SNPTV

Communiqué SNPTV janvier-septembre 2004 : audience et publicité TV



   

Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 13 octobre 2004

 

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience et de la publicité TV du mois de septembre 2004 et de la période janvier-septembre 2004.

_______________________________________________________________________________________

è Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : chaînes hertziennes nationales, chaînes thématiques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin

T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel :
smartin@snptv.org



Janvier-septembre 2004 : croissance maintenue de l’audience comme de la publicité TV
è Le public des individus âgés de ‘4 ans ou +’ a regardé la TV 3h20 par jour : + 5 minutes/j
è
Janvier-septembre 2004 : les investissements publicitaires TV progressent : 3,7 Mds € bruts, soit + 6,1% (+ 213,7 M€)

¡          Septembre 2004 : nouvelle hausse de l’audience TV

En septembre 2004, la durée d’écoute des individus âgés de ‘4 ans ou plus’ a encore progressé de deux minutes quotidiennes et a atteint 3 heures et 10 minutes par jour.

La durée d’écoute est particulièrement croissante auprès des jeunes Femmes âgées de 15 à 34 ans : + 13 minutes/j (soit une durée d’écoute de 2 heures 53) = + 7,9%.

¡          3ème trimestre 2004 : 79,1% des téléspectateurs âgés de ‘4 ans ou +’ ont regardé la TV au moins une fois par jour, soit plus de 42,7 millions d’individus quotidiens.

Durant l’été et la rentrée 2004, l’audience TV auprès du public des individus ‘4 ans ou +’ est en hausse pour la cinquième année consécutive et atteint 3 heures et 04 minutes soit + 6 minutes quotidiennes. Au total, plus de 1,1 million de téléspectateurs supplémentaires ont regardé la télévision vs le 3ème trimestre 2003.

¡          Janvier-septembre 2004 : record d’audience TV, + 5 minutes par jour en 1 an.

Depuis le début de l’année, l’écoute TV moyenne auprès du public des individus âgés de ‘4 ans ou +’ atteint un niveau record à fin septembre 2004 à raison de 3 heures 20 minutes par jour (+ 5 minutes/jour).

Les audiences des Femmes âgées de 25 à 34 ans et des Ménagères âgées de moins de 50 ans ont été particulièrement croissantes avec respectivement + 18 minutes et + 11 minutes par jour de durée d’écoute.

Durée d’écoute par individu (Médiamat/Médiamétrie)
Individus ‘4 ans ou +’

 

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

Sept.

2h47

2h48

2h51

2h50

2h49

2h56

2h55

3h10

3h16

3h10

3h09

 

3h10
ì

3ème trim.

2h40

2h40

2h42

2h36

2h37

2h44

2h42

2h55

2h56

2h57

2h58

3h04

ì

Janvier-sept.

2h51

2h54

2h56

2h54

2h54

3h02

3h04

3h08

3h13

3h16

3h15

 

3h20
ì

 

Janvier-septembre 2004 : les investissements publicitaires TV progressent : 3,7 Mds € bruts, soit + 6,1% (+ 213,7 M€) [1]

¡          Tant en septembre que sur les neuf premiers mois de l’année 2004, les annonceurs continuent d’investir à la hausse en publicité télévisée.

En septembre 2004, les investissements des annonceurs sur les chaînes hertziennes nationales (hors espaces régionaux, chaînes thématiques et commercialisation spécifique) se sont élevés à 470,4 M€ bruts, soit une croissance de 10,9 M€ (+ 2,4%) vs septembre 2003.  L’engagement pour une baisse durable des prix , signé le 17 juin 2004 sous l’égide du Ministre de l’économie, peut affecter à court terme des investissements publicitaires de certains secteurs (Toilette-beauté : -19,4%) compensés par d’autres (Transport : + 26,5%).
En cumul sur les mois de janvier à septembre de l’année 2004, les investissements publicitaires TV progressent cependant de 6,1% et totalisent 3 695 M€ (soit + 213,7 M€ vs janvier-septembre 2003).

Par trimestre

Investissements TV
2004 en K€

Evolution en %
2004 vs 2003

1er trimestre

1 245

+ 5,4%

2ème trimestre

1 401

+ 7,5%

3ème trimestre

1 049

+ 5,3%

¡          Janvier-septembre 2004 : l’Alimentation et la Toilette-beauté sont toujours les familles les plus présentes en TV. Le Transport effectue un net retour en partie pour soutenir le Mondial de l’Automobile.

 

 

janv-sept 2004

M€

 

M€

 Janv-sept 2003

 

 

TOTAL

3 695

 

3 481

TOTAL

 

1

ALIMENTATION

1 059

 

978

ALIMENTATION

1

2

TOILETTE BEAUTE

555

 

529

TOILETTE BEAUTE

2

3

EDITION

341

 

383

EDITION

3

4

TRANSPORT

326

 

295

TRANSPORT

4

5

ENTRETIEN

219

 

246

ENTRETIEN

5

 

        Spécifiquement fidèle à la TV, l’alimentation pèse près de 29% des investissements totaux, à fin septembre 2004, avec près de 1,1 Md € investis (+ 80,7 M€, soit + 8,3% vs janvier-septembre 2003).

        Deuxième secteur annonceur, la toilette-beauté est toujours en forte progression avec des investissements publicitaires TV qui ont atteint, à la fin du 3ème trimestre, 554,7 M€ (+ 26,1 M€, soit + 4,9% vs janvier-septembre 2003). Ce secteur représente 15% des investissements publicitaires des annonceurs en TV.

        Au cours de cette même période, l’édition a investi 341,4 M€ dans les écrans TV et représente 9,2% des investissements TV.

        Enfin, en septembre 2004, la famille transport représente la plus forte hausse en termes de volume d’investissements TV. En effet, les annonceurs transport (automobiles), boostés par une actualité du secteur importante avec le Mondial de l’Automobile [2] à Paris, ont investi en TV 59,4 M€ soit une progression de + 12,5 M€ (+ 26,5%) vs septembre 2003. Au total, sur les 9 premiers mois de l’année, la famille Transport a retrouvé le chemin de la croissance avec + 10,5% en publicité TV (+ 31,1 M€).

A noter : en janvier-septembre 2004, les bonnes performances de la famille télécommunication dont les investissements ont progressé de 29,4%, soit en valeur + 44,2 M€ et ont atteint 194,3 M€ et de la famille Information-média : + 67,6 M€ à 145,8 M€ grâce à l’ouverture le 1er janvier dernier des écrans publicitaires TV des chaînes nationales aux annonceurs de la presse.

Tableau de bord de la publicité TV – janvier-septembre 2004 (hors chaînes thématiques)

è 804 annonceurs (+ 10,4%) ont communiqué sur 3 169 de leurs produits ou services.

è Le budget moyen investi par produit est de 1,2 M€ bruts. Le coût moyen d’un spot TV :
9 174€
.

è Le coût/GRP [3] auprès du public des ménagères âgées de moins de 50 ans est en baisse de  4,0% à 3 737 €uros bruts.

è Le parrainage [4] des émissions de TV – non inclus dans la valorisation des investissements publicitaires bruts – est en hausse depuis janvier 2004 : + 0,9% en nombre de messages.


 

[1] TNS Media Intelligence (hors espaces régionaux et chaînes thématiques) – janvier-septembre 2004 vs 2003.

[2] du 25 septembre au 10 octobre 2004

[3] Le coût du GRP (base 30 secondes) rapporte le tarif brut d’un spot de 30 secondes à l’audience de l’écran publicitaire.

[4] TNS Media Intelligence – TF1, France 2, France 3, Canal +, France 5, Arte et M6.

   Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV

http://www.snptv.org  

Pour vous désinscrire, cliquez ici