SNPTV

Communiqué SNPTV : janvier-octobre 2008

Newsletter
14/11/2008
Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 14 novembre 2008

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV à fin octobre 2008.


Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe six régies publicitaires des TV : grandes chaînes nationales, chaînes numériques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média TV.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel : smartin@snptv.org


 Ce n’est pas parce que vous avez une convergence technologique qui vous permet d’avoir sur le même écran du son, des images, des données à la demande que son usage va être généralisé et se substituer aux autres médias. On ne va pas passer sa vie devant un seul écran, surtout de la taille d’un téléphone portable. 

Dominique Wolton, sociologue
Les Echos – 13 octobre 2008

→ La télévision a réuni chaque jour 45,3 millions de téléspectateurs (80,0%) depuis le début de l’année 2008 ! [1]

Encore + 1 minute par jour de Durée d’Ecoute par Individu  !
(‘4 ans ou +’)

Sur le seul mois d’octobre 2008, les téléspectateurs âgés de ‘4 ans ou +’ ont soutenu leur temps passé devant la télévision, en y réservant chaque jour 3 heures et 28 minutes, soit encore 1 minute quotidienne supplémentaire sur un an ! Jamais depuis le précédent record d’octobre 2003, chaque individu âgé de ‘4 ans ou +’ n’a autant regardé la télévision ce 10ème mois de l’année.

Ce sont ainsi en moyenne 46,7 millions de téléspectateurs qui ont été quotidiennement présents devant leur télévision le mois [2] passé. C’est même un record absolu pour l’ensemble des individus âgés de ‘4 ans ou +’ avec une offre élargie de chaînes, depuis qu’ils sont distingués dans le Médiamat en 2001 :
3 heures 39 minutes par jour (+ 7 minutes vs octobre 2007) ! Il en est de même pour les Ménagères de foyers de trois personnes ou plus équipés TV :
3 heures 50 minutes par jour (+ 1 minute) !

Le désir pour le 1er écran des Français ne se dément pas : les 25,3 millions de foyers équipés TV ont consacré près de 4 minutes en plus chaque jour (vs octobre 2007) à la télévision, soit 5 heures et 44 minutes quotidiennes.

La progression d’une année sur l’autre s’applique à nombre de cibles du panel, notamment aux téléspectateurs adolescents ou jeunes adultes :
.enfants âgés de 11 à 14 ans : + 14 minutes par jour à 2 heures et 18 minutes.
.individus âgés de 25 à 34 ans : + 9 minutes par jour à 3 heures et 35 minutes.
Le constat est évident : cadets, juniors, seniors… regardent de plus en plus la télévision !

+ 6 minutes par jour de Durée d’Ecoute par Téléspectateur (‘4 ans ou +’)[3] !
Mois après mois, les téléspectateurs démontrent toujours plus leur affinité avec la télévision. A l’automne 2008, ils ont intensifié leur écoute TV à 4 heures et 13 minutes, soit 6 minutes en plus chaque jour sur un an ! 

Sur les 12 derniers mois glissants (novembre 2007-octobre 2008), les téléspectateurs âgés de ‘4 ans ou +’ ont réservé 3 heures et 24 minutes à la télévision. Sur 10 ans, la durée d’écoute individuelle quotidienne progresse de 17 minutes !

10 ans de durée d’écoute par individu [Médiamat/Médiamétrie]
Individus âgés de ‘4 ans ou +’


 
Octobre 2008. L’audience des ‘Autres TV’ : une croissance soutenue !

Les individus équipés d’une offre élargie de chaînes consacrent 40,4% de leur temps d’écoute aux  Autres TV  que les sept grandes chaînes nationales, en croissance de 3,3 points sur un an, soit 1 heure et 29 minutes par jour !

De manière générale, auprès de l’ensemble des foyers et des publics équipés ou non d’une offre élargie, l’audience des ‘Autres TV’ augmente significativement (vs octobre 2007), dont :


     
              
Et sur l’année glissante novembre 2007-octobre 2008, l’audience des ‘Autres TV’ progresse toujours, en particulier auprès des :
.jeunes adultes âgés de 25 à 34 ans, à 55 minutes quotidiennes, soit + 16 minutes supplémentaires chaque jour (vs novembre 2006- octobre 2007).
.ménagères < 50 ans, à 50 minutes quotidiennes, soit + 14 minutes sur un an.

En savoir + :
Du 29 septembre au 2 novembre 2008, la part d’audience des chaînes de la TNT auprès des individus ‘4 ans ou +’ équipés TV atteint 12,3% (soit + 5,7 points sur un an) au sein de l’agrégat global ‘Autres TV’ à 25,2%.
Auprès des 17,7 millions d’individus ‘4 ans ou +’ vivant dans un foyer  exclusif TNT , l’audience des nouvelles chaînes de la TNT atteint 24,1% en faveur des chaînes de la TNT, soit + 3,4 points sur un an !

En savoir toujours + :
TV et Internet : duo gagnant, prolongateur d’audience, et non duel ! [4]
Les plus grands consommateurs de contenus audiovisuels sont à la fois les téléspectateurs les plus fidèles mais aussi les internautes les plus adeptes !
Aux Etats-Unis, le panel  convergent  de Nielsen révèle que 20% des plus gros internautes consacrent 4 heures et 10 minutes par jour à regarder la télévision, contre 3 heures et 40 minutes quotidiennes pour les non-internautes. De même, les  plus petits consommateurs de télévision ont les plus faibles niveaux d’usage d’Internet. Seulement environ 4% de la durée d’écoute TV se fait simultanément à l’usage d’Internet ; autrement dit, près de 31% de l’activité Internet à la maison a lieu en regardant la télévision.

Premier panel mesurant électroniquement l’interaction entre la TV et Internet auprès des mêmes individus dans un même foyer, ces données objectives reflètent ainsi mieux la complémentarité de la télévision avec Internet.

La TV, moteur de la croissance !
→ Les annonceurs ont consacré 5 323,8 M€ bruts à la publicité TV sur l’ensemble des chaînes [5] ! 

Janvier-octobre 2008 : + 5,1% (hors trois chaînes publiques) à 4,2 Mds€ [Yacast]

Top 10 des secteurs annonceurs TTV (y compris FTV) sur les 10 premiers mois de l’année 2008 :
                                                                         Classement janvier-octobre 2007 : 
                                         
1. Alimentation :                                 1 049,0 M€ ……………. 1
 
            
2. Toilette-Beauté :                                728,4 M€ …………… 2
          
3. Automobile Transport :                      571,3 M€ ……………. 3
                       
4. Télécommunication :                           518,5 M€ …………….4
                    
5. Ets financiers-assurance :                  362,4 M€ …………… 5
                    
6. Distribution-VAD :                               290,2 M€ ……………. 7
           
7. Culture et Loisirs :                              251,9 M€ ……………. 9
                     
8. Edition :                                              240,8 M€ ……………. 6
       
9. Entretien :                                          226,0 M€ ……………. 8

10. Pharmacie-Médecine :                      160,0 M€ ……………. 14


SAGA EFFICACITE
Aux grands maux, les grands remèdes ! [6]

La pub TV : aux petits soins des annonceurs du secteur Pharmacie-Médecine !
Les investissements soutenus de l’industrie pharmaceutique ont fait de la France le premier pays producteur de médicaments en Europe. En 2007, le chiffre d’affaires des médicaments a représenté près de 45 milliards d’euros, en hausse de 4,2% pour les médicaments en médecine de ville et de 7,5% pour les médicaments à l’hôpital. En conséquence de son expansion, l’industrie du médicament occupe une place de plus en plus importante au sein de l’industrie française.
Cette tendance à la hausse se manifeste au travers des investissements publicitaires TV, où le secteur Pharmacie-Médecine occupe dorénavant la 10e place des secteurs annonceurs TV, avec 160,0 M€ investis depuis le début de l’année. A la veille des grands froids, les annonceurs ont saisi les opportunités de l’efficacité de la publicité TV en intensifiant leurs investissements de 23,6% sur un an.

Zoom sur les chaînes numériques [Yacast]

De janvier à octobre 2008, les annonceurs renforcent leurs investissements sur les chaînes de la TNT, du câble, du satellite, de l’ADSL à 1 236,6 M€, soit + 29,0% sur un an.

Top 5 des secteurs annonceurs sur les chaînes numériques
(et évolution vs 2007)

1. Alimentation :                       192,3 M€                        + 27,4%
2. Télécommunication :             187,9 M€                        + 26,7%
3. Automobile Transport :          160,1 M€                        + 35,1%
4. Toilette-Beauté :                   129,6 M€                        + 44,6%
5. Culture et Loisirs :                  84,9 M€                        + 45,7%

Dont : TNT [Yacast]
Sur la période janvier-octobre 2008, la croissance des investissements sur les seules chaînes TNT gratuites atteint + 101,1% sur un an, à 636,9 M€. Le budget TV alloué aux chaînes de la TNT représente 12,0% du total TV en données brutes, soit plus du double de ce qu’il représentait il y a un an !

Top 5 des secteurs annonceurs sur les chaînes de la TNT

1. Télécommunication :             97,7 M€                          +   74,6%
2. Alimentation:                        94,9 M€                          + 140,3%
3. Automobile Transport :          73,7 M€                          +   92,1%
4. Toilette-Beauté :                   69,4 M€                          + 130,6%
5. Ets. financiers-assurance :      45,2 M€                         +   69,5%

Grandes chaînes nationales [7] [TNS Media Intelligence]

Tableau de bord de la publicité TV – janvier-octobre 2008 :

4 087,2 M€ ont été consacrés aux six grandes chaînes nationales : -1,0% (hors trois chaînes publiques) à 3,6 Mds€ bruts.
954 annonceurs (+ 5,3% sur un an) ont communiqué sur 3 884 produits ou services.
● Le budget moyen investi par produit est de 1,05 M€.
● Le coût pour mille [8] téléspectateurs (‘4 ans ou +’) est de 8,23 € bruts.
● Le coût/GRP (base 30 secondes) auprès des ménagères âgées de moins de 50 ans est de 4 307 € bruts, soit un coût pour 1 000 de 40,79 € bruts.
● Les individus CSP+ affichent un coût/GRP de 6 253 € bruts, soit un coût pour
1 000 de 57,47 € bruts.

N.B. : L’application de nouvelles conditions générales de vente depuis le 1er janvier 2008 en télévision constitue une rupture historique dans la valorisation établie aux prix tarifs des investissements des annonceurs sur les grandes chaînes nationales et en conséquence des évolutions des investissements toutes TV exprimés en valeur.
Les valorisations ci-dessus tiennent donc compte des tarifs bruts et nets des espaces publicitaires, hors commercialisations spécifiques, parrainage et chaînes locales.

 

Zoom : Parrainage [TNS Media Intelligence [9] : 7 grandes chaînes nationales]

De janvier à octobre 2008, 487 annonceurs ont communiqué en parrainage TV !

Top 5 des secteurs annonceurs en part de volume de messages de parrainage :

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org