SNPTV
Chiffres clés

L’année TV 2011 – La TV dans tous ses états

La durée d’écoute de la télévision a augmenté de 15 minutes par jour et par personne en 2011, signe que ce média bénéficie  du boom numérique auquel il sait répondre. Comment ? En proposant des contenus qui résonnent avec les goûts et attentes des téléspectateurs. En se connectant de plus en plus avec les publics au-delà de l’écran et du direct. D’où la progression de la catch-up TV et du visionnage des programmes sur ordinateur et même smartphone, alors que la tablette montre le bout de son écran.

3h47 par jour ! Comment expliquer cette évolution ?

Tout d’abord par l’attractivité même de l’écran de télévision que l’on retrouve dans 98,2% des foyers français, gage de qualité et de confort. Aujourd’hui, les ž des foyers possèdent un téléviseur compatible HD

Et aussi par le cocktail 2011 détonnant composé d’une actualité dense et feuilletonnante, souvent dramatique (drame de Fukushima, révolutions arabes, affaire DSK, crise économique), d’événements sportifs palpitants et d’une météo capricieuse avec  un été pluvieux.  Le direct et  l’évènementiel  font la force de la télévision. Elle occupe une place centrale dans la recherche d’information, principalement par sa facilité d’accès et sa gratuité, voire par sa capacité de réactualisation régulière pour les chaînes d’information en continu. En 2012, 27% des spectateurs qui prévoient de suivre les élections présidentielles comptent s’informer via les chaînes d’information en continu.

Par  l’attractivité  croissante  des  chaînes  de la TNT qui pèsent pour plus d’1/5 ème de l’audience du paysage audiovisuel. La France a achevé son passage au tout numérique le 29 novembre 2011 et possède une nette avance en Europe  avec  98% de réception numérique de la télévision et 30% d’ADSL au dernier trimestre 2011. 498 programmes de ces chaînes  ont réuni plus d’1 million de téléspectateurs (207 en 2010) et 6 ont pour la première fois franchi le cap des 2 millions. Les chaînes dites  historiques  ont elles aussi vu leur durée d’écoute progresser en 2011. Quant aux chaînes thématiques, elles fidélisent un public d’adeptes avec une part d‘audience de 28,9% en 2011 auprès des personnes abonnées à une offre payante de télévision ( câble, satellite et ADSL).

En savoir +

à télécharger