SNPTV
Actualités

TF1 Publicité CGV 2008

CONDITIONS COMMERCIALES 2008

Trois axes dans la politique commerciale 2008 de TF1 :

  • Maintenir la compétitivité de l’offre publicitaire de TF1 :
    – des tarifs janvier/février 2008 en légère baisse,
    – des abattements tarifaires sectoriels amplifiés et simplifiés avec des taux identiques quelques soient le day-part et la période de communication.
  • Simplifier la gestion des investissements réalisés sur TF1 :
    – une segmentation sectorielle limitée à deux familles,
    – des Primes de Périodes sur janvier/février et juillet/août identiques pour l’ensemble des annonceurs,
    – des primes établies sur une systématique de taux uniques pour les Primes de Périodes et la mise en place d’un acompte pour l’application des Dégressifs de Volume,
    – traitement d’une partie de l’offre écrans en tarif net avec un maintien de la valeur des espaces pour les clients présents dès l’ouverture planning.
  • Amener de nouveaux annonceurs à investir sur TF1 :
    – une Prime Nouvel Annonceur amplifiée,
    – une condition d’accès à la Prime PME/PMI réévaluée,
    – les Packs  Premiers Pas .

A – LES TARIFS 2008

Poursuite d’une multi-tarification :

  • Tarifs 1 pour les secteurs suivants :
    – Boissons
    – Alimentation
    – Entretien
    – Hygiène-Beauté, hors Produits Homme
    – Appareils ménagers
    – Jouets et Jeux.
  • Tarifs 2 pour les autres secteurs.
  • Tarifs des campagnes conjointes entre annonceurs.
  • Tarifs des Ecrans CRISTAL.
    TF1 Publicité met en place une tarification en net de certains écrans, appelés Ecrans CRISTAL.
    Un Ecran CRISTAL est commercialisé avec un tarif net sans distinction de secteur.
    Deux types d’écrans font partie de l’offre Ecrans CRISTAL :
    – des écrans tarifés et créés aux ouvertures de planning,
    – et des écrans créés après les ouvertures de planning.

Pour les Ecrans CRISTAL créés aux ouvertures de planning :

– les tarifs nets sont communiqués dans les grilles tarifaires, et peuvent être modifiés à la baisse ou à la hausse 3 semaines avant diffusion ou dès la connaissance du contexte programmes,

– l’accès de ces écrans est possible uniquement aux ouvertures de planning, et à partir de 3 semaines avant diffusion,

– les annonceurs présents dans ces écrans dès les ouvertures de planning bénéficient des éventuelles baisses de tarifs à 3 semaines mais pas des hausses tarifaires.

Pour les Ecrans CRISTAL créés après les ouvertures de planning :

– les tarifs nets sont communiqués dès la connaissance des programmes.
– l’accès dans ces écrans débute dès la communication des tarifs.

Les tarifs des Ecrans CRISTAL sont modulés uniquement des majorations pour présence ou citation multi-marques et/ou multi-annonceurs, opérations spéciales et emplacements préférentiels.

Le chiffre d’affaires issu des tarifs des Ecrans CRISTAL ne bénéficie d’aucune prime et/ou remise qu’elle qu’en soit sa nature.


B – LES CONDITIONS COMMERCIALES 2008

Des conditions commerciales 2008 largement simplifiées :

  • Le regroupement des annonceurs en deux familles de secteurs :

  – Familles A et B 2007 – Famille A 2008
  – Famille C 2007 – Famille B 2008

  • La mise en place systématique d’un acompte pour l’application en cours d’année du Dégressif de Volume.
  • Des Primes de Périodes composées d’un taux unique applicable au CA de janvier/février et juillet/août.
  • et toujours en 2008 :
    la Prime Nouvel Annonceur,
    la prime PME/PMI,
    la Remise de Référence,
    et la Prime de Centralisation.

1 – Les Dégressifs de Volume :

Des barèmes différents par famille, adaptés au niveau de CA des annonceurs.

Famille A

– Boissons
– Alimentation
– Entretien
– Hygiène – Beauté
– Automobiles Transport hors Services et Centres Automobiles
– Restauration
– GMS – Maxi discompteur
– Information Media
– Service du Téléphone
– Fournisseurs d’accès
– Convergence Télécommunications (Télématique, Minitel, Téléphone, SMS et intéractivité)
– Services
– Ets financiers – Assurance. 

Famille B

– Habillement – Accessoires – Textiles
– Appareils Ménagers
– Ameublement – Décoration
– Service et Centres Automobiles
– Voyages – Tourisme
– Energie
– Enseignement – Formation
– Edition
– Distribution – VAD (hors GMS et Maxi Discompteur)
– Jardinage – Bricolage – Agriculture
– Jouets et Jeux
– Immobilier
– Culture  – Loisir
– Publicité Financière
– Corporate
– Pharmacie – Médecine
– Audiovisuel – Photo – Cinéma
– Télécommunications (hors services du téléphone, fournisseurs d’accès,
  convergence télécommunications)
– Informatique (dont bureautique – imprimantes)
– Bâtiment Travaux Publics
– Industrie.

L’Acompte sur le Dégressif de Volume :

Tout annonceur présent en 2007 sur TF1 bénéficie en 2008 d’un acompte du dégressif de volume appliqué sur facture.

Le taux de l’acompte correspond à 50% du taux 2008 du Dégressif de Volume appliqué au CA réalisé par l’annonceur ou le groupe annonceur en 2007.

Pour les nouveaux annonceurs 2008, un taux d’acompte de 1,5% sera appliqué, correspondant à 50% du taux de la première tranche des Barèmes de Dégressif de Volume des Familles A et B.

2 – Les Primes de Périodes :

Des Primes applicables au CA réalisé par un annonceur sur deux périodes :

  – janvier/février
  – et j
uillet/août 2008.

Une condition d’accès aux primes différentes selon la progression de CA constatée sur ces mêmes périodes en 2007 : 
 
   – La stabilité pour les annonceurs ayant progressé d’au moins 5% en 2007 sur la période, 
   – et une progression d’au moins 3% pour les autres annonceurs.

Le CA brut facturé 2008 correspond au CA brut facturé des écrans tarifés en brut sur la période, auquel s’ajoute le CA des Ecrans CRISTAL tarifés en net, multiplié par trois.

3 – La Prime Nouvel Annonceur :

un abattement de 10%.

4 – La Prime PME/PMI :

un abattement de 10% pour tout annonceur présent en 2008 sur TF1 dont le montant des investissements publicitaires annuels 2007 en plurimedia est inférieur ou égal à 2 millions d’Euros (base TNS Media Intelligence).
La prime PME/PMI est cumulable avec la prime Nouvel Annonceur.

5 – La Remise de Référence : 15%.

6 – La Remise de Centralisation : 1,5%.


C – LES OFFRES COMMERCIALES 2008

1 – Les offres prioritaires :

  • Les Premiums

Un accès prioritaire aux ouvertures de planning aux premières, deuxièmes et dernières positions de certains écrans.
L’offre Premium première et dernière positions 2008 est appliquée à 105 écrans par semaine.
L’offre Premium deuxième position est créée sur 46 écrans par semaine.
Les demandes en premières et dernières positions seront traitées en priorité par rapport aux demandes en deuxièmes positions.

  • Les Preum’s

Un accès prioritaire aux écrans codés 5 (contexte programmes Jeunesse).
Cette offre ne sera appliquée que sur certaines ouvertures de planning.

2 – Les offres  Coût de Cµur  :

  • Tous les mardis des achats d’opportunité seront consultables sur le site tf1pub.fr.

Ces offres pourront concerner également le parrainage et les autres supports en régie chez TF1 Publicité.

3 – L’ Achat Court Terme :

  • Programmation de l’intégralité d’une vague 10 jours avant diffusion.
  • Un abattement de 15%.
  • Programmation le vendredi pour une période d’une semaine du lundi au dimanche.

LES CHAINES THEMATIQUES

Les chaînes commercialisées par TF1 Publicité sont les suivantes : 

LCI – EUROSPORT – EUROSPORT 2 –  TV BREIZH – TF6 – JET- LA CHAINE METEO -ODYSSEE – HISTOIRE – USHUAIA TV – TCM –  TFOU – CARTOON NETWORK – BOOMERANG –  et depuis septembre 2007 les chaînes Disney : DISNEY CHANNEL – PLAYHOUSE DISNEY – DISNEY CINEMAGIC.

Chaque chaîne est aujourd’hui commercialisée sous forme de modules définis par  un nombre de spots, une clef de répartition de ces spots par jour et par tranche horaire, et un nombre de contacts garanti sur la cible de référence de la chaîne.

Afin de satisfaire les attentes du marché, LCI, EUROSPORT, TV Breizh et TF6 vont  intégrer les fichiers médiaplanning. Le rythme de publication de leurs résultats d’audience sera donc plus fréquent et aligné avec celui des chaînes de la TNT. De ce fait, le mode de tarification sera amené à évoluer au cours du 1er semestre 2008. Il continuera de privilégier la souplesse et la simplicité, tout en donnant plus de liberté dans le choix contextuel.

TF1 Publicité poursuit ses offres multi-chaînes vendues en net et garantissant un nombre de contacts ainsi que des offres associant TV et Internet.

La Remise de Référence est inchangée (15%). Dans un souci d’harmonisation des conditions, la Prime de Centralisation passe à 1,5%.

En savoir plus sur : www.tf1pub.fr

Retour aux CGV des autres régies membres du SNPTV