SNPTV
PUB TV

CNCT L’envers du décor

Contexte

Le tabac est le seul produit de consommation courante qui tue prématurément (perte de 10 à 15 années de vie confortable) et dans des conditions foudroyantes ou extrêmement douloureuses un de ses consommateurs sur deux. En France, le tabac tue 60 000 personnes chaque année.

Dans un contexte d’augmentation généralisée de la consommation de tabac plus particulièrement chez les jeunes, la situation du tabagisme en France est de plus en plus alarmante Les cigarettiers ne cessent de développer des stratégies pour recruter de nouveaux fumeurs et ciblent particulièrement les jeunes.

Par ailleurs, selon les économistes, contrairement aux idées reçues, le tabac ne  rapporte  pas mais coûte particulièrement cher à la collectivité. Le coût du tabagisme en 2005 représentait ainsi, en France, plus de 47 milliards d’euros, soit l’équivalent de 3 % du PIB (Produit Intérieur Brut) ou, en d’autres termes un impôt indirect payé par chaque concitoyen d’une valeur de près de 800 Euros.

Il importe ainsi de protéger les jeunes, de sensibiliser le grand public et de mobiliser les pouvoirs publics sur cette problématique qui nous concerne tous. Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie.

Dans le cadre de sa mission d’information et de prévention, le CNCT a noué un partenariat avec l’agence Euro RSCG 360 qui crée et réalise ses campagnes de communication.

Problématique

Comment dénoncer les profits exorbitants des industriels du tabac sur le dos des fumeurs et inciter le grand public à refuser les stratégies qu’ils mettent en place pour recruter de nouveaux fumeurs ?

Les objectifs de cette campagne ont été triple :

  • Dénoncer les profits des cigarettiers sur la vie des fumeurs.
  • Souligner le coût sanitaire et économique du tabagisme.
  • Rappeler l’urgence à agir face au fléau du tabac.

Cette campagne innovante dans son approche avait pour finalité d’inciter les fumeurs à refuser cette manipulation de l’industrie et impliquer les pouvoirs publics et le grand public sur le coût sanitaire et économique du tabagisme au seul bénéfice de l’industrie du tabac.

Dispositif

La campagne  L’envers du décor  a été lancée en 2011 en 2 phases :

  • la 1ère autour de la Journée Mondiale Sans Tabac qui a lieu le 31 mai ;
  • la 2ème en fin d’année, en octobre 2011.

Ainsi, le spot a été lancé le 17 mai 2011 avec un dispositif de diffusion particulier, puisque le spot a été diffusé :

  • dès le 17 mai sur le web, sur le site du CNCT, ses pages Dailymotion et Youtube et les réseaux sociaux du CNCT tels que Twitter et Facebook ;
  • du 18 mai au 7 juin 2011 dans des salles de cinéma UGC de Paris, Ile-de-France et province, grâce au partenariat avec Screenvision.

Dans un second temps, le spot a été diffusé en télévision dès le 12 octobre 2011, et ce jusqu’en janvier 2012, sur de nombreuses chaînes TV.

Cibles

Le grand public.

Résultats

Cette campagne est venue en appui d’une prise de conscience par l’ensemble de la société et notamment les responsables politiques du coût sanitaire et financier majeur du tabagisme pour les individus et la société.

Par ailleurs, cette campagne a lancé une reconnaissance de ce coût exorbitant lors du sommet des Nations Unies en septembre 2011, dans le cadre du sommet sur les Maladies Non Transmissibles (Cancers, Maladies Cardiovasculaires, Maladies Respiratoires, Diabète) pour lesquelles le tabac est le facteur de risque commun.

Il en résulte également une reconnaissance de la nécessité de taxer les fabricants de tabac pour qu’ils participent à la prise en charge des coûts que leurs produits causent à la société.

Vidéo