SNPTV
Chiffres clés

Charte – promouvoir une alimentation et des comportements favorables à la santé dans les programmes audiovisuels et les publicités

La présente Charte visant à promouvoir une alimentation et des comportements favorables à la santé dans les programmes audiovisuels et les publicités prend la suite de la charte visant à promouvoir une alimentation et une activité physique favorables à la santé dans les programmes et les publicités diffusés à la télévision. Elle est applicable à compter du 1er février 2020 pour une durée de cinq ans.

Nouveautés et avancées de la nouvelle Charte : 

Élargissement du périmètre de la charte aux acteurs radiophoniques, à la publicité extérieure et aux acteurs du numérique ;

Publicité et parrainage (L’objectif est de réduire efficacement l’exposition des enfants aux communications commerciales audiovisuelles relatives à des denrées alimentaires ou des boissons contenant des nutriments ou des substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique -notamment les matières grasses, les acides gras trans, le sel ou sodium et les sucres-, dont la présence en quantités excessives dans le régime alimentaire global n’est pas recommandée.) :

  • encouragement à la présence des repères nutritionnels, notamment du Nutri-Score, dans les messages des annonceurs ;
  • encouragement à ce que le parrainage d’émissions par des produits alimentaires ou des boissons soit en adéquation avec les principes de la Charte, en se référant aux engagements pris dans le cadre du programme européen de l’EU-Pledge et à tout autre référentiel (Nutri-Score…).

Programmes relatifs à une alimentation saine et durable :

  • augmentation des volumes de programmes et meilleure exposition ;
  • adaptation des messages de sensibilisation selon les tranches d’âges visés.

Lutte contre l’obésité : adaptation des messages pour les Journées Mondiales de Lutte contre l’Obésité à destination du jeune public ;

Numérique : encouragement à faire en sorte que les mauvais comportements de consommation alimentaire soient endigués sur les plateformes ;

Le CSA et l’interprofession publicitaire, en lien avec les instances locales qui représentent les autorités de santé : encouragement à développer et cibler les initiatives locales en matière de santé publique ;

Élaboration d’un dispositif d’évaluation de la pertinence et de l’effectivité des engagements pris dans le cadre de la présente charte au regard des objectifs de santé publique poursuivis.

Téléchargez la charte

Les signataires : CSA, le SNPTV et l’ensemble de ses régies membres, Groupe The Walt Disney Company France, Groupe France Médias Monde RFI, Groupe radio France, Groupe NRJ (TV et radio), Groupe Lagardère, l’AACC, l’UDA, l’UPE, l’ARPP, l’ANIA, l’USPA, le SPFA, le SACD, le SPI, le SIRTI, le CNAO et le SRI.