SNPTV
Chiffres clés

Connected screens

Dans le cadre du développement très important de l’équipement en écrans personnels d’une part, mais également en écrans connectés ou connectables d’autre part, iligo met en place au printemps 2014 le premier baromètre de suivi des usages en matière de connexion entre écrans. Ce baromètre complète les autres baromètres semestriels d’iligo initiés dès 2010, à savoir un baromètre sur les usages tablettes, un baromètre sur les usages en matière de télévision connectée, un baromètre sur les usages en matière de Social TV. 
 
Les principaux usages de connexion ne sont pas ceux qu’on croit 
 
41% des Français interrogés pratiquent ces interactions. Un chiffre déjà relativement élevé, qui cache des usages très diversifiés. De façon plutôt surprenante les deux premiers couples allient l’ordinateur et le téléphone mobile d’une part et le téléviseur d’autre part. Viennent ensuite les alliances du téléphone mobile avec le courrier d’une part et le téléviseur d’autre part… preuve que la connexion n’est pas que de digital à digital. 
Mobile et Téléviseur en pointe chez les plus jeunes 
 
Sur les plus jeunes, l’impact du téléphone mobile est extrêmement fort puisque le téléphone mobile occupe 7 des 8 premières interactions. Le potentiel de la Social TV est confirmé sur cette cible : la connexion entre téléphone mobile et téléviseur intéressant les 18-24 ans à 54%, soit le premier score sur cette population. 

L’affichage numérique déjà à des niveaux très élevés 
 
Si l’on considère le nombre d’écrans disponibles, l’affichage numérique affiche un très fort potentiel. En effet, 60% de la population déclare que demain les interactions entre leur smartphone et l’affichage digital devraient progresser. Avec une grande diversité de lieux de connexion :
En parallèle de l’essor des objets connectés, l’ère des médias connectés (entre eux) ? 
 
Cette première étude apparaît comme une première étape d’un mouvement plus vaste de connections, entre objets (l’internet des objets), individus (le social média et la consommation collaborative) et donc écrans et médias.  Si les années 2000 ont été celles du  multi-tasking , les années 2010 seront probablement celles du connected-tasking, à savoir la capacité à canaliser, enrichir et fédérer des médias, des écrans jusque-là séparés  déclare Olivier Goulet, dirigeant d’iligo. C’est l’ambition de ce baromètre Connected Screens. 

à télécharger