi le préféré des Français. Il est bien évidemment privilégié pour sa taille lorsque l’on souhaite voir un programme en famille ou entre amis : c’est l’écran du collectif et de la convivialité. L’écran de télévision véhicule aussi une dimension affective et suscite un attachement chez les individus : sa localisation la plus fréquente dans le foyer – à savoir dans le salon – l’érige en repère du quotidien. Localisation qui procure également au téléspectateur le confort de visionnage. Il est ainsi assimilé à un moment de divertissement, de bien-être et d’absence de contrainte.
Même si le  live  a encore de beaux jours devant lui (les Français regardaient en moyenne la télévision 3h47/jour en 2011 selon les résultats du Médiamat), la ligne de démarcation d’abord créée entre la consommation délinéarisée – privilégiée pour l’ordinateur – et la consultation en direct – majoritairement réalisée sur le téléviseur  –, a tendance à s’estomper avec l’apparition des téléviseurs connectés. Puisque la catch-up aussi bien que la VOD sont accessibles sur tous les écrans, c’est encore l’ambiance que l’on cherche qui conduira à choisir l’un ou l’autre support. Selon l’étude de Médiamétrie  Screen 360 , 4 possesseurs sur 10 de  Smart TV , et 3 utilisateurs sur 10 de téléviseurs reliés au Web par une box ou un boîtier spécifique regardent régulièrement, avec facilité et confort, la télévision en différé, soit en léger différé soit après enregistrement personnel.

En savoir +