SNPTV
Actualités

Canal + Régie CGV 2006

En 2006, les conditions commerciales de CANAL+ REGIE restent tournées vers un seul objectif : garantir l’efficacité des campagnes de ses clients annonceurs sur ses chaînes.

 

Pour ce faire, depuis 3 ans une Garantie des C/GRP couvre l’intégralité des achats réalisés sur CANAL+, i>TELE et les chaînes thématiques, en achat classique comme en produits commerciaux (PacksTEMPORIS).

 

En 2006, cette politique perdure avec une  mécanique  de mise en ?uvre et de suivi strictement équivalente à celle mise en place en 2005 :

          Les C/GRP de toutes les campagnes programmées sur CANAL+ dès l’ouverture des plannings seront plafonnés aux C/GRP constatés au même moment en télévision ;

          Les C/GRP des campagnes faisant l’objet d’un engagement de chiffre d’affaires stable ou en progression par rapport à 2005 seront plafonnés -10% en dessous des C/GRP constatés au même moment en télévision (et jusqu’à -30% en période Déclic).

 

Ce positionnement garantit :

          de toucher, à des coûts attractifs et totalement sécurisés, les deux grandes cibles publicitaires de référence (Ménagères-50 ans pour les annonceurs de famille A et Individus 25-49 ans pour les annonceurs de famille B) ;

          d’assurer des retombées très économiques sur les c?urs de cibles de CANAL+ (15-34 ans, individus CSP++, Ménagères avec enfants en foyers CSP+, Hommes-50 ans, abonnés CANAL+, Ménagères-50 ans OR et 25-49 ans OR, ?).

 

Preuve de ce volontarisme tarifaire, pour la première période d’ouverture des plannings 2006 (janvier-février), les tarifs des écrans sont établis sur une base de positionnement -10% en dessous des C/GRP TV constatés en 2005.

 

Le corps des Conditions Commerciales 2006 de CANAL+ reste par ailleurs inchangé par rapport à 2005 et fondé sur quatre grands postes de remises :

          Les remises de déclics qui permettent de profiter des opportunités calendaires (Janvier-Février / Mars / Juillet-Août / Décembre) ;

          La remise de volume, qui reste toujours la plus simple dans sa mise en ?uvre puisque calculée au premier euro sur la base d’un barème inchangé depuis 2002 ;

          La remise de fidélité-progression, qui récompense et encourage la fidélité à CANAL+ ;

          La remise pour les nouveaux annonceurs ;


Enfin, l’intégralité des remises de CANAL+ (y compris la remise de centralisation) est toujours perçue en cours d’ordre.

 

i>TELE

 

Lancée le 14 octobre 2005 sur la TNT gratuite, et donc promise à couvrir très rapidement tous les téléspectateurs, i>TELE est aujourd’hui la deuxième chaîne nationale du Groupe CANAL+.

 

Ce changement statutaire s?accompagne en 2006 par la mise en place de Conditions Tarifaires et Commerciales spécifiques :

          Deux grilles tarifaires calées sur les deux grandes cibles publicitaires de référence (Ménagères-50 ans  pour les annonceurs de famille A et Individus 25-49 ans pour les annonceurs de famille B), qui assurent, comme sur CANAL+, de toucher les c?urs de cible de la chaîne (individus CSP+, actifs, jeunes, ?) à des coûts très attractifs ;

          Deux postes de remises commerciales : Volume et Nouvel annonceur, qui restent, comme sur CANAL+, les plus simples en lisibilité et mise en ?uvre puisque calculées au premier euro et intégralement perçues en cours d’ordre.

 

 

Enfin, en ce qui concerne ses chaînes thématiques, CANAL+ REGIE poursuivra en 2006 sa politique mise en place en 2005 avec le triple objectif de la sécurité, de la souplesse et de la simplicité :

          Chaîne par chaîne, c’est toujours jusqu’à quatre cibles de référence dont les C/GRP continueront à être garantis en 2006.

 

 

Toujours respectueuses de leurs téléspectateurs et abonnés comme de leurs annonceurs, en 2006, CANAL+, i>TELE et les chaînes Thématiques, continueront à proposer, sans surcoût, les meilleurs espaces premium disponibles en télévision :

          Des écrans courts et des cibles qualifiées, garants des contacts publicitaires les plus efficaces ;

          Des exclusivités sectorielles garanties, un abattement tarifaire de -5% continuant à être proposé sur CANAL+ et i>TELE aux annonceurs du secteur automobile qui acceptent la présence d’un autre véhicule dans leurs écrans.

 

Pour finir les barèmes d’indices tarifaires par format de spots restent inchangés en 2006.

 

Retour aux CGV des autres régies membres du SNPTV