SNPTV
Chiffres clés

Indicateurs avancés – Mars 2012

Indicateurs avancés Mars 2012   

Au premier trimestre 2012, trois médias évoluent positivement en valeur. La télévision se démarque avec +7,4% de recettes brutes tandis que la radio enregistre une croissance modeste de +2,4% et que la presse stabilise son activité à +1,3%. A l’inverse, on observe des résultats négatifs pour la publicité extérieure et le cinéma.

En mars, la télévision tire toujours le marché malgré un ralentissement de croissance (+5%). Les chaînes historiques sont tout juste stables en valeur (+0,1%) quand les chaînes de la TNT, elles aussi, progressent moins vite ce mois ci (+16,5%) vs le cumul (+23,1%). En volume, la baisse d’activité sur les chaînes historiques (-7,7%) pénalise le média dont la durée publicitaire est réduite de -2%.

Néanmoins, le portefeuille annonceurs du média s’élargit en mars sur les deux segments.

La radio enregistre un mauvais mois de mars sur l’ensemble des indicateurs :  2,2% de recettes brutes, -5,1% en durée publicitaire et -33 annonceurs. Si l’activité publicitaire en valeur souligne une baisse marquée sur les principaux segments, les stations généralistes restent stables en durée (-0,2%) et en nombre d’annonceurs(+1,2%). Au cumul, le média progresse en valeur uniquement (+2,4%) tandis qu’il subit une réduction de -4,7% sur son portefeuille d’annonceurs.

En presse, le mois de mars traduit une activité à deux vitesses pour le média. Les magazines progressent en valeur et en volume (+4,9%) et conservent leurs annonceurs (+0,7%). Dans un même temps, les quotidiens nationaux affichent une baisse de -1,6% sur leurs recettes brutes et de -4,5% sur leur pagination. Au cumul trimestriel, l’activité reste favorable pour le média (+1,3%) avec également une présence accrue des annonceurs depuis le début de l’année (+3,2%).

La publicité extérieure présente un résultat à -3% sur le mois de mars. A univers comparable, le média enregistre une stabilisation de ses recettes brutes (voir annotation en pièce jointe sur les offres  JC Decaux Large ). En mars, le cinéma renoue avec une croissance élevée (+49,3%) et recrute à nouveau (+11 annonceurs). Sur le trimestre, le média améliore ses résultats mais son évolution reste néanmoins négative à -9,7%.

> En savoir +

à télécharger