SNPTV
Chiffres clés

La perception du sponsoring par les Français

Les 3èmes Assises SPORSORA de l’économie du sport se sont tenues aujourd’hui au Medef avec pour thématique principale la compétitivité du sport français. Un thème abordé au travers de nombreux échanges, réflexions et rencontres entre les différents acteurs de l’écosystème du sport. 
L’occasion pour Virgile Caillet, Directeur KantarSport chez Kantar Media de présenter les résultats de l’étude relative à la perception du sponsoring et du naming par le grand public : est-ce que le sponsoring est une technique identifiée ? De quelle façon le grand public conçoit-il le rôle d’un sponsor ? Quel est le rôle social des sponsors ? Voici les résultats de l’étude. 
Le sponsoring : une technique de communication familière 

La pratique du sponsoring fait partie du quotidien des Français : 92% d’entre eux se disent  familiers  avec ce terme. Parmi ces derniers, un peu plus de la moitié (majoritairement des hommes à 56%) se considère exposé au sponsoring. Cette technique est encore plus intégrée par les personnes déclarant un intérêt pour le sport. 
Le sponsoring : une technique de communication appréciée 

37 millions de Français ont une bonne opinion du sponsoring. Ils sont encore plus nombreux (40 millions) à estimer que le sponsoring est indispensable au sport de haut niveau. Les 20-24 ans sont ceux pour qui ces opinions sont les plus avérées (82% l’estiment indispensable au sport de haut niveau et 84% en ont une bonne opinion). Cependant, seule 10% de la population trouve cette approche plus efficace que les autres techniques de communication, et 36% la voit même comme une source de dérives. 

La visibilité du sponsoring : le pouvoir des images

Le sponsoring a beaucoup gagné en notoriété et en visibilité grâce à de très nombreux événements sportifs français d’envergure internationale, tels que le Vendée Globe, les Jeux Olympiques ou encore le tournoi de Roland-Garros. 

Les médias traditionnels restent les canaux de communication les plus efficaces pour les sponsors : la visibilité en TV ou sur internet reste essentielle dans l’efficacité d’une stratégie de sponsoring.

Un ressenti positif auprès des Français
Même s’ils sont 11% à déclarer que le sponsoring manque de modernité, 63% des Français affirment que cette technique rend les marques plus sympathiques, et qu’elle permet de développer leur notoriété (85%).
Enfin, une large majorité (90%) y voit une opportunité d’apporter des moyens aux clubs, ou encore d’aider financièrement les sportifs (83%).

Les bénéfices que le sponsoring devrait apporter au sport selon les sondés


Focus sur le naming :
Le naming est une pratique de parrainage qui consiste à donner à une enceinte sportive le nom d’une marque ou d’une société parrain. Encore assez peu utilisé en France, 68% des personnes interrogées pensent cependant que le naming est une forme de sponsoring qui va se développer et 82% jugent son évolution efficace. Un point négatif à souligner pourtant : 64% d’entre eux regrettent la perte du nom historique.


> En savoir +