SNPTV

Communiqué SNPTV : octobre 2007

Newsletter
13/11/2007
Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 13 novembre 2007

 

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV en octobre 2007.

Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : chaînes hertziennes nationales historiques, chaînes numériques et services interactifs.
Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média.

Bien à vous.

 

 

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel : smartin@snptv.org


Janvier-octobre 2007 :

>> record absolu de la durée d’écoute TV quotidienne à  3h24min par jour (+ 3 min) [1]  
>> + 7,0% 
[2] investis en publicité TV vs janvier-octobre 2006 à 5 392,8 M€ bruts

  • Octobre 2007 : la télévision réunit en moyenne, chaque jour, 47,4 millions de téléspectateurs !

La durée d’écoute TV quotidienne par individu (4 ans ou +) reste stable sur un an, à 3 heures et 27 minutes par jour.

L’audience de la télévision est notablement en hausse auprès des publics :
. adultes = individus âgés de ‘15 ans ou +’ : + 5 minutes/j vs octobre 2006 à 3 heures 40 minutes,
. hommes âgés de 15 à 24 ans : + 14 minutes/j à 1 heure 53 minutes,
. individus CSP+ [3], + 6 minutes/j à 2 heures 53 minutes.

  • Janvier-octobre 2007 : chaque individu âgé de ‘4 ans ou +’ a consacré à la télévision 3 heures et 24 minutes par jour !

En moyenne, sur les dix premiers mois de l’année 2007, les téléspectateurs passent de plus en plus de leur temps devant la télévision. L’audience TV de la période janvier-octobre 2007 marque un nouveau record absolu avec une progression de 3 minutes quotidiennes en un an.

En 10 ans, la durée d’écoute individuelle a progressé de 29 minutes par jour

Dans les 25,13 millions de foyers équipés, la TV a été regardée 5 heures 36 minutes (+ 2 minutes sur un an) par jour par l’un et/ou l’autre des 2,3 individus, âgés de ‘4 ans ou +’, présents en moyenne dans chaque foyer TV métropolitain.

Depuis le début de l’année, et plus particulièrement ces deux derniers mois avec une actualité  sportive  intense et les nouveaux programmes jeunesse et jeunes adultes diffusées à partir de la rentrée scolaire et universitaire, les plus fortes progressions d’audience sont enregistrées sur les jeunes cibles masculines et enfants.

En effet, les hommes âgés de 15 à 24 ans sont restés fidèles à la télévision avec une progression de 8 minutes quotidiennes à 1 heure 58 minutes par jour, et les enfants âgés de 4 à 10 ans ont passé en moyenne, chaque jour, 2 heures et 11 minutes devant la télévision, soit une évolution de + 7 minutes vs 2006.

Durée d’écoute par individu [Médiamat Médiamétrie] – Individus âgés de ‘4 ans ou +’

 

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

Octobre

3h07

3h11

3h12

3h23

3h21

3h25

3h30

3h27

3h16

3h27

3h27

Janvier-octobre

2h55

3h03

3h05

3h10

3h14

3h17

3h17

3h21

3h23

3h21

3h24

Précédent record

 

  • Janvier-octobre 2007 : l’audience des  Autres TV 

Tous les publics augmentent significativement leur durée d’écoute des  Autres TV . Ainsi, les seuls individus (‘4 ans ou plus’) abonnés à une offre élargie de programmes regardent la télévision 3 heures et 31 minutes par jour (+ 9 minutes vs janvier-octobre 2006) et en consacrant 37,3% (=) de leur durée d’écoute TV aux chaînes Cab/Sat/TNT.

La part d’audience nationale auprès de l’ensemble des individus ‘4 ans ou plus’ équipés TV de ces chaînes numériques principalement, mais aussi des TV locales et débords hertziens aux frontières, est de 18,2%, soit 4 points de plus vs janvier-octobre 2006.
C’est particulièrement le cas pour des publics en affinité avec les  autres TV  :
. les enfants âgés de 4 à 10 ans : 29,9% (+ 4,6 points),
. les adolescents de 11 à 14 ans : 27,2% (+ 7,1 points),
. les hommes âgés de 15 à 34 ans : 23,5%  (+ 7,1 points),
. les individus CSP + : 19,5% (+ 3,3 points).

________________________________

  • Octobre 2007 : les investissements publicitaires bruts TV progressent de 4,0% !

Toutes télévisions, la croissance des investissements publicitaires s’est confirmée avec une évolution de 4,0% vs octobre 2006 à 658,8 M€ [Yacast].

Sur les seules chaînes nationales hertziennes historiques, les investissements publicitaires bruts TV ont atteint 528,7 M€, en retrait vs octobre 2006 (- 3,3%). Pour mémoire, en octobre 1997, 397,7 M€ bruts étaient investis sur ces mêmes six chaînes, soit 131 M€ de plus en 10 ans.

Publicité TV en M€ bruts [TNS Media Intelligence] – Six chaînes nationales hertziennes historiques

 

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

Octobre

398

419

465

475

418

491

487

503

518

547

529

Janvier-octobre

3007

3171

3465

3756

3553

3788

3968

4198

4176

4421

4436

  • Janvier-octobre 2007 : record des investissements publicitaires bruts, toutes télévisions.

Depuis le début de l’année 2007, les annonceurs renforcent globalement leurs investissements en publicité TV. Mois après mois, les investissements publicitaires des annonceurs sur l’ensemble des chaînes de télévision évoluent de 7,0%, pour atteindre 5 392,8 M€ bruts à fin octobre 2007, soit 350,7 M€ supplémentaires vs janvier-octobre 2006. [Yacast].

Les six chaînes nationales hertziennes historiques représentent plus de 80% des investissements publicitaires toutes TV, soit 4 435,8 M€ (+ 0,3% vs 2006). [TNS Media Intelligence]

  • Janvier-octobre 2007 : Top 5 des secteurs annonceurs à la télévision sur l’ensemble des chaînes :

1. Alimentation : 1 159,0 M€ (+ 6,5%),
2. Hygiène-Beauté : 709,3 M€ (+ 4,4%),
3. Automobile-transport : 520,6 M€ (+ 3,9%),
4. Télécommunications : 490,0 M€ (- 8,3%),
5. Ets Financiers-assurance : 474,6 M€ (+ 14,1%),

Les deux premiers secteurs sont issus de la grande consommation. Ils représentent à eux seuls : 34,6% du total des investissements publicitaires toutes télévisions, respectivement 21,5% et 13,2%.

Les investissements de la famille Ets. Financiers-Assurance se positionnent directement dans le Top 5, avec une évolution de + 14,1% vs janvier-octobre 2006, au détriment du secteur de l’Edition – structurellement en grande difficulté -, qui se place désormais en 6ème position avec 314,6 M€ bruts investis
(- 30,2%).

Après 10 mois passés sur l’ensemble des chaînes de télévision, la Distribution se place au 8ème rang des secteurs annonceurs, avec 301,8 M€ investis sur la période. Depuis le 1er janvier 2007, les annonceurs de la distribution honorent leur  droit d’entrée  sur les six chaînes nationales hertziennes historiques, en y réservant plus de 84% de leurs investissements publicitaires TTV.

  • Zoom sur les chaînes du câble, du satellite et de la TNT [4] :

En octobre 2007, sur les chaînes du câble, du satellite et de la TNT, les annonceurs ont consacré 129,3 M€ à la publicité TV pour soutenir leurs marques, soit une évolution de 52% vs 2006, et depuis le début de l’année 947,9 M€ ont été alloués à ces chaînes thématiques, soit 54% de plus vs janvier-octobre 2006.

Le premier secteur annonceur reste l’Alimentation avec 147,9 M€ (+ 55%),  suivi du secteur des Télécommunications avec 147,0 M€ (+ 70%), et Automobile-transport, 117,5 M€ (+ 64%).

Déjà autorisée l’année dernière, la Distribution se place au 7ème rang du classement des secteurs annonceurs sur la période janvier-octobre 2007, avec une croissance de ses investissements de 59%, à 48,0 M€ bruts.

  • Le parrainage TV en hausse de 4,5% [5] ! 

Sur les dix premiers mois de l’année 2007, le nombre de messages de parrainage TV a progressé de 4,5% vs janvier-octobre 2006.
Au total, 508 annonceurs ont été  parrains  d’au moins un programme TV sur la période (+ 2,2%).

Avec 15% du nombre total des messages diffusés, la Distribution reste la première famille à communiquer en parrainage TV, suivie de la famille Ets. Financiers Assurance pour 13% (+ 0,8 point vs janvier-octobre 2006) et enfin l’Alimentation représentant 11,8% (+ 0,3 point) des messages de parrainage TV.

Tableau de bord de la publicité TV – janvier-octobre 2007 [6] 
(TNS Media Intelligence : six chaînes nationales hertziennes)

 935 annonceurs (+ 5,8%) ont communiqué sur 4 018 produits ou services (+ 12,0%).

 Le budget moyen investi par produit est de 1 104,0 K€ (- 10,4%).

 Le coût pour 1 000 téléspectateurs âgés de ‘4 ans ou +‘ est de 7,98 € bruts (+ 0,9%).
Le coût pour 1 000 auprès des ménagères âgées de mois de 50 ans est de 38,06 € (– 0,6%), soit un coût/GRP brut (base 30 secondes) de 4 019 €. En 10 ans, il n’aura progressé que de 0,5% par an en moyenne !
Le CPM des individus CSP+ est encore plus favorable en 2007 aux annonceurs TV, avec une baisse de 4,5% sur un an, à 56,59 € bruts.


[1] Médiamat/Médiamétrie – ensemble ‘4 ans ou +’
   

[2] Yacast.

[3] CSP+ : Catégories Socio-Professionnelles supérieures représentant 22,3% des adultes ’15 ans ou +’ équipés TV.

[4] Yacast.

[5] TNS Media Intelligence : sept chaînes historiques, y compris Arte.

[6] TNS Media Intelligence : six chaînes nationales hertziennes.

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org