SNPTV
Chiffres clés

Bilan des ventes de biens technologiques

Bilan GfK des ventes de biens technologiques :
2011, les marchés sont sous tension !

Selon l’institut d’études GfK Retail and Technology, le marché des biens technologiques accuse un retrait de chiffre d’affaires de l’ordre de 800 millions d’euros en 2011. Le chiffre d’affaires total réalisé dans les circuits de distribution grand public est en baisse de -4,7% à 16,8 milliards d’euros TTC, dans un contexte où les actes d’achat accusent un léger retrait : -1% pour près de 137 millions de biens technologiques achetés en 2011 (volume exprimé hors consommables & supports d’enregistrement).

Le marché des biens technologiques est donc bien sous tension, comme tous les autres secteurs de l’économie. Par rapport à d’autres pays européens, la France ne s’en sort pas plus mal que l’Angleterre ou l’Italie dont le chiffre d’affaires des biens technologiques est en retrait respectivement de 8% et 7% en 2011. Mais la France décroche par rapport à son grand voisin allemand qui affiche des résultats plutôt stables : -1% en 2011. Tous les univers des biens technologiques connaissent un retrait de leur chiffre d’affaires en 2011, au premier rang desquels l’électronique grand public.

Un marché en croissance grâce aux mutations technologiques.

Avec près de 8,7 millions de d’unités vendues en 2011 contre 8,5 millions en 2010, les téléviseurs enregistrent paradoxalement un nouveau record de ventes, toujours porté par l’extinction du signal analogique sur le premier semestre. Mais cette bulle créée depuis 2010 est en train d’éclater et le marché attend un net recul des ventes sur les prochaines années.

L’écran LED est définitivement le relais de croissance pour le marché de la télévision. Avec 3,8 millions d’unités écoulées sur 2011, il est également le principal moteur de la télévision connectée dont les ventes ont doublé à 1,5 millions d’unités, mais aussi de l’essor de la 3D avec 710 000 unités sur 2011. L’écran LCD traditionnel (CCFL) reculant nettement, le LED n’arrive cependant pas en enrayer la perte de valeur globale du marché TV avec un recul de 10% du chiffre d’affaires à 3,8 milliards d’euros.

 L’enjeu majeur de 2012 sera d’une part de valoriser le marché en s’appuyant sur les grandes tailles, la télévision connectée et la 3D, et d’autre part de retrouver une dynamique sur le multi équipement  indique Michael MATHIEU, Chef de groupe Image chez GfK Retail and Technology France.

> En savoir +

 

à télécharger