SNPTV
Chiffres clés

Année TV 2018 – Médiamétrie

Des contenus qui se regardent à la carte et sur tous les écrans

En 2018, l’expérience audiovisuelle continue de se transformer et s’enrichit. Les nouveaux usages de la TV – le replay et le visionnage de programmes sur les écrans Internet – poursuivent leur progression. Chaque jour en 2018, plus de 7,2 millions de Français ont regardé des programmes TV en replay pendant plus d’une heure chacun (1h03mn). Un usage en croissance de 26% en deux ans, favorisé par la montée en puissance de la réception TV par fibre et ADSL.

Les écrans internet contribuent aussi à cette évolution de l’audience TV avec aujourd’hui 40% de foyers équipés des 4 écrans (téléviseur, smartphone, ordinateur et tablette). Aussi, en 2018, 4,5 millions de Français ont regardé quotidiennement des programmes TV sur leur ordinateur, leur tablette ou leur smartphone pendant 1h16mn chacun. Un usage en croissance de près de 30% en deux ans.

Ces nouveaux modes de consommation des programmes TV bénéficient particulièrement aux fictions qui voient leurs audiences se renforcer grâce au replay et aux écrans internet. Ce genre dont les Français sont adeptes représente 50% de la consommation en replay tous écrans et 1/3 de la consommation de programmes sur internet.
Preview, replay et écrans internet pèsent même pour plus des 2/3 dans l’audience de certaines séries.

Enfin la SVoD, nouvelle composante du paysage audiovisuel, s’invite de plus en plus dans les foyers et séduit chaque jour 4,6 millions de Français.

Près de 4 heures de télévision chaque jour

Au quotidien, les Français regardent des programmes TV pendant 3 heures et 46 minutes, tous écrans et tous lieux confondus.

A la faveur d’une année exceptionnelle et riche en évènements sportifs et d’actualité, le téléviseur joue un rôle clé dans la robustesse du média. Il s’octroie 3 heures et 36 minutes du temps d’écoute quotidien des Français. Un chiffre en recul de 6 minutes en un an, mais en augmentation de 12 minutes sur 10 ans.

Média « météo sensible » par excellence, la TV a notamment été affectée par des températures records. 2018 a été l’année la plus chaude depuis 1900, avec un été dont de nombreux Français ont profité plus longtemps, retardant leur retour de vacances. Cette baisse de la durée d’écoute sur le téléviseur en 2018 s’explique aussi en partie par le développement de la SVoD et par le piratage sportif, phénomène émergent en concurrence avec les diffusions traditionnelles.

Mais la TV continue d’être fortement ancrée dans le quotidien des Français : 60% d’entre eux la regardent au moins 4 soirs par semaine. Et ils ne sont pas moins nombreux qu’avant : quand le fameux pic d’audience touchait 24,1 millions de Français en 2008, il rassemble toujours aujourd’hui 23,9 millions de téléspectateurs à 21h29.

2018, c’est bien entendu l’année de la Coupe du Monde de football. Elle occupe à elle seule les 22 premières places du Top 50des programmes de l’année. La Coupe du Monde a par ailleurs favorisé le rééquipement des foyers en TV high-tech : au 2ème trimestre 2018, à la veille de l’évènement sportif planétaire, 95% des équipés TV avaient un téléviseur HD et 66% possédaient une TV connectée. C’est 3,1 points de plus qu’un an auparavant. Le téléviseur reste ainsi l’équipement média le plus présent dans les foyers français.

Enfin, les « Gilets jaunes » ont eux aussi porté l’audience des chaînes en mobilisant 151 heures de programmes entre le 6 novembre et la fin de l’année.

Au global, même si le paysage audiovisuel évolue, le média TV reste incontournable et pèse près de 90% dans le temps vidéo des Français en 2018.

 

Année TV 2018