SNPTV
Actualités

France Télévisions Pub CGV 2004

La philosophie des CGV 2004 sur France 2, France 3 et France 5 s?inscrit dans une volonté de préserver l’accessibilité des espaces au plus grand nombre de clients. Elle répond aux trois problématiques fondamentales des stratégies de communication des annonceurs : ciblage, économie, efficacité. 

è      En matière de ciblage, France Télévisions Publicité a développé une démarche marketing à l’écoute à la fois du marché et des évolutions de la société avec l’analyse des comportements d’achat de marques premium, le ?3213? associant TV et marketing relationnel, les cibles 25-59 ans, CSP++ auxquelles s?ajouteront en 2004 les plus de 50 ans, plus particulièrement les plus de 50 ans CSP+ et les ménagères avec enfants (sans plafond d’âge).

è      Enfin, avec une qualité de programmes différenciée, France Télévisions Publicité entend valoriser l’apport de ses chaînes à la construction d’une distribution de contacts qui maximise la couverture utile tout en minimisant les coûts.

Deux nouveautés majeures interviennent dans les CGV de l’espace classique 2004 :

è      L’accès prioritaire : afin de satisfaire encore mieux les demandes des annonceurs, France Télévisions Publicité propose un nouveau système d’accès prioritaire aux écrans, avant ou après l’ouverture du planning avec une majoration de 5%. Cet accès prioritaire intervient toutefois chronologiquement après les achats Mozaïk. Les clients qui ne souhaitent que cette priorité d’accès pourront désormais l’obtenir sans avoir à payer une majoration pour un emplacement ou une protection de concurrence quand ce n?est pas leur problématique.

è      Le secteur automobile : pour renforcer l’accessibilité des annonceurs automobile et préserver la qualité d’exposition de leurs marques, trois nouveaux codes secteurs sont créés :  AB, M1 & M2 ,  H & 4×4 ,  VO & gamme . Ainsi, un écran déjà acheté en Mozaïk par un annonceur du secteur automobile peut désormais être acheté par un autre annonceur de ce secteur à condition que ce dernier appartienne à un code différent de celui des trois nouveaux codes achetés par le premier annonceur et qu’il réalise son achat en Mozaïk. Le nombre de campagnes automobiles ne pourra donc en aucun cas être supérieur à deux dans un même écran. 

Les CINEP : en constante progression depuis leur création (+ 53% de secteurs actifs, + 45% d’annonceurs actifs et + 78% de CA net diffusé en 2003 vs 2002), ils voient leur offre renforcée sur les week-ends : écrans 1324 et 2244 sur France 2 le samedi, 2054 sur France 3 le vendredi, 1234 et 1814 sur France 5 le dimanche.

Le  3213  : un numéro unique qui propose une large gamme de services de proximité (météo, réservation cinéma, taxis?), une technologie innovante, la reconnaissance vocale, qui permet, en associant un mot-clé à une campagne TV, de mettre les téléspectateurs en contact direct avec la marque alliant ainsi la puissance de la télévision au ciblage du marketing direct.

Afin de mieux répondre aux problématiques clients, l’offre a été segmentée en quatre produits qui viennent l’enrichir afin de mieux identifier les prospects : 3213 REGIONS, 3213 CLASSIQUE, 3213 MD et 3213 DATA. Chaque produit répond à un besoin spécifique et fait l’objet d’une tarification adaptée par rapport à ce besoin. 

Les régions : un cumul de mandat qui inclut l’espace classique et le parrainage, plus facilement accessible et plus attractif en fonction de la progression du CA brut tarif corrigé du mandataire.

Sur Internet : parallèlement à la vente au coût pour mille (CPM) garanti, mise en place d’une nouvelle forme de commercialisation : la vente au forfait hebdomadaire.

Dans la vente au forfait, un nouveau format impactant apparaît, 200×200, il est situé sur les pages d’accueil de france2.fr, france3.fr, france5.fr.

Enfin une nouvelle chaîne thématique entre en régie chez France Télévisions Publicité : Ma Planète, une chaîne familiale, de découverte alliant légèreté, curiosité et ouverture d’esprit : une façon ludique d’aborder de nombreux sujets (en exclusivité dans l’offre jeunesse Canal Satellite + Noos et autres réseaux câblés à partir de novembre 2003).

Conditions commerciales et tarifaires : les autres nouveautés 

è      Les conditions ont été aménagées pour la publicité collective : les abattements sont de – 25% vs – 30% (janvier, février, juillet, août, décembre) et de – 15% vs
– 10% (mars, avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre).

è      L’abattement spécifique sur la famille édition est de 30% sur l’ensemble de l’année. La presse est désormais incluse dans cette famille. 

è      Modification de la prime nouvel annonceur : elle sera désormais attribuée sous la forme d’un abattement de 10% sur le brut tarif corrigé investi en 2004 (et non plus sous forme d’espace gracieux) à condition d’être absent de France Télévisions en 2003 et de réaliser un CA brut tarif corrigé minimum de
50 000 ? en 2004 avec une part de marché supérieure ou égale à celle de la famille sectorielle.

è      Mise en place d’une prime nouvel annonceur pour les chaînes thématiques : 5% d’espace gracieux avec effet  booster  sur les premiers mois de l’année
(+ 10% de janvier à mars) pour un budget minimum de 20 000 ? brut facturé et l’utilisation d’au moins trois chaînes.

è      Un dégressif de volume de 2% dès le premier ? et qui atteint 5% à partir de
3 millions d’? de CA brut facturé annuel en 6 paliers successifs au lieu de 5 en 2003.

è      Une prime de progression de volume en trois tranches qui donne un taux de bonification applicable sur l’intégralité de la prime de volume précédente de 75%, 50% et 25% pour des progressions respectives de CA brut facturé annuel 2004 de
+ 20%, + 15% et 65 000 ? minimum, + 10% et 90 000 ? minimum.

è      Prime de répartition day-night : 1% pour 40% et 2% pour 50%.

è      Bonification day-night : + 50% appliqué sur la prime day-night si 5% du total France Télévisions est investi sur France 5.

è      Les indices format : les formats atypiques verront leurs indices évoluer à la hausse par rapport à ceux des formats multiples de 5 secondes et inférieurs à 30 secondes afin d’encourager la standardisation et d’augmenter la fluidité.

è      Cumul de mandat : retour à un taux unique de 1,5%.

 

Retour aux CGV des autres régies membres du SNPTV