SNPTV
Actualités

17 octobre 2001 : M6 Publicité CGV 2002

è Les CGV 2002 s’inscrivent dans la continuité en privilégiant la souplesse.

  • Les principaux aménagements des CGV 2002 :

Deux nouvelles remises et des modifications de celles déjà existantes en 2001 présentent un total de sept remises commerciales :

Trois remises modifiées :

  • la remise de volume s?applique désormais dès 50 000 ? investis,
  • la remise liée à la saisonnalité est étendue à trois autres mois dans l’année et s?applique en fonction :
    * d’un barème de progression des investissements sur janvier et/ou février et/ou juillet et/ou août et/ou décembre 2002 Vs les mêmes mois 2001, ou

    * d’un barème lié à la part mensuelle de budget M6 rapportée au budget total chaînes TV nationales de l’annonceur,
  • la remise liée à la répartition est établie sur les niveaux d’achat d’espace des écrans du matin (1) sur M6 supérieurs à 1% et plus de 2% du montant brut facturé sur l’ensemble de l’année.

Deux nouvelles remises :

  • la remise liée à l’investissement sur le premier semestre 2002, pour tout annonceur présent entre le 1er janvier et le 30 juin 2002, s?applique soit en fonction d’un barème de progression Vs 1er semestre 2001, soit en fonction d’un barème lié à la part mensuelle de budget (appliquée dès le 1er ?, cette nouvelle remise sera versée fin août 2002),
  • La remise liée à l’achat d’espace sur les chaînes thématiques, pour tout annonceur dont la part des investissements sur les chaînes thématiques en régie chez M6 Publicité est supérieure ou égale à 3,5% du montant brut facturé sur la chaîne M6 au cours de l’année 2002.

Les cinq remises sont cumulables et plafonnées à 24%.

S’ajoutent les deux remises inchangées : référentielle (15%) et liée à l’intervention d’un mandataire (2%). Ces deux dernières remises sont applicables aux opérations de parrainage avec les taux suivants :
référentiel : 15%, mandataire : 1,5%.

Des remises spécifiques aux secteurs de l’édition musicale et vidéo et au marketing direct sont toujours d’actualité en 2002 :

  • si l’espace publicitaire est acheté moins de 10 jours avant diffusion, les campagnes de ces secteurs bénéficient d’un abattement de 30%,
  • la remise « after hours«  spécifique aux disques et à la vidéo (2) est appliquée aux investissements publicitaires annuels en fonction d’un volume équivalent à au moins 6% du brut facturé de toutes les campagnes 2001 diffusées la nuit (3) .

Tarifs 1er trimestre 2002 Vs 1er trimestre 2001 :

M6 Publicité publie trois premières grilles tarifaires du 1er janvier au 31 mars 2002 en évolution de 5,5% sur un an, variable selon les périodes et les tranches horaires.

  Retour aux CGV des autres régies membres du SNPTV

(1) Intitulés d’écrans compris entre 0600 et 1199 du lundi au vendredi.
(2) Les spots des campagnes pour les vidéo-cassettes de films interdits en salle aux moins de 12 ans et aux moins de 16 ans ont explicitement des impératifs d’horaire de diffusion et de mention.

(3) Intitulés d’écrans compris entre 2400 et 2900 du lundi au dimanche.