SNPTV
Actualités

17 octobre 2001 : France Télévision Pub CGV 2002

è Après deux années de réduction des espaces publicitaires sur France 2 et France 3, les CGV 2002 simplifient et facilitent l’utilisation des différents modes de commercialisation de la régie.

Les modifications apportées à certaines règles du marché pour garantir l’accessibilité à la publicité TV de tous les annonceurs sont maintenues dans leur principe et assouplies en 2002 :

  1. multitarification en secteurs 1 et 2 pour tous les écrans sur la base de deux cibles de référence :
    .Ménagères âgées de moins de 50 ans pour les secteurs de la grande consommation,
    .Individus âgés de 25 à 59 ans pour les autres secteurs.
  2. ouverture des écrans à deux annonceurs concurrents d’un même secteur. En 2002, les annonceurs (à l’exception des secteurs de l’édition et des « autres sites » Internet) peuvent bénéficier de l’exclusivité sectorielle dans un écran sous réserve d’une majoration tarifaire pour le(s) spot(s) concerné(s) : + 5%, sauf pour les quatre produits « Classik » de la gamme des Mozaïk et les écrans « CINEP (1)« .

  • Autres simplifications

Les campagnes d’information gouvernementale bénéficient des mêmes conditions tarifaires exclusives que les campagnes humanitaires ou d’information des administrations. L’abattement forfaitaire est modulé selon les périodes de l’année de 30% (mars à juin, septembre à novembre) à 45% (juillet-août 2002).

Les campagnes marketing direct, dont l’objectif est de provoquer un appel téléphonique immédiat, voient les tranches horaires élargies sur France 3 (vers 17h30) et la 5è (jusqu’à 19h00), hors programmes jeunesse.

Les abattements spécifiques aux annonceurs des secteurs de l’édition musicale et vidéo restent inchangés, mais bénéficient d’une visibilité accrue : la programmation par la régie se faisant 10 jours avant la diffusion.

  • Nouvelles primes

En 2002, la prime nouvel annonceur est accessible aux annonceurs sur les mois de mars à juin et de septembre à décembre : elle est de 5% sur le CA investi. Elle reste de 10% sur les autres mois de l’année.

Un abattement floating de 20% est créé pour tout budget supplémentaire investi à 15 jours de la diffusion dans la limite de 15% de l’investissement annuel de l’annonceur.

Si le dégressif de volume et les bonifications afférentes sont strictement inchangés, une prime de progression de volume est instaurée sur l’intégralité du CA brut facturé en 2002. Le calcul de la prime de répartition des investissements en Day et Night est reconduit.

Enfin, une bonification du cumul de mandats est accordée à tout mandataire qui aura progressé (à périmètre constant) sur France 2, France 3 national et la 5è entre 2002 et 2001.

Cette prime de mandat, ainsi que la remise de référence de 15% s’appliquent de nouveau en parrainage. 2, France 3, La 5è (France Télévision Publicité)

  • Les gammes Mozaïk sont resserrées sur leurs forces principales.

Dorénavant optimisables le contexte programme connu dans les trois semaines précédant la diffusion, leurs réservations peuvent se faire par fax, Internet (www.ftv-publicite.fr) et en 2002 par EDIPublicité ; les délais d’annulation sont ramenés à 5 semaines de la diffusion à l’instar de toutes les réservations « classiques » : le dédit n’étant plus forfaitaire mais de 10% du prix brut tarif.

  1. La gamme Classik est composée de quatre produits identifiés :
    Majestik : accès prioritaire aux écrans de prime time de France 2 et France 3, garanti en tête ou fin d’écran,
    Unik : des écrans « mono-spot », de même achetables avant ou après l’ouverture de planning,

    Identik : nouveau produit bénéficiant des « plus » habituels (emplacement garanti, exclusivité sectorielle, traitement prioritaire avant l’ouverture de planning), il est destiné aux opérations spéciales : « fil rouge », rendez-vous clients ou avec la force de vente?
    Stratégik
    revient avec les mêmes principes qu’en 1999-2000 : sa réservation dans la semaine précédant l’ouverture de planning. En 2002, il bénéficie en plus d’être optimisable à budget constant.
  2. La gamme Périphérik est centrée sur un seul produit offrant l’accès aux écrans de France 3 Régions :
    Géographik et ses deux dispositifs : Boost pour les annonceurs nationaux et Plus
    pour tous les annonceurs qui souhaitent communiquer sur au moins deux des 21 régions France 3 en janvier et février 2002.

Les conditions commerciales de France 3 Régions réaffirment leurs fondamentaux dans la lignée des CGV des chaînes publiques nationales. Seul le taux de majoration tarifaire pour un code secteur supplémentaire dans un spot est modifié. Les conditions pour les opérations de parrainage sont reconduites sans changement.

Les indices tarifaires par format de spot (base 100 pour un 30 secondes) évoluent en moyenne de 0,4% en 2002. Seuls les formats de 3 à 26 secondes (sauf 21 secondes) sont concernés.

  • Les CGV des  » CINEP (1)  » répondent à une demande du marché : le paiement après diffusion

L’offre « Cinep » continue de s?acquérir par adjudication ou au second marché via Internet, en contexte programme connu de 3 semaines à 2 jours de la diffusion. Après avoir introduit la liberté de désigner tout établissement bancaire comme « banque domiciliatrice » en 2001, MediaExchange facilite la gestion des achats « CINEP » grâce au paiement différé dès la 2ème intervention des intervenants.

De plus, France Télévision Publicité a maintenant la liberté de créer de nouveaux « CINEP », après les adjudications, dans une limite de 5% du nombre de « CINEP » mis en vente.

Tarifs 1er trimestre 2002 Vs 1er trimestre 2001 :

Dans un contexte de progression d’audience, France Télévision Publicité maintient son positionnement et sa compétitivité par rapport à ses concurrents.

Retour aux CGV des autres régies membres du SNPTV

(1) Contrats d’investissement en espace publicitaire