SNPTV
Actualités

1ère année d’application de la Charte d’engagements

Le CSA salue dans son communiqué la mobilisation de la télévision française dans la lutte contre l’obésité, conformément aux engagements pris il y a un an au sein de la Charte signée par :
– le Syndicat national de la publicité télévisé (SNPTV),
– l’Association des agences conseil en communication (AACC),
– l’Union des annonceurs (UDA),
– l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA),
– l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP),
– les diffuseurs (France Télévisions, TF1, M6, Canal+, Lagardère Active, NRJ 12, NT1, TMC, Direct 8, Disney France),
– la Société des producteurs de films d’animation (SPFA),
– le Syndicat des producteurs indépendants (SPI),
– l’Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA).

Les engagements portent sur 6 points :

o Les chaînes et leurs régies publicitaires accorderont des conditions tarifaires adaptées aux campagnes collectives de promotion des produits dont il faut augmenter la consommation et aux messages sanitaires de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES).
 
o Les chaînes s’engagent à diffuser et à mettre à la disposition du public, en particulier des jeunes, des programmes sur l’alimentation et l’activité physique : recettes de cuisine, mise en valeur de certains aliments, émissions sur le goût, mise en pratique de repères nutritionnels, mise en valeur des activités physiques.
 
o Les chaînes s’engagent à promouvoir régulièrement dans le cadre de leurs programmes le site www.mangerbouger.fr ou tout autre site émanant du ministère de la santé et des établissements placés sous sa tutelle délivrant des informations relatives à la santé.
 
o Les producteurs audiovisuels, en collaboration avec les chaînes de télévision proposant une programmation spécifiquement destinée à la jeunesse, s’engagent à produire des programmes courts visant le jeune public et mettant en valeur les bonnes pratiques alimentaires et d’hygiène de vie, notamment en se référant aux neuf repères du Programme national nutrition santé.
 
o Les annonceurs s’engagent, dans le cadre de l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité, à une réévaluation des règles déontologiques sur le contenu des messages publicitaires à l’intention des enfants, à la lumière de leur nouvel engagement en matière de publicité.
Sur cet engagement, consulter la nouvelle recommandation « comportements alimentaires » du 20 octobre 2009.
 
o Des annonceurs ou des groupements d’annonceurs des industries agro-alimentaires s’engagent à financer des programmes courts d’éducation adaptés au jeune public pour favoriser les bons comportements de vie, d’alimentation et d’activité physique.
Sur cet engagement, voir www.troplapeche.fr !