SNPTV
Chiffres clés

La TV au RDV de la Présidentielle

Les Français aussi nombreux qu’en 2007?


La télévision, incontournable pour suivre la Présidentielle

Les Français privilégient d’abord la télévision pour s’informer sur l’élection présidentielle selon l’étude Actu24/7. 62% des Français qui s’y intéressent se tournent d’abord vers les journaux télévisés pour se renseigner. 2ème source d’information : les chaînes d’information en continu pour plus d’un quart des personnes qui suivent la campagne (27%). Les magazines télévisés sont également recherchés par 14% d’entre eux.



Moyens privilégiés pour suivre la Présidentielle 
Base : Individus déclarant suivre l’actualité de la Présidentielle


La télévision au rendez-vous… 

1er média de la Présidentielle, la télévision française offre de plus en plus de programmes consacrés à la politique pendant la campagne électorale. 

Déjà en 2007, les sujets consacrés aux élections dans les magazines se sont multipliés, notamment dans le Grand Journal sur Canal+ et C dans l’air sur France 5. 

Cette année, France 2 a fortement accru son dispositif avec 2 fois plus d’émissions politiques qu’en 2007, en prime time, entre le 1er janvier 2012 et la veille du 1er tour. 9 émissions Des Paroles, Des Actes soit 26 heures au total contre 4 sessions pour le programme A Vous de Juger en 2007 (13 heures). TF1 est stable avec 4 émissions Parole de Candidat en 2012 (9 heures de programmes) vs 4 sessions pour le programme J’ai une question à vous poser en 2007 (10 heures).

…et les téléspectateurs ?

Les Français sont restés au rendez-vous du JT. A noter, les 10,7 millions de téléspectateurs qui ont regardé Nicolas Sarkozy annoncer sa candidature le 15 février au JT de TF1, la 2ème meilleure audience de l’année toutes chaînes confondues.

Les spots officiels de campagne progressent de 95% par rapport à 2007 et 2002 avec 3,7 millions de téléspectateurs en moyenne les ayant regardés sur France 2 pendant les 15 jours avant le 1er tour. A noter, une heure de diffusion bien plus favorable à 20h35, après le JT alors qu’ils étaient diffusés à 19h45 en 2002 et 2007.

Côté émissions politiques, la tendance est plus nuancée. Des paroles, Des Actes a rassemblé en moyenne, du 1er janvier à la veille du 1er tour, 4,4 millions de téléspectateurs, soit 157 000 de plus qu’en 2007 avec A vous de juger. Le dernier numéro avec Nicolas Sarkozy et François Hollande, le 26 avril, réalise le meilleur score avec 6,2 millions de téléspectateurs. Sur TF1, Parole de Candidat performe moins bien que J’ai une question à vous poser en 2007 : 3,8 millions de téléspectateurs en moyenne, presque 2 fois moins qu’il y a 5 ans, le meilleur score allant à l’émission qui a  opposé  Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (4,9 millions de téléspectateurs). Quant à Parole Directe (après le journal sur TF1), l’émission enregistre sa meilleure performance avec François Bayrou le 15 avril : 7,3 millions de personnes l’ont regardé.

Enfin, le 2 mai, le débat de l’entre-deux-tours a fédéré près de 2 téléspectateurs sur 3 : 17,8 millions de personnes l’ont suivi sur TF1, France 2, BFM TV, I-Télé, LCI, la Chaîne Parlementaire et TV5 Monde. Le face-à-face entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, il y a cinq ans, avait rassemblé 20,1 millions de téléspectateurs sur TF1 et France 2 soit 2,3 millions de plus qu’en 2012 sur ces 2 chaînes.


Soirée électorale, des audiences en nuance

Plus nombreux devant les spots de campagne, plus ou moins nombreux devant les émissions politiques, moins nombreux devant le débat d’entre 2 tours… Qu’en est-il de la soirée électorale ? 21,1 millions de téléspectateurs ont suivi la soirée électorale du 1er tour sur une tranche horaire commune aux 5 chaînes (TF1, France 2, France 3, Canal+ et M6) – de 19h45 à 20h30 – 10% de moins qu’en 2007.

En plus des chaînes d’information, 2 chaînes arrivent à tirer leur épingle du jeu : France 2 avec 5,2 millions de téléspectateurs pour l’ensemble de la soirée, de 19h à minuit (234 000 de plus qu’en 2007) et M6 avec 1,8 millions (754 000 téléspectateurs supplémentaires).


Les Français les plus mordus d’émissions politiques, qui sont-ils ?

Les personnes de 50 ans et plus sont les plus nombreuses à avoir suivi les émissions politiques Des paroles, Des Actes et Parole de Candidat : plus d’une sur 2 a regardé plus de la moitié d’au moins une émission contre près de 40% en moyenne. Ce sont également eux qui en regardent le plus : ils ont vu près de 4 émissions en moyenne. Quant aux 25 – 34 ans, ils sont moins nombreux que la moyenne à regarder des émissions politiques : plus d’un quart d’entre eux ont vu au moins la moitié d’une émission.

Ces émissions attirent également davantage d’hommes, CSP+, issus de grandes villes qu’en moyenne sur France 2 et TF1.

Au global, les Français se sont mobilisés en masse pour suivre la Présidentielle à la télévision mais légèrement moins qu’en 2007 sur les chaînes historiques. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce léger retrait. Un volume plus important d’émissions politiques et une concurrence accrue entre les chaînes avec notamment les chaînes d’information de la TNT. Autre fait marquant, la place occupée par Internet et notamment les réseaux sociaux. La soirée électorale a boosté la fréquentation des sites médias depuis un ordinateur ou un terminal mobile, avec un pic à 19h59. Et pas moins de 211 000 tweets portant sur les 10 candidats ont circulé le jour du 1er tour. Enfin, la campagne a peut-être suscité un intérêt moins fort qu’en 2007. Un intérêt exceptionnellement élevé en 2007 avec de nouveaux visages pour les 2 principaux partis et le marqueur du 21 avril 2002 qui a vu l’opposition de Jean-Marie Le Pen à Jacques Chirac au 2ème tour.

> En savoir +