SNPTV

Communiqué SNPTV – janvier-mai 2009

Newsletter
16/06/2009

Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 16 juin 2009

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV pour la période janvier-mai 2009.

Le Syndicat National de la Publicité Télévisée regroupe six régies publicitaires des TV : grandes chaînes nationales, chaînes numériques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média TV.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 43 21

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel : smartin@snptv.org


La télévision réunit toujours autant de téléspectateurs (‘4 ans ou +’) depuis le début de l’année 2009 : 45,9 millions chaque jour !

 La multiplication des écrans va multiplier les occasions de  regarder la télévision , et les nouveaux écrans ne vont pas massivement cannibaliser la télévision. 

Patrick Van Bloeme, CEO France d’Harris Interactive
Lettre d’information  Vu à la Télé  n°24 – juin 2009

Bilan de l’audience TV

Au cours de la période janvier-mai 2009, les individus âgés de ‘4 ans et +’ ont été fidèles à la télévision. Chaque jour, les Français sont restés à l’écoute des chaînes de télévision pendant 3 heures et 30 minutes en moyenne. A noter que la durée d’écoute reste parfaitement au même niveau que l’année dernière [1].

Les résultats du mois de mai 2009 confirment la tendance à la stabilité des investissements publicitaires sur l’ensemble des chaînes.

En effet, les investissements publicitaires observés sur l’ensemble des chaînes de télévision nationales, câble, satellite, TNT et ADSL, sont en hausse de 1,4% par rapport à mai 2008 (560,3 M€ en mai 2009 vs 552,7 M€ bruts en mai 2008).

 

> Bilan de l’audience TV : janvier-mai 2009

 
La durée d’écoute par individu âgé de ‘4 ans ou +’ a augmenté de 11 minutes par jour en 10 ans !

Chaque jour, sur la période janvier-mai 2009, les foyers français métropolitains ont regardé la télévision durant 5 heures et 46 minutes par jour en moyenne ; une durée d’écoute en progression de 2 minutes sur un an.
Depuis début 2009, la télévision garde son fort pouvoir de séduction auprès de l’ensemble des  téléspectateurs et particulièrement auprès de cibles stratégiques recherchées par les annonceurs, notamment :
– les femmes actives : 3 heures et 35 minutes + 7 minutes/jour en un an
– les 11-14 ans : 2 heures et 12 minutes  + 4 minutes/jour en un an
– les actifs : 3 heures et 20 minutes   + 3 minutes/jour en un an
 
-> A noter, la durée d’écoute par téléspectateur durant les cinq premiers mois de l’année s’établit à 4 heures et 23 minutes par jour en moyenne [2].
 
10 ans de durée d’écoute par individu – Ensemble individus âgés de ‘4 ans ou +’ [Médiamat/Médiamétrie]
> Sur le seul mois de mai 2009
 
Au mois de mai, la télévision conserve son leadership en termes de durée d’écoute. Les ponts de mai sont des moments privilégiés pour se faire plaisir. Les Français ont ainsi appliqué l’adage populaire  en mai, fais ce qu’il te plaît !  en se tournant vers leur écran préféré. En effet, l’ensemble des 58,1 millions de Français âgés de ‘4 ans et +’ et équipés TV ont regardé en moyenne la télévision durant 3 heures et 12 minutes en mai 2009, soit une progression de 13 minutes en 10 ans !

Contrairement à une croyance répandue, un jour moyen de mai 2009, seuls 2,5% des foyers panélisés se sont déclarés  en vacances . La multiplicité des jours fériés [3]  a été par contre l’occasion de profiter davantage de la diversité de programmes qu’offre la télévision, notamment pour :
– les femmes 25-34 ans : 3 heures et 41 minutes      + 17 min/jour en un an
– les hommes > 50 ans : 4 heures et 01 minute         +   5 min/jour en un an
– les ménagères < 50 ans : 3 heures et 24 minutes   +   3 min/jour en un an
 
-> Pour mémoire, le temps passé devant la télévision ne reste en France encore mesuré qu’au foyer. Il ne tient pas compte des audiences dans d’autres lieux et en mobilité que la Nouvelle Génération de mesure de l’audience de la télévision, basée sur la technologie du watermarking [4], prendra en compte à terme.
 
> Mai 2009 : l’audience des  Autres TV 

Les  autres chaînes  que les 7 chaînes de télévision à diffusion nationale hertzienne originairement analogique sont les autres chaînes reprises sur la TNT (Télévision Numérique Terrestre), ainsi que les chaînes locales, régionales, étrangères, thématiques, interactives et non signées diffusées sur l’ADSL, le câble, le satellite et la TNT. Leurs audiences sont en progression ! Au cours du mois de mai 2009, les foyers les ont regardés 1 heure et 32 minutes par jour en moyenne, représentant une part d’audience de 28,7 % !
Pour le mois de mai 2009, chaque individu âgé de ‘4 ans et plus’ a regardé les programmes des  autres TV  durant 53 minutes par jour en moyenne, en hausse de 6 minutes sur un an !
 
Parts d’audience des  autres TV  auprès de quelques cibles et leur évolution pour la période janvier-mai 2009 vs janvier-mai 2008

(Pda moyenne ‘4 ans ou +’ : 27,4% (+ 3,3 points))
 

> Focus sur les chaînes de la TNT

La deuxième phase du déploiement de la TNT HD s’est ouverte le 31 mai 2009 avec 24 nouveaux émetteurs répartis sur l’ensemble du territoire. Désormais, près de 60% de la population est couverte par la TNT Haute Définition. Notons que 87% des Français peuvent avoir accès à la télévision numérique terrestre moyennant l’achat d’un simple décodeur ou d’une nouvelle télévision pré-équipée.
La télévision n’arrête pas son innovation continue pour répondre à l’engouement des Français pour la Haute Définition sur les grandes chaînes nationales et la diversité des programmes offerts par les autres chaînes. Ainsi, l’ensemble des individus âgés de ‘4 ans et plus’ ont consacré en moyenne 24 minutes par jour à la TNT.
A noter, sur le seul mois de mai 2009, la durée d’écoute des individus ‘4 ans ou plus’ exclusifs TNT, déjà prêts pour l’arrêt de l’hertzien analogique zone par zone jusqu’à fin 2011, est de 42 minutes, soit une part d’audience de 20,8% pour les autres chaînes reprises [5] sur la TNT gratuite.
 
> Janvier-mai 2009 : les annonceurs ont investi 2 621,6 M€ bruts sur l’ensemble des chaînes [6], en retrait de 5,0% vs janvier-mai 2008 [7]
 
Top 10 des secteurs annonceurs TTV (y compris France Télévisions)
sur la période ‘janvier-mai 2009’ :

Les 10 premiers secteurs annonceurs représentent 83,6% du total des investissements publicitaires toutes TV.
 
> Zoom sur les chaînes numériques [Yacast]

La croissance de la publicité sur les chaînes numériques a toujours globalement le vent en poupe et maintient un taux à deux chiffres. En effet, les annonceurs y ont investi 775,5 M€ bruts sur la période, soit une progression de 30,5 % en un an !
 
Top 5 des secteurs annonceurs sur l’ensemble des chaînes numériques
sur janvier-mai 2009 :

> Dont les seules chaînes gratuites de la TNT
[Yacast]

Le TNT gagne chaque jour de nouveaux téléspectateurs et capte ainsi de nouveaux annonceurs. Les 11 chaînes gratuites de la TNT, qui diffusent des écrans publicitaires, affichent une croissance de 66,3 % en un an ! Les investissements publicitaires y sont passés de 295,9 M€ à 492,0 M€ bruts. Le budget TV alloué aux chaînes de la TNT (hors 6 grandes chaînes nationales) représente ainsi 18,8 % du total des investissements publicitaires à la TV, soit + 8,1 points sur un an !

Top 5 des secteurs annonceurs sur les chaînes gratuites de la TNT
sur janvier-mai 2009 :
> Grandes chaînes nationales [TNS Media Intelligence]

Tableau de bord de la publicité TV – janvier-mai 2009 : 
  • 1 846,4 M€ ont été investis sur les 6 grandes chaînes nationales,
    dont 1 682,0 M€ sur les 3 grandes chaînes privées (TF1, Canal +, M6), 
  • 647 annonceurs ont communiqué sur 2084 produits ou services,
  • le budget moyen investi par produit est de 886,0 K€ bruts,
  • le coût pour 1000 téléspectateurs (‘4 ans ou +’) est de 7,54 € bruts, soit un coût/GRP (base 30 secondes) de 4 380 € bruts,
  • le coût/GRP (base 30 secondes) auprès des ménagères âgées de moins de 50 ans est de 3 988 € bruts, soit un coût pour 1000 de 36,93 € bruts,
  • le coût/GRP (base 30 secondes) auprès des individus CSP + [8] est de 5 938 € bruts, soit un coût pour 1000 de 49,29 € bruts.

> Zoom : parrainage [TNS Media Intelligence]
362 annonceurs ont communiqué en parrainage TV au cours de la période janvier-mai 2009 (-2,7% vs janvier-mai 2008) sur les sept grandes chaînes nationales.

Top 5 des secteurs annonceurs en part de volume
de messages de parrainage

> En savoir ++ : entendu, lu, vu…

 Le spot de 25 secondes, qui passait entre 8 et 18 heures, nous a permis de multiplier nos ventes par quatre .

Christophe Berly, Co-fondateur d’Ordissimo
L’Entreprise – 11 mai 2009

 Si une entreprise réduit de moitié ses investissements en communication durant un an, il lui faudra trois ans pour recouvrir un niveau de ventes normal .

Peter Field, Consultant indépendant
Le Journal du Net – 8 juin 2009


Le SNPTV vous donne rendez-vous le mercredi 24 juin prochain pour la 4ème édition de l’Université d’été !

Le temps d’une journée d’(in)formation & d’échange, le SNPTV réunit plus de 70 experts de la publicité TV & de la télévision pour un programme de conférences 100% inédit.

Les participants peuvent composer leur programme à leur guise et assister de jusqu’à 11 conférences successives tout au long de la journée.

Devenu LE rendez-vous incontournable du secteur, réservez dès aujourd’hui votre journée du mercredi 24 juin 2009 pour l’Université d’été du SNPTV qui se déroulera à l’Eurosites George V à Paris (8ème).

Retrouvez le programme complet et inscrivez-vous en ligne sur www.snptv.org/conferences


[1] Médiamat /Médiamétrie – du 1er janvier au 31 mai 2009
[2] Médiamat/Médiamétrie – La DET (durée d’écoute par téléspectateur) est comparable à la DEA généralement communiquée pour la radio ou le temps de connexion pour les internautes. De son côté, la DEI (durée d’écoute par individu) exprime le temps passé en moyenne devant la télévision par chaque Français de plus de 4 ans disposant d’au moins un téléviseur à son domicile.
La DET est également le rapport entre la DEI (3h30/j) et le taux d’audience cumulée (79,9%) calculée sur la période du 29/12/2008 au 31/05/2009 vs 31/12/2007 au 01/06/2008.
[3] Vendredi 1er mai (fête du travail), vendredi 8 mai (Armistice), jeudi 21 mai (Ascension)
[4] En savoir + : http://www.mediametrie.fr/innovation/pages/la-mesure-d-audience-de-la-television-entre-dans-une-nouvelle-ere.php?p=7,112,78&page=81
[5] En savoir + : France 5 après 19h, Arte avant 19h, Direct 8, W9, TMC, NT1, NRJ12, LCP – Assemblée Nationale / Public Sénat, France 4, BFM TV, i>TELE, Virgin 17 et Gulli. Les chaînes locales de la TNT n’y figurent pas.
[6] Yacast – 88 chaînes
[7] Compte tenu cependant des évolutions d’une année sur l’autre des politiques commerciales de certaines régies TV et les évolutions législatives et réglementaires de l’offre publicitaire à la télévision.
[8] Individus adultes (’15 ans ou +’) de catégorie socio-professionnelle supérieure, soit une population métropolitaine équipée TV de 12 047 000 : 20,7% de l’ensemble des individus adultes.

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org