SNPTV
Chiffres clés

Etude exclusive sur la fiction française

42% des Français regardent des fictions françaises plusieurs fois par semaine
Le Festival des créations télévisuelles de Luchon qui aura lieu du 4 au 8 février 2015 et dont Médiamétrie est partenaire, constitue l’occasion de dresser le bilan de la fiction française en 2014. Pour la 1ère fois, Médiamétrie a analysé les performances d’audience à la télévision des films, téléfilms et séries primés au Festival par le jury ou le public.

Les fictions primées à Luchon surperforment à la télévision

Depuis 2002, jury et public semblent avoir vu juste dans les prix décernés. En effet, 70% des fictions primées sur-performent à la télévision par rapport à l’audience moyenne des chaînes. Quatre d’entre elles ont même permis aux chaînes de gagner plus de 2 millions de téléspectateurs par rapport à la moyenne de case :  Le 7 ème Juré , Grand Prix de la fiction unitaire 2008 (France 2) ;  Les P’tits Lucas , Grand prix du festival bis 2002 (M6) ;  Une preuve d’amour , Grand prix du festival 2003 (France 2) et  Fais danser la poussière , Prix du public 2010 (France 2). Certaines fictions ont même dépassé les 10 millions de téléspectateurs comme  Dans la tête du tueur , Grand prix de la fiction 2005 (TF1). Un programme qui a permis à la chaîne de gagner 2 millions de téléspectateurs par rapport à la moyenne de la case.

En 2014,  Marie Curie, une femme sur le front , Prix du public meilleur unitaire, a rassemblé 4 millions de téléspectateurs sur France 2, soit 519 000 de plus qu’en moyenne sur la case. Et  Section de recherches , Prix du public meilleure série (TF1) se classe au 10ème rang des plus fortes audiences des fictions primées à Luchon.

Quelles autres fictions françaises ont bien marché à la télévision cette année ? Comment se portent aujourd’hui ces programmes et quelles nouvelles tendances
connaissent-ils ?

Les fictions françaises toujours autant appréciées et même plus

Les Français sont de plus en plus nombreux à regarder des fictions françaises : près des trois quarts en ont regardé au moins une cette année contre 69% en 2013. Ils en regardent également plus régulièrement : pour 61,9% des 15 ans et plus, c’est au moins une fois par semaine contre 60,6% l’an dernier. Et plus de 4 Français sur 10 (41,6%) en regardent même plusieurs fois par semaine. Un succès qui s’explique notamment par l’arrivée de nouvelles fictions françaises à l’écran en 2014. Parmi elles, notons, à titre d’exemple, les succès d’audience de la série  P’tit Quinquin  (Arte), meilleure audience 2014 de fiction française de la chaîne ; du téléfilm  Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils  (TF1), 2ème meilleure audience de la chaîne en fiction française, ou encore du téléfilm  Rouge sang  (France 2). 

Soulignons aussi le succès de fictions récentes comme  Profilage  (TF1),  Fais pas ci, fais pas ça  (France 2),  Braquo  (Canal +) ou  Scènes de ménage  (M6) qui arrivent en tête des audiences des fictions françaises sur ces chaînes. Tandis que des fictions plus anciennes comme  Plus belle la vie  (France 3) tiennent toujours le haut du pavé.

Au total, la fiction française représente près de 13% des programmes de Prime Time toutes chaînes confondues. Près d’une personne sur 2 (45,6%) trouve que leur présence à la télévision est bien équilibrée tandis que plus d’1 Français sur 3 (34,2%) en réclame davantage.

Des fictions pour rire et frissonner

Les Français sont toujours aussi fans de comédies et même encore davantage : 68% contre 65% l’an dernier. 2ème genre préféré, les fictions policières remportent les faveurs de plus d’un Français sur 2.
A noter cette année, leur goût plus prononcé pour les fictions historiques, appréciées de 27,9% des 15 ans et plus (+2,3 points en un an). Une hausse qui peut s’expliquer par la diffusion de téléfilms inédits comme  La loi, le combat d’une femme pour toutes les femmes  (France 2). De même, les fictions de guerre attirent davantage de Français : 12,9% contre 8,4% il y a un an. Une progression peut-être portée par des docu-fictions diffusés cette année en commémoration des 1ère et 2ème guerres mondiales. Sur le même thème, notons
aussi le succès de la dernière saison d’ Un village français  (France 3).

Les réseaux sociaux, acteurs de ces succès d’audience

Si les Français sont fidèles au genre, les réseaux sociaux les incitent également à découvrir de nouvelles fictions. En effet, près d’1 Français sur 4 lit des commentaires concernant les fictions françaises sur les réseaux sociaux. Les jeunes y sont particulièrement attentifs puisque 42,2% des 15-24 ans en lisent. Ces commentaires sur les fictions incitent plus d’un tiers des lecteurs (35%) à en regarder une. Un phénomène amplifié par un nombre croissant de commentateurs : 11,2% des 15 ans et plus ont commenté des fictions françaises sur les réseaux sociaux cette année contre 10% l’an dernier. Et dans la grande majorité des cas (74,7%), ils émettent des avis positifs sur les fictions qu’ils commentent. Cette proportion connaît une nette augmentation par rapport à l’an dernier : +16,8 points. Un signe fort de l’intérêt des internautes pour les créations télévisuelles diffusées cette année.
Des fictions de plus en plus regardées en replay sur téléviseur ou en VOD

Si le visionnage en direct sur téléviseur reste prédominant, le visionnage en replay, notamment sur téléviseur, fait de plus en plus d’adeptes, au fur et à mesure que l’offre des box et des chaînes s’étoffent également. Près d’un Français sur 3 (29%) a déjà regardé un fiction française en catch-up sur téléviseur contre 27,9% il y a un an. Une pratique intégrée depuis octobre 2014 à la mesure d’audience de référence, le Médiamat.
Quant au visionnage de fiction française en VOD, les Français confirment cette année leur intérêt pour cette pratique avec 6% d’entre eux en ayant regardé une, et ce dans un contexte d’élargissement des offres existantes et l’arrivée de nouveaux acteurs. A noter, le téléviseur est privilégié et 2 fois plus utilisé que l’ordinateur pour ce type de services.

La fiction française suscite toujours autant l’engouement du public français, portée par des nouveautés, des valeurs sûres et soutenue par les échanges sur les réseaux sociaux et les nouveaux modes de visionnage de contenus TV. Cette tendance devrait se poursuivre cette année avec de nombreuses nouvelles séries annoncées, par exemple,  Paris ,  Trepalium  et  Intrusion  sur Arte,  Les Témoins  et  Chefs  sur France 2.
> En savoir +

à télécharger