SNPTV
Chiffres clés

Indicateurs Avancés Avril 2012

Indicateurs avancés Avril 2012   
 
Sur le mois d’avril 2012, les recettes publicitaires brutes évoluent de façon positive pour la télévision (+10,5 %), la radio (+13,5%) et le cinéma (+19,1%). La presse se stabilise à -0,6% tandis que la publicité extérieure est en négatif.
 
En télévision, sur la base des recettes brutes, les chaînes nationales sont plus dynamiques en avril (+7,1%) vs le cumul (+2,6%) alors que les chaînes de la TNT marquent de nouveau un ralentissement d’activité ce mois-ci (+17,4%). Le portefeuille d’annonceurs de la TNT continue de se renforcer (+5,3%) mais pour la première fois, le segment accuse une baisse d’activité en volume ce mois-ci à -1,4%.
 
La radio enregistre un bon mois d’avril en valeur (+13,5%) et en volume (+12%). Les stations généralistes contribuent pour 41% à la hausse des recettes brutes du média et représentent plus de la moitié de son surplus d’activité en volume (56%). Les stations musicales ne sont pas en reste mais évoluent de façon plus modeste avec +9,1% de recettes brutes. A noter toutefois que la radio ne cesse de perdre des intervenants (-4,2%) et ce, sur l’ensemble des segments.
 
En presse, le mois d’avril souligne encore des disparités et une activité publicitaire morose. En valeur, les quotidiens restent stables (+0,7%) alors que les magazines accusent une baisse de leurs recettes brutes (-4,2%). En volume, les deux segments sont dans le rouge mais le repli est plus marqué sur la pagination des quotidiens nationaux (-8,2%) que sur celle des magazines (-4,7%). 
 
La publicité extérieure s’oriente à la baisse pour le mois d’avril. Néanmoins au cumul, les recettes brutes du média s’équilibrent sur la base d’un univers comparable. (voir annotation en pièce jointe sur les offres  JC Decaux Large ).
 
Le cinéma présente des recettes brutes en forte hausse en avril à +19,1% ce qui permet au média de redresser la barre sur le cumul (-2,2%).
En savoir +