SNPTV

Communiqué SNPTV : janvier-février 2008

Newsletter
12/03/2008

Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 12 mars 2008

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV pour la période janvier-février 2008.

Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe six régies publicitaires des TV : grandes chaînes nationales, chaînes numériques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média TV.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel : smartin@snptv.org

 


Solide niveau d’audience TV maintenu depuis 7 ans !

>> Sur les deux premiers mois de l’année 2008, le public des individus âgés de ‘4 ans ou +’ a regardé la télévision 3 heures et 38 minutes par jour [1]

  • Janvier-février 2008 : en 10 ans, la durée d’écoute par individu âgé de ‘4 ans ou +’ a progressé de 13 minutes par jour !

Sur les mois de janvier et février 2008, dans les 25,13 millions de foyers équipés TV, la télévision a été regardée quotidiennement 5 heures 54 minutes chaque jour (+ 17 minutes vs janvier-février 1998).

Le climat exceptionnel de ce début d’année 2008, – l’hiver le plus ensoleillé, particulièrement sec et relativement doux en métropole depuis 1950 selon Météo France [2] -, a favorisé des comportements d’audience TV presque printaniers : la durée d’écoute quotidienne auprès des individus âgés de ‘4 ans ou +’ est en retrait sur un an (- 7 minutes vs janvier-février 2007) à 3 heures et 38 minutes par jour. Elle reste cependant bien supérieure à la durée d’écoute moyenne annuelle, même record de 2007, de 3 heures 27 minutes par jour.

Quelques progressions sont malgré tout enregistrées auprès de publics recherchés :
– les jeunes hommes âgés de 25 à 34 ans (+ 3 minutes par jour à 3 heures 08 minutes),
– les individus âgés de 50 à 59 ans (+ 2 minutes à 4 heures 01 minute par jour).

Les enfants âgés de 4 à 14 ans ont regardé la télévision 2 heures 28 minutes par jour durant ces dernières vacances scolaires [3] ; une durée parfaitement stable par rapport à l’hiver 2006 (2h28) et en léger retrait par rapport aux vacances 2007 (2h31).

Durée d’écoute par individu [Médiamat/Médiamétrie] – Individus âgés de ‘4 ans ou +’

 

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

Février

3h26

3h30

3h26

3h39

3h41

3h44

3h43

3h44

 

3h44

 

3h46

 

3h41

 

Janvier-février

3h25

3h33

3h25

3h36

3h41

3h43

3h42

3h48

3h48

3h45

3h38

 

 

 

  • L’audience des  Autres TV  (Médiamat/Médiamétrie) :

Sur la période janvier-février 2008, la part d’audience des  Autres TV  atteint 21,9% soit 6,9 points de plus sur un an. De même, l’ensemble des individus âgés de ‘4 ans ou +’ consacrent près d’1/4 d’heure de plus chaque jour aux  autres  chaînes – numériques, locales, régionales, interactives, étrangères et non signées – à 48 minutes.

Les seuls individus (‘4 ans ou plus’) abonnés à une offre élargie de programmes ont regardé quotidiennement la télévision 3 heures et 39 minutes par jour et ont réservé 39% de leur temps d’écoute aux  Autres TV , + 1,7 point sur un an !

La part d’audience des  Autres TV  progresse particulièrement auprès des jeunes : enfants âgés de 4 à 10 ans : 39,3% (+ 12,8 points) ; hommes de 15 à 24 ans : 33,1% (+ 13,2 points) ; femmes âgées de 15 à 24 ans : 26,9% (+ 13,8 points).

  • Zoom sur les chaînes gratuites de la TNT

A fin février 2008, 17,9 millions de personnes vivent dans un foyer équipé d’au moins un adaptateur TNT, soit 32,4% des foyers équipés TV en France. Ces individus précurseurs, âgés de ‘4 ans ou +’, équipés TNT, regardent toujours plus longuement la télévision : du 4 février au 2 mars 2008, la durée d’écoute de ces téléspectateurs est ainsi de 3 heures et 50 minutes quotidiennes, soit 17 minutes de plus que l’ensemble des individus équipés TV ! 

Les foyers se convertissent de plus en plus au numérique ; la TNT couvrant aujourd’hui potentiellement plus de 80 % de la population. Fin 2007, 46,5% des foyers étaient tout ou partie numérisés [4] !

Auprès de ce public  numérique , la part d’audience accordée aux chaînes de la TNT, atteint plus d’1/4 de leur temps d’écoute quotidien, soit 26,9% !

  • L’audience des chaînes câble, Canalsat ou TPS (MédiaCabsat/Médiamétrie) :

Au dernier pointage publié ce 11 mars 2008 de la 14ème vague MédiaCabSat [5], 16 870 000 individus âgés de 4 ans ou plus sont abonnés au câble (15 chaînes ou plus), à Canalsat ou TPS (satellite ou ADSL), soit une pénétration de l’offre élargie de 29,8% (+ 0,7 point vs vague [6] précédente) auprès de tous les individus « équipés TV » France entière ; dont 2 734 000 enfants abonnés âgés de 4 à 14 ans (soit 34,3% des enfants présents dans les foyers TV).

En 5 ans [7], ce sont 4,4 millions d’individus (‘4 ans ou +’) supplémentaires qui se sont ainsi abonnés à une offre de chaînes via le câble, Canalsat ou TPS par satellite ou ADSL.

En moyenne du lundi au dimanche et sur l’ensemble de la journée TV (3h à 27h, soit 3h le lendemain matin), les abonnés au câble, à Canalsat ou à TPS consacrent :

  • 37,5% de leur écoute TV aux « autres TV », dont :
    – 29,1% aux chaînes thématiques (vs 30,3% il y a un an)
    –   5,0% aux autres chaînes reprises sur la TNT gratuite (vs 3,2%)
    –   3,4% aux chaînes locales, régionales, étrangères et non identifiées.
  • 62,5% aux grandes chaînes nationales (quel que soit leur mode de réception).

________________________________________

L’efficacité de la publicité télévisée toujours démontrée !

  • Janvier-février 2008 : les annonceurs ont investi 965,6 M€ bruts sur l’ensemble des chaînes [8]. [Yacast]

L’application de nouvelles conditions générales de vente depuis le 1er janvier 2008 en télévision constitue une rupture historique dans la valorisation établie aux prix tarifs des investissements des annonceurs sur les grandes chaînes nationales et en conséquence des évolutions des investissements toutes TV exprimés en valeur.
Les valorisations ci-après tiennent donc compte des tarifs bruts et nets des espaces publicitaires, hors commercialisations spécifiques, parrainage et chaînes locales.


Les 10 premiers secteurs annonceurs représentent 83,3% du total des investissements publicitaires toutes TV.

Top 10 des secteurs annonceurs Toutes TV :
1. Alimentation, 241,3 M€
2. Toilette-Beauté, 110,8 M€ 
3. Automobile Transport, 103,5 M€
4. Télécommunication, 89,4 M€
5. Ets financiers-assurance, 60,0 M€
6. Edition, 60,0 M€
7. Entretien, 45,6 M€
8. Distribution-VAD, 43,9 M€
9. Pharmacie-Médecine, 37,7 M€
10. Culture et Loisirs, 31,7 M€

La famille de la grande consommation toujours en-tête !
Sur les deux premiers mois de l’année 2008, les marques des annonceurs de la grande consommation ont représenté 24,3% du nombre total de marques vues à la télé, pour un investissement brut à hauteur de 410,7 M€, soit près de la moitié des investissements en publicité TTV (42,5%).

  • Zoom sur les chaînes numériques [Yacast]

Sur la période janvier-février 2008, 182,4 M€ ont été alloués par les annonceurs aux chaînes numériques. Forte de belles progressions d’audience enregistrées par ces  Autres TV , qui confortent l’efficacité de l’ensemble de la publicité à la télévision, les investissements sur ces chaînes progressent de 25,4% sur un an, nonobstant l’effet  29 février  (+ 1,7 point de croissance  mécanique  sur ces 2 mois).

Ainsi, début 2008, les annonceurs consacrent 18,9% de leur budget TV aux chaînes du câble, du satellite et de la TNT.

Top 5 des secteurs annonceurs sur les chaînes numériques
(et évolution vs janvier-février 2007) :
 
1. Alimentation : 36,5 M€, + 34%  
2. Télécommunication : 29,6 M€, + 36%
3. Automobile-Transport : 25,6 M€, + 31%    
4. Toilette-Beauté : 16,1 M€, + 23%     
5. Ets financiers-assurance : 11,2 M€, + 2%.

  • Tableau de bord de la publicité TV – janvier-février 2008
    [TNS Media Intelligence : 6 grandes chaînes nationales]

784,6 M€ ont été consacrés aux six grandes chaînes nationales.
457 annonceurs ont communiqué sur 1 244 produits ou services.
Le budget moyen investi par produit est de 630,7 K€.
Le coût pour mille téléspectateurs (‘4 ans ou +’) est de 8,3 € bruts. Le coût/GRP (base 30 secondes) auprès des ménagères âgées de moins de 50 ans est de 3 948 € bruts, soit un coût pour 1000 à 44,7€.
Les individus CSP+ [9] affichent un coût/GRP à 5 847 € bruts.

  • Zoom : Parrainage [TNS Media Intelligence : 7 grandes chaînes nationales]

Sur la période janvier-février 2008, le nombre de messages de parrainage est en hausse de 21,0%.
Les 5 premiers secteurs annonceurs en nombre de messages de parrainage TV restent :
1. Alimentation (18,8%, + 5,7 points vs 2007), 
2. Ets. Financiers-Assurance (17,8%),
3. Distribution (15,6%),
4. Information-Media (8,7%), 
5. Télécommunication (8,1%).


[1] Médiamat/Médiamétrie

[2] Météo France

[3] 3 zones scolaires : du samedi 9 février au dimanche 3 mars 2008 vs 10 février au 11 mars 2007 vs 4 février au 5 mars 2006.

[4] Baromètre TDF n° 6 de la numérisation des foyers audiovisuels – février 2008.

[5] Du 3 septembre 2007 au 17 février 2008

[6] Du 1er janvier au 17 juin 2007

[7] Du 2 septembre 2002 au 16 février 2003

[8] Yacast – 79 chaînes

[9] Catégories socio-professionnelles supérieures

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org