SNPTV
Actualités

Maghreb : l’audience TV et la publicité TV des chaînes françaises

Les chaînes françaises :

La part d’audience des chaînes françaises au Maghreb est de 26% en 2005 (janvier-avril) : elle a enregistré une baisse de 3% comparativement à l’année précédente.

Les chaînes arabes :

La part d’audience des chaînes arabes au Maghreb est en évolution : elle s?élève à 28% en 2005.

Al Jazeera, chaîne d’info qatarie, est classée première parmi les chaînes arabes regardées par les marocains, elle est classée la troisième pour l’Algérie et la Tunisie.

MBC, chaîne saoudienne généraliste privée, est la première chaîne arabe regardée par les Algériens et classée troisième chaîne panarabe au Maroc.

Rotana Cinéma du Groupe média Walid Ibn Talal, le mania saoudien, chaîne diffusant depuis janvier 2005 et dédiée au cinéma arabe, est la première chaîne arabe regardée par les Tunisiens.

La chaîne saoudienne (groupe MBC) d’infos Al Arabiya est la deuxième chaîne arabe regardée par les Marocains.

La chaîne généraliste libanaise LBC International (privée, actionnaires libano-saoudiens), est la deuxième chaîne arabe regardée par les Tunisiens.

La chaîne égyptienne ESC (Al Masria) est la deuxième chaîne arabe regardée par les Algériens.

Les chaînes nationales :

En Tunisie, la chaîne hertzienne (et par satellite) Tunis7 est la chaîne la plus regardée loin devant les deux autres chaînes nationales Hannibal TV (chaîne privée diffusée via Nilesat et Arabsat) et Canal 21 (exclusivement diffusée en hertzien).

En Algérie, la première chaîne nationale la plus regardée est l’ENTV (publique, diffusée via satellite et en hertzien), au Maroc la première chaîne étant 2M avec une pénétration quotidienne double de sa rivale (publique aussi) TVM. Néanmoins, ces deux chaînes accaparent ensemble un très fort taux de pénétration sur le plan local bien plus que l’ENTV seule en Algérie et Tunis 7 et Canal 21 (les deux chaînes publiques) en Tunisie.

La publicité TV

L’investissement publicitaire TV au Maghreb s?élève à 188 millions d’euros en 2004 avec une évolution de l’ordre de 15% comparativement à l’année d’avant. Les 3/4 de cet investissement se fait au Maroc, pays ouvert depuis plus longtemps à la publicité télévisée.

La part de l’investissement publicitaire TV dans l’investissement total pluri média (TV, presse, radio et affichage) dans le Maghreb central est de 57% : elle est de 45,2% en Tunisie, 61% en Algérie et de 57% au Maroc.

Les trois premiers secteurs en termes d’investissements publicitaires TV au Maghreb sont le secteur alimentaire avec une part de 31% (en baisse relative), le secteur des Télécoms avec une part de 20% (en très forte progression) et le secteur  Hygiène et beaut頝 avec une part de 8% (en stagnation).

Le pays qui a enregistré des taux d’évolution les plus importants en termes d’investissements publicitaires TV est l’Algérie qui, pour la première fois, dépasse la Tunisie grâce notamment à la présence de trois opérateurs GSM, secteur réputé très publivore.

Vous pouvez télécharger ci-dessous, la présentation du 26 mai 2005 de Hassen Zargouni, Directeur Général de Sigma Conseil sur l’audience TV et la publicité TV des chaînes françaises au Maghreb.