SNPTV
Actualités

Jour J de L’Euro

Le Syndicat National de la Publicité Télévisée a statué lors de son Conseil d’Administration du 17 décembre dernier sur le  » scénario Euros  » de ses membres qui s?appliquera donc dès le 1er janvier 1999 ; il a été résumé en un tableau synthétique remis au marché publicitaire et regroupant les grandes étapes du passage à l’Euro des régies TV (cf. Communiqué de Presse du 21 décembre). Rappelons que la publicité télévisée dans l’Euroland suit ce même schéma.

L’ouverture du planning 1999 faite le 25 novembre dernier avait logiquement libellé l’ensemble des tarifs en Francs dans l’attente de la fixation du taux de conversion ce jour. Celui-ci maintenant connu, dès le 1er janvier, les annonceurs et leurs conseils médias, pourront prendre connaissance à titre indicatif de la valeur en Euros des prix de la pub TV exprimée en FF.


Première illustration : un spot TV de 20 secondes (soit la durée moyenne observée) diffusé le 1er janvier 1999, toutes chaînes nationales régies par les membres du SNPTV et toutes tranches horaires confondues, est valorisé 49 324 FF, soit 7 505 Euros, 67 avant déduction des conditions commerciales. Sur ces mêmes télévisions (hors La Cinquième bien sûr), de 19 à 22 heures (= prime time), un message de 20 secondes s?achète à cette même date 121 737 FF, soit 18 558 Euros, 69 bruts en moyenne.

C’est à l’ouverture du planning de réservation des espaces publicitaires TV pour l’an 2000, en novembre 1999, que pour toutes les régies sans exception les tarifs et les conditions générales de vente seront exprimées en Euros, et en FF à titre indicatif. Mais durant la phase transitoire jusqu’au 31 décembre 2001, les processus commerciaux (tarifs, bons de commande, factures et règlements) répondront en tout point au principe de la  » ni obligation, ni interdiction « .





Le SNPTV regroupe les cinq régies publicitaires des grandes chaînes généralistes : TF1 Publicité, France Télévision Publicité (France 2 et France 3), M6 Publicité, Canal + Régie et IP/La 5ème. Contact presse : Stéphane Martin, Directeur Délégué.

Source tarifs : Popcorn