SNPTV
Chiffres clés

Bilan publicitaire Télévision 1er semestre 2012

1er semestre 2012 – Chiffres clés.

• Nombre de messages en recul de -6,3% pour le média Télévision, soit environ 2,5 millions de spots diffusés (pour rappel : le 1er sem.11 est en hausse de +5,4% vs 1er sem.10).
Dans le détail : -8,6% pour les 6 chaînes hertziennes, -8,1% pour les chaînes diffusées via le câble et le satellite et -1% pour les chaînes de la TNT.
• Baisse de la durée publicitaire globale de -6,5% (pour rappel : le 1er sem.11 est en hausse de +7,2% vs 1er sem.10).
Mêmes constats que précédemment avec une baisse observée sur les 6 chaînes hertziennes de -8,3%, de -8% sur les chaînes diffusées via le câble et le satellite et de -2,2% pour les chaînes de la TNT.
• Evolution toutefois positive du C.A. publicitaire brut H.T. du média Télévision (avant négociations commerciales) avec un 1er semestre 2012 en progression de +3,7%, soit 4.456 M€ de recettes (pour rappel : le 1er sem.11 est en hausse de +12,3% vs 1er sem.10).
Par segments du média, baisse du C.A. de -0,5% pour les 6 chaînes hertziennes et de -2,1% pour les chaînes diffusées via le câble et le satellite, hausse de +15,7% pour les chaînes de la TNT.
• Nombre d’annonceurs actifs sur le média en progression de +2,1% soit 1.355 annonceurs.
Au détail, le nombre d’annonceurs actifs est en recul de -2,7% pour les 6 chaînes hertziennes et de -0,7% pour les chaînes de la TNT, en hausse de +1,1% pour les chaînes diffusées via le câble et le satellite.
• Les 20 premiers annonceurs représentent 25,3% du C.A. global TV. Ils enregistrent un recul de leurs investissements de -3,4%.
• La durée moyenne d’un spot en Télévision au cours du 1er semestre 2012 est de 21,4 secondes, en baisse de -0,2%.
• Le C.A. du parrainage sur les 7 chaînes hertziennes au cours du 1er semestre 2012 est estimé à 329,7 millions d’€uros bruts. H.T., en progression de +9,6% vs 1er sem.11 (pour rappel : le 1er sem.11 est en recul de -9,5% vs 1er sem.10).

Après un 1er trimestre 2012 positif pour le média Télévision (progression du C.A. de +7,2%), le 2e trimestre 2012 progresse faiblement de +0,8%, marqué en particulier par le brutal recul de -7,7% du C.A. publicitaire constaté au cours du mois de mai 2012. Au final, le 1er semestre 2012 se termine sur une hausse du C.A. de +3,7%, soit un total de 4.456 M€ brut H.T.
Ce résultat positif ne doit pas masquer la réalité d’un 1er semestre 2012 difficile pour le média, validé par des chiffres négatifs tant en volume qu’en durée.
Le nombre de messages diffusés au cours du 1er trimestre 2012 recule de -0,9% et chute fortement de -10,7% au cours du 2e trimestre 2012. Au final, le 1er semestre 2012 termine sur un recul en volume de -6,3%. En volume, le 1er trimestre 2012 recule de -1,8% et de
-10,4% au 2e trimestre. Au final, le 1er semestre 2012 recule de -6,5%.

Le C.A. publicitaire global des télévisions hertziennes enregistre sur le semestre un résultat en recul de -0,5% soit 2.682 M€ de recettes publicitaires (avant négociations commerciales).
Au détail, TF1 affiche au cours du 1er semestre 2012 une progression de son C.A. de +1,4% à 1.614,8 M€, dont une hausse de +4% concernant le C.A. publicitaire diffusé avant 20h et stable pour le C.A. publicitaire diffusé après 20h.
(Pour rappel : le 1er sem.11 est en hausse de +2,1% vs 1er sem.10).

M6 voit son C.A. se reproduire à l’identique au cours du 1er semestre 2012, soit une somme de 755,9 M€, dont un recul de -6% concernant le C.A. publicitaire diffusé avant 20h et une hausse de +4% pour le C.A. publicitaire diffusé après 20h.
(Pour rappel : le 1er sem.11 est en hausse de +7,3% vs 1er sem.10).
Canal+ termine le 1er semestre 2012 avec un recul de son C.A. de -2,1% à 90,9 M€. (Pour rappel : le 1er sem.11 est en hausse de +11,1% vs 1er sem.10).

Evolutions négatives pour les C.A. publicitaires de France 2 et France 3 au cours du 1er semestre 2012, et en hausse pour France 5 : Baisse de -15,3% pour France 2 soit un C.A. de 138,7 M€ ; baisse de -13,5% pour France 3 soit un C.A. de 65,8 M€ ; hausse de +1,2% pour France 5 soit un C.A. de 16,3 M€. (Pour rappel : le 1er sem.11 est en hausse de +1,9% vs 1er sem.10 pour France 2 ; +6,8% pour France 5 et en baisse de -4,4% pour France 3).

L’ensemble des chaînes de la TNT, du câble et du satellite affiche une progression de leurs recettes publicitaires de +10,8%. Les chaînes de la TNT soutiennent cette bonne évolution avec +15,7% à elles seules et un C.A. de 1.347,9 M€. Les chaînes du câble et du satellite affichent une baisse de -2,1% soit un C.A. de 425,8 M€. (Pour rappel : le 1er sem.11 est en hausse de +36,3% vs 1er sem.10 pour les chaînes de la TNT ; +18,4% pour les chaînes du câble et du satellite).

Dorénavant les 10 chaînes de la TNT s’accaparent 30,2% de PDM du média TV en termes de C.A. au cours du 1er semestre 2012 (+3,1 points) ; PDM de 9,6% pour les chaînes du câble et du satellite (-0,6 point) et PDM de 60,2% pour les 6 chaînes hertziennes (-2,6 points). Sur le seul univers restreint du PAF de complément (TNT + câble & satellite), les chaînes de la TNT obtiennent 76% de PDM (+3,2 points).

Le podium du top 20 des chaînes Cab/Sat/TNT revient à TMC, W9 et I-Télé avec respectivement 223 M€ investis (en hausse de +8%), 211 M€ (en hausse de +16%) et 166 M€ (en hausse de +5%). Viennent ensuite NRJ12 (162 M€, en hausse de +1%), BFMTV (150 M€, en hausse de +56%), Direct 8 (148 M€, en hausse de +19%), NT1 (140 M€, en hausse de +29%), Direct Star (68 M€, en hausse de +28%), Gulli (64 M€, en hausse de +3%), TV Breizh (29 M€, en hausse de +14%), InfoSport+ (27 M€, en baisse de -1%), Téva (26 M€, en hausse de +20%), …

Sur le podium sectoriel, la première place revient à l’alimentation (841,2 M€), en recul cependant de -2,1% puis l’automobile & transport (620,5 M€), en progression de +10,1% et l’hygiène beauté (620 M€), en baisse de -0,2%.
Parmi les annonceurs réduisant leurs investissements, 12 sont dans le top 20 Télévision. Les autres annonceurs du top 20 compensent partiellement, avec par exemple les progressions de Mc Donalds (+2%), Lascad (+9%) ou encore Renault (+5%)…

> En savoir +