SNPTV
Études

Image de la télévision en Europe : 2ème baromètre

Pour télécharger l’intégralité de la présentation et
lire les commentaires d’Hervé Barbot, téléchargez les documents en bas de page !


La télévision : le média auquel les Européens sont le plus attachés
selon le deuxième baromètre Ipsos/SNPTV
(Syndicat National de la Publicité Télévisée)
sur l’image de la télévision et de la publicité télévisée en Europe
.

La télévision est le média qui  » manquerait le plus s’il disparaissait  » à près d’un Européen sur deux (46%), loin devant les autres médias (presse quotidienne et radio cités en second, ne recueillent que 20%), et ce quel que soit le pays.

Ce fort attachement se retrouve dans l’image qu’ont les Européens de la télévision qui reste, quel que soit le pays, le média perçu comme étant le plus fédérateur autour de la famille (pour 71% des Européens) et dont ils se sentent le plus proche (pour 47% des Européens).

Même les Allemands, traditionnellement plus réservés que leurs voisins à l’égard de la télévision, sont 41% à citer la télévision comme le média auquel ils se sentent le plus attachés loin devant le second média (la presse quotidienne).

 

Internet et la télévision : deux médias d’avenir

Si Internet reste pour les Européens le média qui se développera le plus dans l’avenir (63%), la télévision conforte sa deuxième position (25%) avec cependant de vraies différences par pays.

Au Royaume-Uni et en Espagne, deux pays qui ont connu le lancement récent du numérique hertzien terrestre, la télévision talonne voire devance Internet.

Pour les Britanniques, la télévision est perçue comme plus dynamique qu’Internet (51% jugent la télévision comme le média qui se renouvelle le plus contre 26% pour Internet) et comme le média qui se développera le plus à l’avenir (40% citent la télévision) avec Internet (43%).

En Espagne, où Internet est moins bien implanté (20% des Espagnols y ont accès à domicile contre 48% des Britanniques), la télévision recueille 33% d’opinions comme média qui se renouvelle le plus (35% pour Internet).

En France, en Allemagne et en Italie, pays qui n’ont pas connu d’évolution récente significative en télévision, les scores sont plus en faveur d’Internet.

 

C’est à la télévision que les Européens préfèrent la publicité

Selon les Européens, c’est à la télévision que la publicité est la plus créative (54%), la plus divertissante (59%), la plus convaincante (57%) et la plus démonstrative (64%).

Ainsi plus d’un Européen sur cinq déclare aimer la publicité qu’il voit à la télévision.

Ils sont même un sur trois au Royaume-Uni. En Allemagne, où l’on rencontre le moins de « publiphiles » déclarés (12%), ces derniers placent majoritairement (à 53%) la publicité télévisée en première position devant la publicité diffusée sur les autres médias.

En conséquence, la télévision apparaît partout comme le média le plus efficace en terme de mémorisation publicitaire : 59% des Européens citent la télévision en premier lorsqu’on les interroge sur le média sur lequel ils se souviennent le plus facilement de la publicité.

Cette étude a été réalisée par téléphone entre le 14 et le 21 septembre 2001 auprès de 5 019 Européens (des échantillons nationaux représentatifs de la population âgée de 15 ans ou plus ont été constitués en Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni).

Pour toute information complémentaire concernant cette étude, vous pouvez contacter :

Hervé Barbot
DGA Ipsos Médias
Tél : +33 (0)1 53 68 28 92

Emmanuelle Simonet
Directeur d’Etudes Télévision
Tél : +33 (0)1 53 68 48 07

Stéphane Martin
Directeur Délégué SNPTV
Tél : +33 (0)1 41 41 43 21