SNPTV

Communiqué SNPTV janvier-juillet 2005 : audience et publicité TV



   


Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 5 août 2005

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV en juillet 2005 et pour les 7 premiers mois de l’année 2005.

 ____________________________________________________________________________________

è Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : chaînes hertziennes nationales, chaînes thématiques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin

T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel :
smartin@snptv.org


Juillet 2005 : nouveau record pour l’audience TV

Le public des individus âgés de ‘4 ans ou +’ a regardé la TV 3 h 05 min par jour (+ 3 min/j) [1].
Les annonceurs ont investi 2,91 Mds € [3] en publicité TV (- 1,2% vs janvier-juillet 2004) [4].

 

¡          Juillet 2005 : les Français aiment regarder de plus en plus la télévision l’été !

Forte d’un investissement soutenu dans les programmes et d’une envie intacte des téléspectateurs de toujours s’informer, se cultiver, se divertir l’été…, l’audience de la télévision en juillet 2005 affiche un nouveau record depuis le début de la mesure en 1989 : la durée d’écoute par individu est en hausse (vs juillet 2004) de 3 minutes par jour à 3 heures 05 minutes auprès du public des individus âgés de ‘4 ans ou +’.

La durée d’écoute est particulièrement croissante auprès des ménagères avec enfants (+ 14 minutes/jour) et des hommes (+ 13 minutes/jour), particulièrement ceux âgés de 25 à 34 ans (+ 20 minutes/jour). Les jeunes hommes âgés de 15 à 24 ans ont regardé en moyenne la télévision 2 heures 09 minutes (+ 12 minutes/jour en juillet 2005 vs 2004), soit 13 minutes quotidiennes de plus qu’il y a 10 ans, en juillet 1995.

Ce mois de juillet, 10,6% des foyers TV se sont déclarés en vacances ; ils étaient 10,9% en juillet 1995. En août 2004, 13,9% se déclaraient en vacances : 10 ans plus tôt, ils étaient 18,9% de vacanciers aoûtiens. L’été, les Français partent de moins en moins en vacances au même moment.

è Bien que mesurée chaque jour de l’été [2], l’audience réelle de la TV reste encore sous-estimée puisqu’elle ne tient pas compte des consommations de la télévision hors des foyers panélisés.

Durée d’écoute par individu [Médiamat/Médiamétrie] – Individus âgés de ‘4 ans ou +’

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

juillet

2h41

2h40

2h38

2h37

2h39

2h50

2h40

2h58

2h52

2h55

2h56

3h02

3h05
ì

Janv.-juillet

2h55

2h58

3h00

3h00

2h59

3h08

3h10

3h13

3h17

3h22

3h20

3h24

3h27

ì

__________________________________________

¡          Janvier-juillet 2005 : Pas d’inversion de tendance pour le marché publicitaire TV.

 

Globalement stabilisés au très haut niveau atteint l’année dernière, les investissements publicitaires bruts des annonceurs à la TV depuis le début de l’année 2005 (30 semaines) égalent cependant déjà plus que ceux des 48 premières semaines de l’année 1995. En 10 ans, la publicité TV du seul mois de juillet a augmenté de 61% !

Tableau de bord de la publicité TV – janvier-juillet 2005

è 781 annonceurs (+ 6,3%) ont communiqué sur 2 743 produits ou services.
è Le budget moyen investi par produit est de 1 060,2 K€ (- 0,7%).

è Le coût/GRP [5] auprès du public des ménagères âgées de moins de 50 ans est en hausse mesurée (+ 1,6%) à 3 753 €uros bruts. Le coût pour mille téléspectateurs (4 ans ou +) est de 7,4 € (+ 0,8%).

 


[1] Médiamat/Médiamétrie

[2] au contraire de l’affichage (Affimétrie) et de la radio (126 000/Médiamétrie)

[3] TNS Media Intelligence, hors parrainage TV, chaînes du câble, du satellite et de la TNT, espaces régionaux et commercialisations spécifiques, aux prix tarifs hors taxes avant remises et dégressifs.

[4] Sur un an, août 2004-juillet 2005, les annonceurs ont investi 5,14 Mds en publicité TV (+ 0,6%).

2004 : juillet = + 5,8% ; août = + 10,0% ; septembre = + 2,4% ; octobre = + 3,4% ; novembre = + 0% ; décembre = + 2,8% / 2005 : janvier = + 1,6% ; février = – 4,7% ; mars = + 4,3% ; avril = – 1,5% ; mai = – 2,1% ; juin = – 2,2% ; juillet = – 5,7%. NB. janvier-juillet 2005 vs 2004 : – 1,0% à nombre de jours comparables (2004 : année bissextile)

[5] rapport du tarif brut d’un spot de 30 secondes à l’audience de l’écran publicitaire.

   Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV

http://www.snptv.org  

Pour vous désinscrire, cliquez ici