SNPTV
Actualités

Les régies publicitaires TV s?insurgent

Les régies publicitaires (1) de plus de soixante-quinze télévisions hertziennes ou diffusées sur le câble et le satellite, réunies au sein du Syndicat National de la Publicité Télévisée :

  • s?insurgent contre le qualificatif porté contre la publicité télévisée concernant les conditions de diffusion des messages à la TV,

  • s?étonnent de découvrir par voie de presse qu’une suite judiciaire aurait été engagée contre une ou plusieurs (?) régies TV. Aucune d’entre elles n?a été consultée, auditionnée, saisie, ou à tout le moins informée d’une quelconque procédure,

  • agissent dans le cadre de la loi Sapin (2), en publiant et communiquant plusieurs semaines avant aux professionnels concernés – annonceurs, agences de publicité, agences médias et centrales d’achats – les conditions générales de vente et les tarifs des écrans publicitaires en toute transparence.

 



Rappel :

– La publicité à la télévision ne se commercialise jamais à un horaire précis mais à l’intérieur d’un contexte programme qui lui seul détermine une audience. Cette pratique professionnelle est communément pratiquée et mentionnée dans les documents commerciaux et contractuels.

– La télévision est le seul média dont l’audience des insertions publicitaires est connue distinctement de celle des programmes, minute par minute, dès le lendemain 9 heures (cf. Médiamat de Médiamétrie). Les annonceurs et leurs conseils suivent ainsi au jour le jour l’efficacité de l’impact de leur campagne TV auprès de leur public cible.

(1) TF1 Publicité, France Télévision Publicité, M6 Publicité, Canal + Régie, Europe Régies Télévision, IP Télévision.
(2) Applicable depuis le 1er avril 1993