SNPTV
Chiffres clés

Baromètre vidéo CNC-GfK : 1er trimestre 2012

Evolution du marché : -11,8 % en valeur, -13,7 % en volume

Au premier trimestre 2012, les Français ont dépensé 282,41 M€ en achats de DVD et de Blu-ray. La dépense des ménages en vidéo diminue de 11,8 % par rapport au premier trimestre 2011. Cette évolution s’explique par la baisse de 17,0 % du chiffre d’affaires des ventes de DVD à 228,67 M€. Le chiffre d’affaires du Blu-ray continue de progresser (+20,3 %) pour atteindre 53,73 M€ au premier trimestre 2012. Le Blu-ray représente 19,0 % du chiffre d’affaires de la vidéo au premier trimestre 2012 contre 13,9 % au premier trimestre 2011.
Sur les douze derniers mois écoulés (avril 2011 à mars 2012), le chiffre d’affaires de la vidéo diminue de 10,5 % à 1 219,81 M€.
Les Français ont acheté moins de supports vidéo (DVD et Blu-ray) au premier trimestre 2012 qu’au premier trimestre 2011 (-13,7 %). Ainsi, 29,83 millions de supports ont été vendus au premier trimestre 2012 dont 26,30 millions de DVD (-17,1 % par rapport au premier trimestre 2011) et 3,52 millions de Blu-ray (+24,6 %). Sur les douze derniers mois, le volume des ventes de supports vidéo diminue de 10,4 % à 127,63 millions d’unités.
Prix des DVD de nouveauté : 17,44 €

Au premier trimestre 2012, le prix moyen de vente d’un DVD de  nouveauté  vendu à l’unité baisse de 5,1 % à 17,44 € alors que celui d’un DVD de catalogue progresse de 1,3 % à 7,81 €. Les ventes de DVD entre 17 € et 20 € représentent la principale tranche de prix du marché avec 24,2 % du chiffre d’affaires total, contre 24,9 % au premier trimestre 2011. En volume, les DVD vendus entre 3 € et 8 € constituent la principale tranche de prix avec 42,0 % des volumes au premier trimestre 2012, contre 41,4 % sur la même période en 2011. Sur les trois premiers mois de 2011, les ventes de DVD à moins de 3€ représentent 0,8 % du chiffre d’affaires et 4,7 % des volumes.
Le prix moyen d’un support Blu-ray de nouveauté vendu à l’unité est de 22,52 € au premier trimestre 2012 en baisse de 4,7 %. Celui des Blu-ray de catalogue, vendus à l’unité, est de 11,82 € (-10,2 %). Les Blu-ray vendus entre 10 € et 13 € constituent la principale tranche en volume avec 38,8 % des ventes. En valeur, 34,1 % du chiffre d’affaires est réalisé avec des Blu-ray vendus entre 20 € et 25 €.

Diminution des recettes des films

Le marché de la vidéo est dominé par les films cinématographiques qui réalisent 182,60 M€ au premier trimestre 2012, soit 64,7 % du total. Les recettes des films en vidéo sont en diminution de 5,8 % par rapport à la même période en 2011. Cette évolution s’explique par le recul du chiffre d’affaires des films en DVD (-12,5 % à 135,69 M€), non compensé par la progression par celui des films en Blu-ray (+21,5 % à 46,91 M€). En volume, les ventes d’oeuvres cinématographiques diminuent de 10,0 % à 15,95 millions de supports (DVD et Blu-ray) au premier trimestre 2012.
Les recettes du hors film diminuent de 18,0 % à 93,10 M€, soit 33,0 % du marché. En revanche, le hors film diminue de 10,7 % en volume à 12,72 millions de supports vendus au premier trimestre 2012. Sur les douze derniers mois, les recettes du hors film diminuent de 14,7 %.