SNPTV
Chiffres clés

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

14 100 heures disponibles en avril 2013
En avril 2013, l’offre des chaînes nationales gratuites disponible en TVR sur internet est constituée de près de 14 100 heures de programmes. L’offre augmente de 7,1 % par rapport à mars 2013 (+11,3 % pour les chaînes nationales historiques et +2,7 % pour les chaînes gratuites de la TNT). Elle progresse de 8,5 % à 12 100 heures pour les programmes de flux alors qu’elle recule de 0,6 % à 2 000 heures pour les programmes de stock. L’animation, le documentaire, la fiction et le cinéma constituent ainsi 14,1 % de l’offre de TVR en avril. Les principales offres sont proposées par France Ô, M6 et TF1 pour la fiction, par Gulli, France 5 et TF1 pour l’animation et par Arte, France 5 et France 3 pour le documentaire. En avril, la fiction française compose 36,2 % de l’offre de fiction proposée en TVR, contre 31,3 % pour la fiction américaine, 12,9 % pour la fiction européenne non française et 19,7 % pour la fiction d’autres nationalités. 31,2 % de l’offre totale de TVR est disponible entre 0 et 7 jours (4 400 heures). 64,4 % des programmes sont consultables plus de 30 jours (9 100 heures).

195,5 millions de vidéos visionnées
En avril 2013, 195,5 millions de vidéos sont visionnées en télévision de rattrapage sur les services des chaînes du panel, composé notamment des six chaînes nationales historiques (TF1, France 2, France 3, Canal+, France 5, M6) et de huit chaînes gratuites de la TNT (D8, W9, TMC, NT1, France 4, i>télé, D17, France Ô). La consommation de TVR recule de 1,2 % par rapport au mois de mars 2013. 798,7 millions de vidéos ont été regardées en TVR sur les quatre premiers mois de l’année. La consommation de télévision en ligne, qui inclut la télévision de rattrapage ainsi que les bonus et la consommation des chaînes en direct sur les autres supports que la télévision, totalise 239,5 millions de vidéos vues en avril 2013 (-1,2 %) et 968,5 millions de vidéos visionnées depuis le début de l’année. En avril, l’ordinateur demeure le support principal de la consommation de télévision en ligne (48,5 % des vidéos vues), devant l’écran de télévision (33,9 %) et les mobiles et tablettes (17,6 %). La fiction est le genre de programmes le plus consommé (30,6 % des vidéos vues), devant le divertissement (20,5 %) et le magazine (10,1 %). Les programmes jeunesse, le documentaire, la fiction et le cinéma totalisent 43,0 % de la consommation. Les meilleures audiences de fiction en télévision de rattrapage sont réalisées par des séries françaises : Clem pour le groupe TF1, Plus belle la vie pour le groupe France Télévisions, Soda pour le groupe M6 et les Mystères de l’amour pour le groupe TMC/NT1.

69,7 % des internautes utilisent les services de TVR
69,7 % des internautes âgés de 15 ans et plus interrogés en avril 2013 déclarent avoir regardé des programmes en TVR au cours des 12 derniers mois. Cette proportion est en hausse de 3,3 points par rapport à avril 2012. La pénétration de la TVR s’établit à 80,5 % chez les 15-24 ans, 72,9 % chez les 25-34 ans, 70,3 % chez les 35-49 ans et 54,9 % chez les 50 ans et plus. 39,2 % du public regarde des programmes en TVR au moins une fois par semaine, 32,4 % au moins une fois par mois et moins d’une fois par semaine et 28,4 % moins d’une fois par mois. Sur les 30 derniers jours, la pénétration de la TVR s’établit à 60,9 % des internautes en avril 2013. 65,3 % des utilisateurs regardent des programmes en TVR sur ordinateur, 58,2 % sur un écran de télévision, 17,0 % sur un appareil mobile dont 10,8 % sur une tablette et 9,3 % sur un téléphone mobile. 53,0 % du public déclare utiliser les services de TVR entre 20 heures et 22 heures. Cette proportion s’établit à 58,0 % chez les 15-24 ans, contre 38,7 % chez les 50 ans et plus. En avril 2013, TF1 est la chaîne la plus regardée en TVR. 53,5 % du public déclare en effet avoir regardé en TVR des programmes diffusés sur TF1. M6 se situe en deuxième position (48,1 %) devant France 2 (27,9 %). Parmi les chaînes de la TNT, W9 (10,3 %) est en tête devant NRJ12 (9,4 %) et D8 (6,2 %).

> En savoir +

à télécharger