SNPTV
Chiffres clés

La  fan-attitude  sur Facebook, un phénomène qui s’essouffle ou qui gagne en maturité ?

Enquête réalisée en ligne par l’institut Harris Interactive en 2 vagues successives entre le 19 septembre et le 10 octobre 2012. Echantillon total de 2 000 individus représentatifs de la population des internautes français âgés de 15 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).

Dans le cadre du lancement d’une nouvelle session de sa solution optimisée mobile fanObserverŽ, Harris Interactive dévoile les résultats de sa dernière enquête de cadrage sur les internautes français fans de pages Facebook.

Que retenir de cette étude ?

> Fin 2012, 76% des utilisateurs de la plateforme sont fans d’au moins une page sur Facebook : un léger déclin par rapport à fin 2011, les fans représentant alors pas moins de 80% des utilisateurs.

> Cependant, grâce aux listes d’intérêts ou  abonnements , chaque utilisateur est désormais en mesure de suivre les dernières publications d’une page et même d’en recevoir les notifications, sans avoir à s’en déclarer  fan  au travers d’un clic sur un bouton  J’aime  parfois dénué de sens. Nous n’assistons donc pas à un désamour ou à des désinscriptions des pages Facebook entre fin 2011 et fin 2012 mais plutôt aux prémices d’une meilleure exploitation du statut  Like  initiée par Facebook au travers des derniers aménagements apportés à sa plateforme.

Pour s’en convaincre, il suffit de constater la proportion, cette fois-ci croissante par rapport à l’an dernier, d’utilisateurs qui suivent les publications de pages Facebook : de 63% à fin 2011, ils passent à 68% fin 2012.

Ainsi, si la proportion de  Likers  de pages Facebook a reculé courant 2012, celle des utilisateurs les plus engagés qui en suivent régulièrement les publications a au contraire augmenté !

> De son côté, le nombre de pages dont les publications sont régulièrement suivies témoigne d’un encombrement organique et croissant du fil d’actualité des fans ou abonnés les plus engagés : 45% d’entre eux suivent régulièrement les publications de plus de 5 pages et près d’1/4 suivent même les publications de plus de 10 pages en parallèle des publications de leurs amis !

> Par rapport à fin 2011, l’ordre des catégories de pages les plus suivies a quelque peu changé en faveur de la catégorie des Médias dont les publications sont désormais suivies par 43% de l’ensemble des fans ou abonnés de la plateforme.

Une catégorie toujours portée par la TV qui rassemble 54% des fans et abonnés à des pages médias grâce notamment à des chaînes, émissions et séries pouvant dorénavant réunir plus d’un million de fans Facebook comme c’est le cas des groupes Canal+, TF1 ou plus récemment M6.

Viennent ensuite les pages issues de l’univers du cinéma et notamment les pages de films à succès tels qu’  Intouchables  que nous évoquions déjà l’an dernier et dont la croissance du nombre de fans est éloquente : de moins de 400 000 fin 2011 à plus de 2 millions fin 2012. Et enfin les stations radio, principalement celles à destination des jeunes (Fun Radio, NRJ ou Skyrock…).

Comme l’année dernière, le profil des fans de pages médias reste dans l’ensemble plus jeune avec plus de 40% de moins de 25 ans. Il est à noter que les fans de cinéma et TV sont particulièrement jeunes et que leur nombre dépasse largement les fans de journaux où à l’inverse, les plus de 35 ans sont sur-représentés.

> Parallèlement à ces ajustements de la plateforme en 2012, le profil des fans et abonnés actifs a évolué pour se rapprocher du profil de l’ensemble des utilisateurs de Facebook, c’est-à-dire légèrement plus féminin et toujours plus jeune que celui des internautes. Mais, de même que l’ensemble des internautes et des utilisateurs de Facebook, les fans actifs ont surtout gagné en maturité par rapport à l’an dernier, les 35-49 ans comptant pour près d’1/4 d’entre eux et les 50 ans et plus, désormais pour plus de 16%.

> En savoir +