SNPTV

Communiqué SNPTV janvier 2006 : audience et publicité TV



   


Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué
en
cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 13 février 2006

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au premier bilan de l’audience TV et de la publicité TV du mois de janvier 2006.

 ____________________________________________________________________________________

è Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : chaînes hertziennes nationales, chaînes thématiques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin

T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel :
smartin@snptv.org


Janvier 2006 : dans la parfaite continuité du dernier quadrimestre 2005 :
– Record d’audience de la télévision :

è Le public des individus âgés de ‘4 ans ou +’ a regardé la TV 3 h 44 min par jour (stable sur 1 an) [1]
Croissance maintenue de la publicité TV :
è
Les annonceurs ont investi 417,6 M€ dans les écrans des chaînes hertziennes nationales (+ 4,0%) [2]


¡          Janvier 2006 : 88,2% des téléspectateurs âgés de ‘4 ans ou +’ ont regardé la TV au moins une fois par jour, soit 48,5 millions d’individus.

En janvier 2006, la durée d’écoute quotidienne de la télévision auprès des individus âgés de ‘4 ans ou +’ s’inscrit dans la continuité du très haut niveau de 2005, soit 3 heures et 44 minutes. A noter, le record d’audience absolu d’un mois de janvier atteint par les adultes (’15 ans ou +’) : 4 heures 01 minute par jour !

La durée d’écoute est plus particulièrement en hausse auprès des jeunes femmes âgées de 25 à 34 ans (+ 12 minutes/jour), des ménagères âgées de moins de 50 ans (+ 9 minutes/jour) ou encore des individus de Catégories Socio Professionnelles supérieures (+ 6 minutes/jour).

Durée d’écoute par individu [Médiamat/Médiamétrie]
Individus âgés de ‘4 ans ou +’

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

janv.

3h15

3h17

3h20

3h20

3h25

3h26

3h30

3h26

3h39

3h41

3h44

3h43

3h44

3h44

 

 

¡          Janvier 2006 : les investissements publicitaires TV poursuivent leur hausse.

Le mois de janvier 2006 est le 5ème mois consécutif de reprise de la publicité télévisée. En janvier 2006, forts des audiences rassurantes de la télévision, les investissements publicitaires des annonceurs sur les chaînes hertziennes nationales se sont élevés à 417,6 M€ bruts, soit + 16,2 M€ vs 2005 (+ 4,0%).

Point sur les familles annonceurs [3] :

Bien que les familles alimentation et toilette-beauté soient toujours fidèles à la publicité télévisée et représentent les deux plus importants secteurs annonceurs avec respectivement 22,7% et 12,2% des investissements totaux en télévision, les secteurs de la grande consommation restent, en janvier 2006, en retrait, mais ce retrait est plus que compensé par les progressions des familles services, télécommunication, voyage-tourisme et transport.

– Les annonceurs de la famille services représentent la plus forte progression exprimée en investissements bruts + 15,2 M€, + 50,8% vs janvier 2005 pour atteindre 45,2 M€. Ce sont les secteurs banques et assurances qui participent activement à cette croissance avec respectivement : + 6,2 M€ (+ 41,6%) et + 3,9 M€ (+ 38,7%).

– La famille télécommunication a investi 33,6 M€ (soit + 13,9 M€, + 70,8%). Les secteurs convergence télécommunication (p.e. offres multi-play) et les nouveaux numéros des renseignements téléphoniques (118) ont encore stimulé cette famille.

– La famille voyage-tourisme a plus que doublé ses investissements en TV en attribuant 14,2 M€ bruts à la publicité TV (soit + 7,3 M€).

– Enfin, la famille transport est particulièrement présente dans les écrans de télévision et progresse de 6,2 M€ (+ 16,6%) pour atteindre 43,6 M€.

 

Tableau de bord de la publicité TV – janvier 2006
(TNS Media Intelligence : six chaînes nationales hertziennes)

è 350 annonceurs (+ 7,0%) ont communiqué sur 772 produits ou services (stable).

 

è Le budget moyen investi par produit est de 540,9 K€.

 

è Le coût/GRP auprès du public des ménagères âgées de moins de 50 ans est stable (- 0,1%) à
3 286 €uros bruts. Les individus CSP+ affichent un coût/GRP en baisse de 2,2% à 5 047 €uros.

Le coût pour mille téléspectateurs (4 ans ou +) est de 6,79 €.



[1] Médiamat/Médiamétrie

[2] TNS Media Intelligence

[3] TNS Media Intelligence

 

   Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV

http://www.snptv.org  

Pour vous désinscrire, cliquez ici