SNPTV
Chiffres clés

Baromètre de l’Offre légale

Dans le cadre de la mission légale d’observation des usages licites et illicites de l’Hadopi, le DREV a mis en place un baromètre permettant de rendre compte du développement de l’offre légale. Cette note présente les principaux résultats de ce premier baromètre dédié à l’offre légale de biens culturels dématérialisés. 

Consommation et connaissance

  • 71% des internautes français interrogés ont consommé au moins une des catégories de biens culturels dématérialisés considérés dans cette étude. Les 15-24 ans ont la consommation la plus diversifiée avec 4,1 catégories de biens consommées en moyenne (contre 2,2 en moyenne pour l’ensemble des consommateurs).
  • 70% des consommateurs déclarent connaître l’offre légale d’au moins une catégorie, les offres les plus connues étant celles des Logiciels, des Livres et de la Musique / Vidéo clips. A l’inverse, l’offre légale de Photos est aujourd’hui peu connue.
  • Les plus jeunes internautes (15-24 ans) sont davantage au fait de l’existence d’une offre légale pour les biens dématérialisés qu’ils consomment (86% connaissent au moins une offre légale vs. 70% en moyenne), bien plus que les 25-39 ans et les plus de 40 ans.
Appréciations par critère

  • 61% des consommateurs déclarant connaître l’offre légale se disent satisfaits de l’offre légale dans son ensemble. Néanmoins, on observe des différences dans le niveau de satisfaction selon la catégorie de bien considérée. 
  • Deux catégories de biens culturels sont en retrait sur ce critère : les séries TV (56%) et les films (52%).
  • On note aussi des différences selon le profil des internautes: une appréciation plus sévère des 15-24 ans et des 25-39 ans (note moyenne de 5,8/10 contre 6,2/10 au total en moyenne pour l’offre légale dans son ensemble), tandis que les 40 ans et plus se montrent plus satisfaits (6,7/10).
Indice d’attractivité
A été défini à partir de ces différents critères, un indice composite d’attractivité de 
l’offre légale, dont l’évolution dans le temps pourra être suivie. Cet indice s’établit aujourd’hui à 60/100 pour l’offre légale dans son ensemble. 

Dans le détail, par catégorie de bien culturel :

– L’indice est globalement homogène pour une majorité de biens (Jeux vidéo, Logiciels, Photos, Musique / Vidéo clips et Livres, tous compris entre 62 et 65). 

– En phase avec les précédents constats sur la récence de l’offre légale, la variété et la cherté, les Séries TV et les Films sont en fin de classement (respectivement 58 et 57).